mercredi 24 novembre 2010

Renforts Plaguebones !


Voici une nouvelle escouade pour ces fiers serviteurs du Seigneur des épidémies!


Cela faisait un moment que je n'avais pas fait de Marines pour cette armée. Et ben le mal est réparé! Pour palier au manque cruel d'effectif chez les Plaguebones, voici une pleine escouade de 10 Marines du Chaos, portant fièrement la marque de Nurgle!

Au programme niveau conversion: des marines moins gonflés et bouffis que leurs frères pesteux, ce qui permet de gagner pas mal de temps sur la transfo... L'un d'eux est armé d'un redoudable découpeur à fusion (compte comme fuseur), tandis que le second spécialiste actionne un lance-missile (seule arme lourde de l'armée montée sur un fantassin) monté sur son back-pack.


Niveau peinture, il me fallait les différencier des traditionnels pesteux, sans pour autant changer le schéma. Ils restent des Plaguebones. J'ai commencé par peindre une épaulière en noir. C'était pas mal, mais pas suffisant. Heureusement, un membre de Warhammer Forum m'a suggéré de peindre aussi le casque en noir. J'ai été emballé par l'idée, et voilà le résultat!
Ces zones noires sont traitées sur base de Charadon Granite. Celle-ci reçoit un Lavis Badab Black bien généreux, puis les arrêtes sont éclaircies en ajoutant du blanc à la teinte initiale.

Pour plus de photos, notamment en WIP, ici!

- Marines Plaguebone -

Pour l'escouade suivante, l'idée m'est venue en feuilletant l'Imperial Armour Apocalypse II. Les Ogryns de Nurgle ont vraiment des règles fun! Et par chance, il me restait 3 buffles Ogres. Au boulot (âmes sensibles s'abstenir):

Ce premier modèle est pour ainsi dire un gros gros délire! Références multiples (Realms of Chaos, Allan Carrasco, Miyazaki...) et réalisation proche des Oblitérators.

Je sais qu'il ne fait vraiment pas l'unanimité, mais moi je le trouve vraiment tordant! Une petite photo avant peinture:

Et en "Exclu Blog dé Kouzes", voici le WIP du suivant:


Plus de photos par ici:

- Plague Ogryns -


A vous les studios!



morbäck-

samedi 20 novembre 2010

Pilote de l'Adeptus Mechanicus

Un peu de tabletop, ne m'en tient pas rigueur Allan!

Voici un petit test de schéma de couleur Adeptus Mechanicus (il paraît que c'est à la mode, où que ça va l'être...)
Bon on est sur du tabletop hein, à peu près 3-4h pour toute la fig, socle compris.
Je voulais tester un schéma de couleur façon Forge World, avec des teintes bien désaturées. Je voulais donner un look un peu "utilitaire", c'est un peu comme ça que j'imagine l'Ad-Mech.

La figurine de base est le Pilote Mecha sculpté par Allan Carrasco. C'est un vrai bijou de finesse et de détails, c'en est presque triste de l'avoir barbouillé aussi vite!

Pour les tissus, la couche de base est un mélange de Catachan Green et Rotting Flesh. Ils ont ensuite reçu un mélange de Lavis Trakka, Lavis Devlan et vernis mat. Le noir est simplement une couche de base, des éraflures au Mithril Silver et une couche de vernis brillant.

Les cuirs sont différents bruns, tous traités sur base de Dark Flesh. Les marquages blanc sont en fait en Astronomican Grey, éclairci petit à petit au blanc. La peau est traitées sur une base d'un mélange de Bronzed Flesh et de Catachan Green, éclaircie petit à petit au Bleached Bone puis blanc. Les zones autour des implants métalliques, des yeux et la bouche reçoivent un léger lavis de Red gore/Warlock purple.

Le socle est tout peint avec des Foundation: base en Charadon Granite, brossages de Khemri, Macharius Orange, Denheb... Quelques pigments rouges et orange à la fin (vite fait).
Les tissus reçoivent des traces de poussière dans les mêmes teintes que le socle, par des lavis très légers et successif d'un mélange de Macharius et de Khemri. Cela donne une pointe de réalisme, et ça renforce ce côté "utilitaire", "ouvrier"...

Je pense que j'aurai pas dû partir d'une sous-couche noire, la fig aurait été plus lumineuse sur sous-couche blanche (et les aplats moins relous à traiter!)

Pas trop mal comme schéma pour une petite armée je trouve...


morbäck-

mardi 16 novembre 2010

The Death Club !!!

La plus classe des équipes du tournoi Wild Wild North de Compiègne, fuck yeahhh !

Ce week end a eu lieu à Compiègne le plus gros tournoi 40k jamais organisé en Europe (il paraît!). Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas un habitué de ce genre de manifestation, mais là, les enjeux étaient de taille!

Première chose: il s'agissait d'un tournoi en équipe. 125 joueurs répartis en 25 équipe de 5, chaque équipe jouant coude à coude sur les tables adjacentes. C'est donc hyper cool d'y aller avec une équipe de potes!
Ainsi, j'ai fait le déplacement avec mes amis Cagn, Touff, KaruN et Arkaal. Et je dois dire qu'on s'en ai payé une bonne tranche!


Débriefing!


1° partie contre Vlad, un joueur hyper sympa que j'avais rencontré au Games Day cette année.
Il possède une splendide GI renégate. Résultat: Victoire pour moi, mais Défaite d'équipe.

2° Partie contre ?????? (j'ai zappé son pseudo), mais joueur très sympa!
Des eldars. Je n'y suis pas du tout habitué, j'ai un peu serré les miches, mais c'était quand même une partie sympa, sur une des splendides tables de Jibus. Égalité, Victoire d'équipe.

3° Partie contre ????? (encore oublié son pseudo!) mais encore un joueur sympa, avec une liste Iron Warrior toute en finesse (!). Sur une table plus que moyenne... Mais bon, il faut bien que tout le monde profite des belles tables! Résultat: Victoire, mais just!, Victoire d'équipe

Pour ce scénario, il fallait capturer des snots apeurés qui déambulaient sur le champ de bataille. Les petits Teigneux du Colonel Moustache ont donc pu faire une brève apparition!

Petite pause dans les gros clozes avec la soirée pizza chez KaruN, tous bien lessivés de notre journée!


Et après une courte nuit de sommeil, c'est reparti!

4° partie contre C-dixsept, un waaagheux des plus adorables! Son armée de la Garde était splendide, et ses petits accessoires perso l'étaient tout autant. On s'est payé une belle tranche de rigolade! Au final: Défaite, quoique bien serrée. Défaite d'équipe.

Une des super cartes d'ordres de C-dixsept

Et le codex du légendaire 218° Cadien!

5° Partie: Voici enfin venue la douloureuse, la correction, la table rase la vraie de vraie!
Partie quand même sympa contre une liste Blood Angels des plus abominable!
Inutile de donner le résultat, qui est le même que celui de l'équipe...

Le Stormraven, chargé de 10 vétérans d'appui tous armés de bolter-lance plasma, avec le petit archiviste qui va bien... ouille mon oignon!


Ensuite, une petite sélection de figs et armés sympa!


Puis vint l'instant fatidique de la remise des prix. Les 7 peintres en lice pour le prix de peinture sont invités à se présenter devant l'estrade. Et le prix de la plus belle armée revient à...

(merci à l'auteur de cette photo!)

Et oui, moi-même! Bien content, car il y avait des choses splendides...

Et contre toute attente, le Death Club arrive à la 6° place sur 25! Fuck Yeah!

Et voilà une team conquérante, qui de surcroît possédait la meilleure note de peinture d'équipe! (merci Peuteuleu pour cette photo!)

Un super week end entre potes! Merci Touff et KaruN pour l'accueil. Merci au PDG d'Eurobitz pour le matos, et merci Cagn pour... être un aussi beau gosse de la peinture!

J'en profite pour remercier encore une fois tous les orgas, et plus particulièrement Bibouch. Bravo les gars!

Près de 120 photos ici:



Citation du Peuteuleu, sur la Waugh: "le Morbaque remporte le prix de barbouillage avec ses prouteux lacustres marqués du blanc marmoréen de la lèpre oueurk-pouah."

Que de poésie...


-morbäck-

mercredi 10 novembre 2010

Tutorial "mud" bases

Depuis le temps qu'il était prévu celui-là!
# English version below! #


J'ai donc enfin rédigé le tuto sur la création de mes socles Plaguebones. Sans plus attendre, le voici!
Matériel nécessaire :

- de l’ardoise (magasin de bricolage, ou couvreur de toiture...)
- du sable
- de la super glue
- de la colle PVA
- de la peinture : Sous-couche Chaos Black, Scortched Brown, Graveyard Earth, Bleached Bone, Astronomican Grey, Skull White, Encre Flesh Wash (à remplacer par de l’Ogryn Flesh si vous n’en avez plus)
- de l'Eau Artificielle GW

1-Collez des morceaux d’ardoise ainsi que du sable sur le socle, à l’aide de super glue

2-Appliquez plusieurs couches consécutives de colle PVA sur la zone aqueuse du socle, de façon à faire disparaître sa texture. En moyenne, 3 couches sont nécessaires

3-Sous-couchez votre socle en Chaos Black

4-Brossez à sec l’ardoise et le sable en Astronomican Grey. Ensuite, rehaussez l’ardoise par un brossage de Skull White

5-Peignez la zone aqueuse du socle d’un mélange 1/1 de Scortched Brown et de Chaos Black

6-C’est là que le « dégradé optique » commence. Il s’agit de peindre de fines lignes de couleur de plus en plus claires, en se rapprochant petit à petit de l’ardoise. Attention, il faut conserver une fine ligne de brun sombre à la limite eau/ardoise. Ici, peignez des lignes de Scortched Brown

7-Peignez des lignes d’un mélange 3/1 de Scortched Brown et de Graveyard Earth, en conservant la couche précédente apparente

8-Répétez l’opération avec un mélange 1/1 de Scortched Brown et de Graveyard Earth

9- Recommencez avec un mélange 1/3 de Scortched Brown et de Graveyard Earth

10- On arrive aux touches finales. Peignez une ligne d’environ 1mm d’épaisseur de Graveyard Earth contre la fine zone restée sombre avant l’ardoise

11-Ensuite, peignez une ligne la plus fine possible d’un mélange 1/1 de Graveyard Earth et de Bleached Bone contre la fine zone sombre.

12-Enfin, appliquez un mélange d’Eau Artificielle à laquelle on a ajouté une pointe de Flesh Wash (Ogryn Flesh si vous n’en avez plus !) sur toutes les zones aqueuses. La touche d’encre permet de teinter l’Eau Artificielle, ainsi que de légèrement « fondre » le dégradé)

C’est terminé ! A servir chaud, éventuellement relevé d’un soupçon de poivre…


Comme il y a de plus en plus de visiteurs anglophones (en même non-francophones d'une manière générale), voici une version anglaise de ce tutoriel:

# English version #

Materials:

- slate (DIY store or roofer)

- sand

- super glue

- PVA glue

- paint : Chaos Black basecoat, Scortched Brown, Graveyard Earth, Bleached Bone, Astronomican Grey, Skull White, Encre Flesh Wash (you can use Ogryn Flesh as a substitute for that last one if you don’t have it anymore)

- GW Water Effects.


1-Stick pieces of slate and sand on the base with super glue

2-Apply several consecutive coats of PVA glue on the aqueous area of the base until its texture has disappeared. 3 coats are necessary on average

3-Basecoat your base with Chaos Black

4-Drybrush the slate and the sand with Astronomican Grey. Then, set off the slate with a Skull White brushing

5-Paint the aqueous area of the base with a mixture 1/1 of Scortched Brown and Chaos Black

6-Now you can start with the “optical gradation”. You should paint fine lines of colour lighter and lighter while getting closer to the slate. Be careful: you must keep a fine line of dark brown on the water/slate boundary. Here paint Scortched Brown lines

7-Paint lines with a mixture 3/1 of Scortched Brown and Graveyard Earth but let the previous coat visible

8-Repeat the operation with a mixture 1/1 of Scortched Brown and Graveyard Earth

9-Do it again with a mixture 1/3 of Scortched Brown and Graveyard Earth

10-We’re now coming to the final strokes. Paint a 1mm thick line (approximately) with Graveyard Earth against the fine dark area close to the slate

11-Then paint the finest line you can with a mixture 1/1 of Graveyard Earth and Bleached Bone against the fine somber area

12-Lastly, apply a mixture of Water Effects with a hint of Flesh Wash (Ogryn Flesh if you do not have it anymore!) on every aqueous areas. The ink hint allows to colour the Water Effects and to “dissolve” lightly the degradation.

It’s finished! Serve it warm, with a pinch of pepper if you feel like it …

Feel free to give me your impression about this tutorial!


Article translated by Justine Bérard

-morbäck-


samedi 6 novembre 2010

Epidémie !!!

des news pour les Plaguebones.

Pour une fois, ma commande FW de cette année n'a pas passé deux ans dans les cartons!
J'avais donc acheté ce petit Blight Drone au mois d'avril, et je me suis lancé à le peindouiller.

Je dois dire que cette pièce m'a vraiment fait une forte impression. Elle est vraiment différente de tout ce que j'ai pu peindre avant. Les textures sont vraiment hallucinantes.
Résultat, pour moi qui aime bien mettre valeur les textures, badigeonner de pigments: un vrai bonheur!

Comme vous pouvez le voir, je n'ai quasiment pas modifié cette fig, j'ai juste ajouté un symbole Plaguebone en carte plastique.

Niveau peinture, c'est les mêmes techniques que pour le rhino ou le dread. La peau est peinte avec les mêmes teintes que celle de mes démons, avec plus de dégradés dans le frais cependant, et plus de nuances.

J'ai aussi traité les métaux des diverses zones de façon différentes. Certains sont très oxydés, d'autre moins, pour avoir plus de variété.

Plus de photo, ici:



Mais ce qui m'a vraiment motivé pour me remettre à ces pesteux, c'est que je leur ai fait un plateau de présentation!

En effet, avec mes amis Cagn, Karun, Arkaal et le Cap'taine Touff, nous participons au tournoi Wild Wild North de Compiègne le week end prochain. Une super occasion de donner au Plaguebones un beau plateau de présentation pour les déplacer entre les parties!

Comme vous pouvez le voir, ce plateau est abondamment recouvert de la même mélasse qui orne les socles de mes adorateurs de Nurgle.
Il mesure 80cm x 40cm, et permet d'accueillir mes 2000pts à l'aise.

Vous noterez qu'il n'y a pas de logements prévus pour les socles. Le but est d'avoir un plateau qui s'adapte à différentes tailles d'armée. Je dois pouvoir aisément caser 2500pts dessus, mais si l'envie me prend de ne jouer que 1500pts, je peux garder le même plateau!

Pour plus de détails sur sa réalisation, et d'autres vues avec l'armée, suivez ce lien:



Et pour finir, un petit WIP de ce qui va suivre: une escouade de 10 marines du Chaos avec marque de Nurgle!

Un schéma alternatif pour les distinguer des Marines de la Peste sans trop les opposer.



-morbäck- , de grosses tranches de Plaguebone dans la tête...