samedi 31 octobre 2015

Sorcier Angkor Üsthil Fhalükejeulsus



"Notre seigneur Angkor Üsthil Fhalükejeulsus est notre guide dans la voie de la pestilence, de la contagion et des maux. C'est le hérault de Nurgle!" Extrait des écrits impies sur un monde déclaré Perditas par l'inquisiteur . NB: ces écrits ont été détruits et des copies scellées ont été conservé pour les besoins de la poursuite de ce renégat, agent du Chaos. 

Certains l'auront aperçu sur le billet du French Waaagh Day. Revenons un peu plus en détails sur ce personnage qui œuvre actuellement sur Pandéma. Et rien de tel que de commencer par une petite vidéo BDK 360 en HD.




"Le sorcier Angkor Üsthil Fhalükeujelsus est un ancien Space Marine qui serait directement issues de la légion Déchue de la Death Guard. Il aurait regroupé autour de lui un nombre restreint de Space Marines ayant juré allégeance à Nurgle et issus de différents chapitres sous la bannière d'un groupe nommé Pandemonium Genesis. Selon certains témoignages, Angkor Üsthil Fhalükeujelsus fût un temps le disciple de Lord Kortharis. 
Sa première apparition fût relevée au côté d'une phalange de machine démon de Lord Kortharis dans le secteur de Lenton. Il participa ainsi à l'éradication de l'éthéré Mhouz'Leu Sha, le tau qui ronchonnait dans les ténèbres. Son escorte et lui même terrassèrent également le Capitaine Salamander Jiaire. Lors de cet bataille, son groupe et les démons avaient été rejointes par les troupes renégates du Colonel Nykola et furent également opposé aux machines du techno-Vieux et de la Deathwing du Capitaine 'Ouze. 
Plus récemment, il subit une cruelle défaite dans le secteur de Thôur d'où il semble s'être retiré. Les derniers indices (non vérifiés) feraient état d'un retrait dans son secteur d'origine sur Pandéma."



Et voici toute la sublime horreur d'Angkor Üsthil Fhalükeujelsus en train de lancer une invocation.





Le port d'une amulette de Nurgle lui permet de s'attirer les faveurs de Grand Père Nurgle. En terme de jeu, il possède ainsi une marque de Nurgle: amulette, broche sur le torse, épaulière et bien  sûr les mouche. Je lui ai ajouté des dons de mutations représenté sur le torse par les tentacules. Le reste est Wysiwyg: grenades, armes de force et armure terminator.


Pour la peinture, de l'armure, je suis parti avec du Straken Green et du Loren Forest en lavis sur une base de Bleached Bone (os). De la même manière, j'ai appliqué différents lavis de couleurs chairs (Elf Flesh, Dwarf Flesh, Bronzed Flesh et Dark flesh) sur la même base os. J'ai ensuite dégradé chaque tentacule avec du Moot Green en insistant de plus en plus sur les pointes. Le reste de la chair a reçu des jus de bleu, violet, rouge, vert pour donner un peu de nuance. Le reste est très classique.




Sur le socle, je suis resté sobre, avec un vieux cerveau-crâne de l'adeptus mechanicus et un de nécron.


 Voici un 360° de la conversion. On se rend bien compte qu'il n'y a pas beaucoup de sculpture au final. Les seules difficultés de cette conversion ont consisté à trouver les jambes de terminator qui conviendrait bien au pagne du Gutrot Spume et d'intégrer le dos de terminator au même torse. J'y reviens plus bas.





La bannière avec la cloche et les mouches proviennent du Glottkin, tout comme l’amulette. L'arme de force est un bras avec marteau-tonnerre remplacé par le sceptre de sorcier du chaos et rallongé avec l'autre extrémité.







Sur ces éléments, les partis en rouge ont été supprimées. Les têtes de mort ont été séparées puis replacées une fois le corps placé.






L'ajustement du corps sur les jambes fonctionne seulement si la jambe droite était en arrière. Il a ensuite fallu placer la tête de façon à respecter un peu les proportions d'un homme. Le gros corps du Gutrot Spume convient bien avec la taille des jambes et corrigeait les disproportions des terminators classiques. Toute la conversion a été construite à partir de ce corps et des tentacules que j'avais immédiatement trouvé superbe lors de sa sortie. Les pieds ont également été épaissis par 1mm de carte plastique.





Comme il est parfois difficile de retaillé des pièces pour les ajuster ou pour les placer, j'utilise souvent une astuce qui consiste à placer des grosses boulettes de Greenstuff fraîche collante dans la pièce qui m'intéresse. J'applique ensuite la pièce sur les jambes. J'ai fait pareil avec la tête pour faciliter les orientations des différentes pièces. Le dos de terminator a été placé de la même façon pour l'ajuster, puis tout le dos  a été re sculpté autour.



Pour finir, voici quelques photos des coulisses du Blog des Kouzes. On est parfois un peu seul pour choisir des postures ou des pièces. Ici, la tête de Chevalier gris a été choisie pour sa simplicité qui contrastait avec les difformités et qui rappelait un peu la tête de Typhus. La corne qui sera ajoutée provient du casque du Gutrot Spume à partir de la même inspiration.



La question du choix du bras se posait aussi. A partir des bras de totor, on peut représenter différents postures sur un figurine. Dans les cas A et B, le bras est balant et le poignet droit, suggérant plutôt un bras au repos. Avec un poignet cassé et l'ouverture du bras C, donne un bras issus d'un mouvement. Il confère une certaine dynamique qui correspond bien à l'idée où la figurine lance un sort dans la direction des tentacules. Le bras D souligne un sentiment de concentration sur le lancement d'un sort, et donc un bras droit relativement en position neutre. Le E donne l'impression d'être en garde avec les tentacules qui indique une direction plus qu'un mouvement suggérant le lancement d'un sort.



Voilà, j'espère que cet article vous aura apporté des indications sur comment j'ai construit ce bonhomme et la démarche que j'ai eu au cours de sa réalisation. 

A suivre...

samedi 24 octobre 2015

Plague Drones

in progress!


Salut à tous!

Les Plaguebones sont de retour par le biais de leurs alliés démoniaques, avec ce petit test de schéma de couleur sur un Plague Drone.



Mon but est de me monter une petite liste à 1500pts sur le thème "Essaim bourdonnant de Nurgle", avec que des drones sous des formes diverses et variées.
Cette armée sera jouée au prochain FYMT en avril prochain, et hormis le Bane Drone et mes deux Blight Drones, tout reste à faire!



La peau de cette grosse mouche a été peinte en Rakarth Flesh. J'ai ensuite éclairci cette teinte avec un mélange 50/50 de Rakarth Flesh avec du blanc, puis blanc pur, en utilisant de la mousse de blister, exactement comme expliqué dans l'article sur mes Possédés.
Sur le même principe, je l'ai ombrée avec de l'Agrax Earthshade dilué, avant d'utiliser du Carroburg Crimson et de l'encre violette pour créer des nuances.



La carapace a été peinte en noir. Un premier éclaircissement a été fait au Scaly Green, relativement large. Un second a ensuite été appliqué, d'un mélange que j'affectionne: Scaly Green + Astronomican Grey. Quelques points de cette dernière teinte sur les arêtes vives viennent parachever l'effet.



J'avais peint les ailes différemment au début, d'une teinte rosée similaire a certaine des zones de peau. Mais c'était pas terrible. Sur les conseils de Daz, j'ai tenté de faire un truc d'aspect plus léger, comme des membranes d'ailes d'insectes. Sur une base de blanc, j'ai appliqué un vernis brillant légèrement teinté à l'encre jaune. J'ai ensuite simplement effectué des linings d'un mélange 2/3-1/3 d'encres Flesh Wash et Violette dans les creux pour délimiter les zones. Et basta!
Thanks a lot mate, that was very helpful  ;)



Voilà, ça fait un sacré steak quand même!
Il est prévu que j'en peigne une escouade de 7. Toutes auront la même carapace, mais les teintes de peau vont varier légèrement.

il y aura aussi une escouade de Warp Talons sur cette base (que vous avez déjà vu):



 Et puis bien évidemment mes trois gros Drones:

http://leskouzes.blogspot.co.uk/2015/01/nurgle-drones.html

... ainsi que quelques surprises!


Bon weekeend à vous!

samedi 17 octobre 2015

FWD.XXX : Raid October!

Vu par deux Kouzes...



Le weekend dernier, c'était le French Waaagh Day, trentième du nom.
Pour fêter ça, Morbäck a rejoint la team des organisateur pour concocter une édition un peu spéciale au Warhammer World. Débriefing!!!

Autant le dire tout de suite, ça a été un weekend de folie! Les deux trophées (sublimement concoctés par Orell-Ji)  ci-dessus en témoignent, or et argent en catégorie armée, respectivement pour Morbäck et Larg' qui s'étaient rejoint pour l'occasion pour former une force d'attaque de Nurgle:



Plaguebone Deamonforge / Pandemonium Genesis



Attention, il y a du spoiler!!!! Certaines des nouvelles unités et nouveaux personnages de l'armée de Larg' que vous découvrirez dans de prochains articles.









Larg' a aussi brillé en catégorie Figurines au Gretchin Doré, remportant la troisième place avec son Sorcier Terminator.

Mais qu'est-ce que le French Waaagh Day?

Des Beuveries sans fin avant même le début des batailles.

Des câlins virils...

Ou tendres.
La French Waaagh, c'est aussi une marque de bon goût vestimentaire, avec pléthore de t-shirts verts, de polaires, et même récemment de chaussures avec pseudo... Et dans le hall du Warhammer World, faut dire que ça en jette sec!




Qui dit FWD dit t-shirt. Cette année, deux tendances. Le noir, pour les héros qui auront participés aux trois dizaines, représentées par 3 étoiles! On aurait décompté 3 de ces êtres aux allures grot-esques.



Et dans sa version verte et de dos, le t-shirt annonçait bien la couleur.



Et après ça, les gentils membres du staff nous diront qu'ils n'avaient pas été prévenus que des verts débarqueraient par douzaine pour piller les magasins...


Après le débalage des armées, les bises, les papotages et les remises de goodies, il convient de reprendre des forces dans le Bugman's Bar, entre des figs à l'effigie du nain blanc et le burger à son nom.




 
On aura même eu l'occasion de trinquer avec Aly Morisson himself!
Après une bonne collation et une réhydratation nécessaire, vient le moment de jeter des dés autour d'une bonne tablée. Habituellement, c'est sur des tables confectionnés par les soins de nos co-tee-shirts, mais exceptionnellement, longues distances obligent, c'est sur les tables du Warhammer World que nos armées ont atterri. Pensant tomber sur des Space Wolves, c'est sur des Tau que la horde de Nurgle s'est abattue. Si les deux compères Greg et Mooz ont bien rigolé aux détriments de mes cultistes avec leurs fusils à implulsion pendant les 2 premiers tours, l'entrée en scène des Blight Drones les ont vite meurtris. Après moult cris de désespoir, c'est une victoire pesteuse d'une courte tête qui renverra les tau dans leur terres sudistes. 









Dis (voix de canard) , tu crois qu'on va se les faire ces 30 cultistes avec nos 60 carabines à impulsion? Euh je sais pas... Je vais aussi tenter de galetter au Hammerhead 
pour assurer tu vois! 


Le sorcier du Chaos de Larg s'est transformé en Grand Immonde 




Le peloton d’exécution des cultistes est prêt à faire feu.

Mais c'est sans compter sur le Blight Drone qui s'invite au barbecue de Mérou. 



Cot cot cot codex. 


Démonstration de l'étranglement d'une Vespide par le Sorcier Dig Uguskes Tusus. 

Morbäck console ce pauvre Mooz de sa déculotté, et le Greg rit bleu. 

La garde de Wallace opposée aux orks de Taz.
On aura même l'occasion de voir deux ou trois armées de locaux de forts belles factures ma foi. Dommage que que certaines côtoyaient des figurines à peine montées.






Voilà pour le samedi après midi. Vient ensuite le banquet comme dans toute bonne histoire gauloise. Au programme, Pub anglais, avec cervoises fraîche et burger ou fish and chips. On aura échappé à la viande bouillie.



Miam, Oué, Blam, Glou, Close!


Et après une nuit toujours trop courte le samedi soir, on reprend le chemin du champ de bataille avec ceux qui ne sont pas au musée.



Cette fois c'est une alliance Mechanicus (Le Vieux), Salamander (JR), Deathwing (Pathouze) qui affronte les cultistes alliés avec des Solar Auxilia renégats (Nykola).












Le superbe chevalier de JR va faire des ravages mais finira par tomber...











Les PlagueMarines des Pandemonium Genesis achèveront le seigneur Salamanders adverse. 

Tandis que des hordes de portepestes se ruent sur la Deathwing. 


L'après midi aura permis à d'autres de s'amuser sur une magnifique table urbaine.


Et certain joue leur vie sur des dés... Si c'est pas malheureux!




Y'a pas, de belles figurines dans un beau décors, ça claque sévère!



Une idée que le Taxidermiste ne renierait pas...

Et le passage à Lenton aura permis à toute notre petite troupe de passer faire un coucou aux figurines de nos vieux White Dwarf. Nostalgie...



Et sur certaine pièce, on prend de vraies claques...

Mais le summum, ça reste les dioramas de folie réparties dans les 5 salles du Warhammer World. Max suggérait 2h mini, et c'est 3h30 que l'on a passé sur place, et encore, fallait aller prendre l'avion.



Plus de photos dans cette galerie:

French Waaagh Day XXX



On vous laisse avec cette moue dubitative du Mooz. On s'est vraiment bien amusé ce weekend, on espère donc que vous aurez pris plaisir à lire ce rapport!

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)