samedi 22 février 2014

Plaguebones 360°


Salut tout le monde!

Voici un nouvel article de vidéos 360° en HD!
Qu'on se le dise, les Plaguebones sont l'armée emblématique de ce Blog: les premiers articles de Morbäck traitaient des premières figurines de l'armée. C'est en même temps que le Blog que cette armée s'est développée, et grâce à vos commentaires et aux encouragements apportés qu'elle est devenue ce qu'elle est aujourd'hui.




Malheureusement, peu d'entre vous ont eu l'occasion de la voir en vrai, et de pouvoir apprécier les volumes, les effets de matière... A défaut de pouvoir l'affronter, vous avez aujourd'hui la possibilité de visionner certaines de ses figurines en HD!


Plaguebones, Chapter I
  
switch to HD 1080p

 

Plaguebones, Chapter II
 
switch to HD 1080p

 

Nurgle Bane Drone
  
switch to HD 1080p

 



En espérant qu'ils vous plaisent toujours autant!  ;-)



samedi 15 février 2014

Maintenance Area 2.0



Salut tout le monde,

Cette semaine, voilà un nouveau diorama dans la veine de celui que je vous avais déjà présenté il y a de ça quelques temps. Cette fois-ci, nous sortons de l'univers 40K pour nous plonger dans le monde de Dust, un jeu uchronique qui propose une suite alternative de la guerre 40-45 qui ne serait pas finie et où les chars ont été remplacé par des marcheurs de combat.

Ce diorama est en fait une commande où la seule contrainte était de faire quelque chose dans mon style avec beaucoup de Weathering, d'usures, de tâches d'huile et de graisse, etc.

On commence par le montage du marcheur-dépanneur qui se fait sans trop de problèmes. Le kit est composé de deux médiums : du plastique et de la résine.  Tout s'emboîte très bien malgré mes craintes et il n'y a que très peu de rebouchage à faire. Pour ce dernier, j'ai utilisé de la Tamiya Putty qui a l'avantage de sécher très vite et de se nettoyer à l'acétone. 




On passe ensuite à la peinture du kit. J'ai utilisé la technique de la laque pour créer un rendu très usé comme on peut le voir sur les machines de chantier. Je travaille ensuite le reste avec des pigments pour simuler la poussière. Je rajoute aussi quelques tâches de rouille à l'aide de peinture à l'huile.

Je termine par simuler la graisse à l'aide du produit Mig "Oil and grease stain mixture".


Un gros plan sur le rendu très réaliste de la technique de la laque.


Sur cette photo, on voit que les effets d'usures sont d'autant plus importants qu'on se rapproche du sol ou des zones de frottements potentielles.



En parallèle de la peinture, je commence le socle. Il s'agit d'une planche en bois autour de laquelle j'ai créé un coffrage en carte plastique. Je coule ensuite du plâtre que je grave une fois celui-ci séché.


Je décide de rajouter un peu de végétation et une vieille cuve de stockage rouillée. J'ai aussi peints une tourelle d'un autre marcheur. Ell est posée sur deux morceaux de balsa simulant des poutres qui la soutiennent.



Après avoir rajouté quelques détails tels qu'un baril, une vieille planche, une plaque de métal rouillée, le diorama est terminé.






Pour ceux qui viendraient à la Painting Crusade le mois prochain, j'y serai donc n'hésitez par à venir me saluer ou me poser quelques questions ;)

Aliaume

samedi 8 février 2014

Grotesques




Salut amis de la Théo'agonie !


Il y a 15 jours je vous présentais le raider grotesque. Il est donc tout à fait logique que les passagers de cette embarcation de cauchemars arrivent à la suite.
Dés le début de mon projet je prévoyais de faire cette unité. Non pas parce que c'est un incontournable du codex Eldars Noirs mais parce que je savais quelles figurines utiliser.
Comme je vous l'ai déjà expliqué, je possède une assez vaste collection d'Alchimistes de Dirz de la gamme Rackham. Ce sont les créatures de cette armée qui m'avaient convaincues à cette époque.
C'est donc assez naturel que je sois parti sur cette base pour réaliser mes grotesques.








La conversion est assez légère. Dans le même esprit que sur le raider, j'ai réalisé des perforations à la Dremel pour représenter une forte oxydation sur les équipements de ces créatures. Cela doit représenter  le côté archaïque et marginal de ces monstres.
J'ai réutilisé un vorace volant pour représenter le dragonet liquéfacteur.


























La technique de peinture réutilise tout ce que j'ai pu vous expliquer sur le Razorwing Benou.


Je me suis régalé sur la peinture. J'ai pu redonner vie aux clones Dasyatis, Nepharius, Abération et autre clone Némésis de l'époque. Ces affreux trônent maintenant fièrement dans ma vitrine plutôt que de dormir dans une boite.


Plus de photos dans l'album :






A+


Cagn-

samedi 1 février 2014

[TUTO] Pièces Tournées


Bonjour à tous!

Voici le premier Tutoriel vidéo du Blog dé Kouzes!
Il vous détaille le procédé qui permet d'utiliser votre perceuse de précision (type Dremel) comme un tour pour réaliser des pièces de révolution.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette technique, voici un article qui devrait vous éclairer: Tournage mécanique sur Wikipedia

Sans plus attendre, voici la vidéo:


switch to HD 1080p

Quelques recommandations complémentaires:


  

Voici les outils utilisés:
- Une Dremel (ou autre perceuse de précision)
- Des tiges de plastique (matière première à usiner)
- Des limes
- Tout outil fin et pointu, suffisamment résistant et qui peut servir à l'usinage (éviter cependant les lames de cutter et autres scalpels qui sont très cassantes)
- Du papier à poncer

 

A la différence d'un vrai tour, votre pièce n'est maintenue qu'à une extrémité. Évitez donc de la faire trop dépasser du mandrin qui la tient en place. Elle risque de se tordre, se désaxer, voire même de se casser.

Et voici les deux pièces réalisées lors de ce tutoriel:


Gardez à l'esprit que chaque outil que vous utilisez est dangereux. En utiliser plusieurs en même temps (dans ce cas perceuse + lime), c'est multiplier les risques de se blesser.
C'est souvent quand on commence à devenir à l'aise avec une technique qu'on prend des risques inconsidérés. Soyez vigilant, la pièce en plastique dont vous approchez vos doigts tourne très vite. Bien que ce matériaux soit assez souple, vous pouvez facilement vous couper ou vous brûler avec.
Un éclat qui se détache peut aussi être très dangereux.  Nous vous recommandons l'emploi de lunettes de sécurité.

Bon modélisme!

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)