samedi 28 février 2015

Da Clash!

Le Cloze du dimanche sur Lenton Prime.


 Salut tout le monde!

Un peu de cloze ce weekend, les Night Lords de Jejoo s'allient aux Blood Angels d'Isma pour former une coalition vampirique ayant pour seul but de terroriser du Grot!
Plantons un décors lugubre et gothique histoire de maximiser l'effet, sous la forme de la table cathédrale (pour ceux qui la découvrent, je vous conseille de checker cet article: Table Cathédrale)



Le scénario choisi est le premier de la série Maelström of War, joué avec des armée à 2000pts.

Les vampires commencent à se déployer (et joueront donc en premier) en se posant sur les objectifs de leur zone de déploiement, tout en se rapprochant de ceux du no man's land et de la zone Grot.



Les grots adoptent une stratégie différente dite du "tous au kloze!", se massant sur la zone de déploiement tels des affamés pour aller se faire terroriser (et martyriser).


Alors que le Grot'Bizar ordonne a ses grots de droate de faire la ronde, secouer leurs torches en tout sens et pousser des petits cris aigus, les motos Night Lords adoptent une stratégie moins novatrice et foncent vers un objo en restant à couvert. Pas très original...



Tous les canons se tournent vers le Gorkanaut... Zap, zap, bang bang, rattatta rattatta. Beaucoup de bruit et de fumée pour faire perdre un malheureux point de coque. Kaptain Grot'nout se frappe les deux poings sur le torse en beuglant: "Whoz' da boss?!!!"




Pendant ce temps, les Blood Angels adoptent une tactique bien à eux: la Compagnie de la Mort rush vers les grots, pendant que les Terminators les couvrent (du moins, essayent...)



Alors que seulement quelques coups de feu ont été échangés, les Night Lords mènent une perfide attaque de flanc et viennent enfoncer le flanc gauche de l'armée de Marcel Moustache.



Les motos continuent de foncer, après avoir scoré un objectif au premier tour qui se trouvait là et comme par hasard correspondait à une des cartes d'objectif tactique tiré. Elles se jettent ensuite sur les Killa Kanz et un bruyant corps à corps commence.



Comme les Killa Kanz galèrent à ce dépêtrer de cette unité de motos (menée par un seigneur), les Gorka et le Dred prennent les choses en main et vont faire ce que les Grots apprécient le plus: klozer.

Pendant ce temps, la contre-attaque sur le flanc gauche s'organise, et le Dakkajet fraîchement arrivé des réserves, ainsi qu'une bande de 30 teigneux, mitraillent les fourbes Marines du Chaos.


Mais dans leur infâme malfaisance, ces derniers n'hésitèrent pas à avoir recours à des techniques odieuses, et le Rhino fit une attaque de char... bye bye les grots à 2 ps du bord de table!


Les Kosmik Kanz foncent, blasta blasta, Waugh! et chargent. Huuuuum! les marines sont plus tendres que les motos!



De l'autre côté de la table, les fils de Konrad Curze font bloc face à un escadron de buggies arrivé en trombe. Canons lasers, bolter-lourds jumelés... rien n'y fait! Les marines se voient donc obligé de finir le boulot au bolter!


Après avoir sauvagement martyrisé le Lukoil, la Compagnie de la Mort se verra confrontée à un adversaire plus dur encore: un rideau de rokettes jumelées. Ouille!




La bataille fait rage...



Qu'on se le dise, Jejoo est le parrain du bon zhobby. Comme le bon gros Sicilien ayant la main mise sur Little Italy, le Padre de Cadenet sème la terreur à Lenton. Plastique, résine, codexes et tables de jeu... même les polos des staffs lui appartiennent!


Bon, c'est bien joli de faire les malins depuis le début, mais messieurs les Termis, maintenant ça suffit!



Jusqu'aux derniers bonshommes, la bataille fera rage. Marcel quittera même son escouade pour aller choper un objo pendant que ses teigneux en sécurisent un autre. Nous vivons en des temps de folie.



Au final, 8 points pour la coalition Vampirique, contre 9 pour les teigneux de Marcel Moustache.
Maigre victoire, mais ces derniers jouaient à domicile tout de même!

On s'est sacrément bien marré, c'était serré. Une partie comme on les aime.
Cette 7° édition de notre jeu fétiche est vraiment du tonnerre!

samedi 21 février 2015

Cultist Challenge!

Vote! vote! vote!



Salut à vous, citoyens de Terra!
Aujourd'hui nous inaugurons un nouveau concept: le Challenge de Kouzes!
Le principe est simple, les Kouzes choisissent une figurine (ou plusieurs relativement similaires) et la peignent sans se concerter. Ensuite c'est vous, visiteurs du blog, qui pouvez voter pour choisir votre figurine préférée et élire le Kouze gagnant! Ça vous branche?!

Vous vous souvenez certainement du petit scaphandre sculpté par Morbäck pour ses cultistes, et bien c'est justement cette pièce qui est l'objet de ce premier challenge. Chacun d'entre nous a donc choisi un cultiste qui lui plaisait, a adapté cette conversion dessus, et l'a peint selon ses goûts.



Voici donc le résultat:



Et les voilà de manière individuelle, avec quelques lignes pour vous décrire un peu l'environnement dans lequel ils évoluent:


---------------------------------------------------------------------------------------------


L’idée pour ce cultiste était de représenter un membre d’une armée d’invasion. Le monde visé est un endroit subissant une activité volcanique intense. Tout y est recouvert d’une couche de cendres. Son treillis est donc gris est réalisé avec du Eshin Grey éclairci jusqu’au blanc. J’ai réalisé un jus de Rhinox Hide pour enrichir la teinte.
Pour compléter son équipement, il porte des bottes, un tablier et des manchettes dans une sorte de matière caoutchouteuse pour le protéger des projections incandescentes. J’ai posé plusieurs jus de Sotek green ainsi qu’un mélange de rouge et de noir le tout assombri au noir. Cela m’a donné un effet un peu « pétrole » que j’ai recouvert de Smoke Tamiya pour la brillance.
L’équipement de scaphandrier qu’il porte pour se protéger des gaz toxiques a sans doute été récupéré sur place dans les stocks de la sécurité civile. D’où sa couleur orange réalisé sur une base de Macharius Solar Orange puis Blazing Orange éclairci jusqu’au blanc puis ombré au Red Gore.

 



---------------------------------------------------------------------------------------------


Ce soldat impérial fait partie du régiment perdu des Dragons Voxariens, qui fut porté disparu aux premières heures de la Guerre de Badab, aux confins du Maelström.
Après la rébellion d'Huron Sombrecoeur, de nombreux régiments de l'Astra Militarum dans ce secteur furent surpris par l'attaque et dispersés à travers cette région hostile, leurs vaisseaux dérivant au gré des tempêtes Warp.
Les Dragons Voxariens atterrirent sur une planète isolée à l'atmosphère chargée de souffre. Ils s'équipèrent des scaphandres incluent dans les caissons de survie de leurs vaisseau pour survivre à cet environnement.
Sans aucune possibilité de quitter cette planète, ils errent sans véritable but, tentant de survivre aux attaque de la faune locale et des renégats du Tyran de Badab en maraude dans ce secteur.





---------------------------------------------------------------------------------------------


Les berserks de Kanathrax sont d'anciens soldats de la Garde Impériale ayant renié leur allégeance à l'Empereur. Complètement voués au dieu du sang Khorne, ils ont rejoint la horde de Khârn le Félon et suivent des guerriers World Eaters à travers la galaxie dans leur débauche de carnage et de sacrifices sanglants.

Le scaphandre a reçu une base d'un mélange de Macharius solar orange et de rose Screamer pink. Eclairci au orange puis avec du gris vers la fin, en apportant un peu de texture.
Le manteau très sombre est à base de violet mélangé à du gris et a subi un traitement très désaturé et a été éclairci de manière très parcimonieuse. Au final le contraste de valeur n'est pas très fort entre le scaphandre et le manteau, j'ai donc du compenser cela avec la peau, le manche de l'arme, les tuyaux et le socle. Pour le manche et les tuyaux, un vert pâle a été utilisé (le feu Rotting flesh).




---------------------------------------------------------------------------------------------


Le soulèvement du monde sanctuaire de Kantris II débuta lorsque les ouvriers de l'Adeptus Administratum, personnel travaillant pour les diverses infrastructures publiques, s'organisèrent pour revendiquer leur indépendance et clamer leur allégeance aux puissances de la Ruine. La première étape de cette rébellion fut un empoisonnement du circuit d'eau potable, et le sabotage des stations de filtrage de l'air.
Le rebelle présenté ici est un ancien ouvrier chargé de l'entretien de la voirie. Il porte encore son pantalon de travail distinctif de son corps de métier. Celui-ci est traité sur base de Macharius Orange, ombré au Reikland Flesh et éclairci en ajoutant de l'Ushabti Bone à la couche de base.
Le scaphandre a été fabriqué par les rebelles, et a constitué l'équipement indispensable après le sabotage des infrastructures publiques. Il est peint sur base d'Astronomican Grey, ombré avec de l'Anthonian Shade, éclairci au White Scar. Du Fuegan Orange vient apporter un peu de nuances ici et là.
Bien que leurs interventions furent déterminante pour défaire le pouvoir politique en place, ces rebelles furent tous massacrés dès l'arrivée des Space Marines du chapitre renégat Plaguebone.




---------------------------------------------------------------------------------------------


Les guerriers du clan connu sous le nom de Pandemonium Genesis sont de la vermine à la solde de Space Marines renégats.
Fidèles adorateurs de Nurgle, ils servent autant d'hommes de main, d'assistants lors des rituels d'invocation que de chair à canon sur le champ de bataille.
Équipés sommairement, ils constituent malgré tout une force redoutable de soldats complètement fanatiques. Il n'est pas impossible qu'ils aient recours à des substances narcotiques dans lesquelles ils imbibent les filtres de leurs respirateurs, faisant disparaitre toute peur ou trace d'humanité pendant plusieurs heures.
Complètement dévoués à leurs maîtres Marines de la Peste, ils sont bien entraîné et versés dans les arts noirs tels que l'invocation de démons du Warp.





Et voilà! Vous pouvez donc voter dans la partie droite du Blog. C'est seulement deux clics, alors ne soyez pas timide!
N'hésitez pas à commenter les figurines, et à nous dire ce que vous pensez de l'idée. Si ça vous plait, on réitèrera surement l'expérience, on s'est bien marré à faire ce petit challenge, c'était bien motivant!

Bon weekend, bonne peinture à tous!

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)