samedi 28 novembre 2015

BDK live...

... et autres news!


Un article un peu différent aujourd'hui: toute l'équipe du blog s'est afféré pour vous proposer quelques innovations dans le but de rendre votre expérience sur le blog encore plus méga-magnifique!
La première d'entre elle s'intitule BDK live.

Imaginez...
Vous venez visiter le blog pour prendre votre dose mensuelle/hebdomadaire/quotidienne (oui il y en a, ne vous cachez pas!) de bon zhobby :-)
En lieu et place de l'article du moment, il y a une vidéo telle que celle-ci :


Un Kouze s'active sur son établi, il peint un personnage pour son armée...
Tiens, il renverse un pot (et semble bien aigri maintenant). Vous vous dite : "moi, j'aurais coupé ça au montage..."
Et là vous réalisez: il n'y a pas de montage... mais, heu... mais c'est du direct nom di diou!!!

BDK live est né de cette idée folle de vous placer au plus prêt du hobby des Kouzes. Devenez une petite mouche de Nurgle et observez nous de temps en temps pratiquer notre hobby préféré!

Cela peut arriver n'importe quand, et même si certaines des sessions live seront enregistrées sur notre chaîne Youtube, rien ne remplace la magie du direct! Donc soyez aux aguets, car ces sessions de hobby en direct ne seront pas annoncées!


-------------------------------------------------------------------------------

Devinette: qu'est-ce qui est plus fort que 4 Kouzes au sommet de leur forme?
Vous donnez votre langue au Squig?



Et bien 5 Kouzes au sommet de leur forme!

Toute l'équipe du Blog est fière d'accueillir Daouide, un hobbyiste aussi talentueux que sympathique qui sera ravi de vous présenter son travail.
Histoire de vous donner un aperçu de ses impressionnantes réalisations (certains se rappelleront peut-être avoir vu son armée dans White Dwarf):








Daouide nous détaillera bientôt certains ajouts récent à son armée d'Emperor's Children : conversions, sculpture et peinture au menu ; et partagera avec vous ses futurs projets et WIP...

Faites-lui bon accueil!


-------------------------------------------------------------------------------




Et comme on dit jamais deux sans trois, voici notre troisième news épicée!

Nous avons remarqué une baisse du nombre de commentaires sur les articles au fil du temps.
Alors c'est vrai, notre monde va à 300 à l'heure et on a pas toujours le temps de laisser ses impressions sur tel ou tel truc. Ou parfois, on est simplement à court de mots, ou à court de commentaire constructif?
Le truc, c'est que ces commentaires sont un véritable moteur pour nous! Si on ne répond pas à chacun d'entre eux spécifiquement, soyez sûr qu'ils sont tous lus, considérés, analysés... Ils ont vraiment de l'importance pour nous!

Alors voilà ce qu'on va faire : on va relever méthodiquement tous les commentaires que vous nous laisserez pendant un an (jusqu'à fin novembre 2016 on va dire), puis l'équipe des Kouzes se concertera pour sélectionner un visiteur assidu qui aura laissé beaucoup de commentaires constructifs et/ou motivants tout au long de l'année. Bien sûr, cette sélection sera arbitraire, sans appel et de toute façon n'engage que nous, alors ne vous enflammez-pas!

Ce visiteur assidu recevra un Gorkanaut pour son petit Noël 2016 :-)
(pas le Gorkanaut de la photo, hein! un kit de Gorkanaut, on se comprend!)


Bon weekend, et à l'année prochain alors!



vendredi 20 novembre 2015

Stormcast Challenge!

le nouveau challenge des Kouzes!


Salut à vous, survivants du Monde-qui-fut!
Le Challenge du Blog dé Kouzes est de retour! A l'instar du Challenge Cultiste du début de l'année, l'équipe du blog a sélectionné une figurine pour un duel au pinceau.
Cette fois-ci, les Kouzes ont jeté leur dévolu sur le Lord Celestant Stormcast, une belle épreuve du feu pour Morbäck, celui-ci étant le créateur de cette figurine.

Le principe est simple, les Kouzes ont peint cette figurine sans se concerter et mettent en commun leur travail par le biais de cet article. Maintenant, c'est à vous, visiteurs du blog, de voter pour choisir votre figurine préférée et élire le Kouze gagnant!
Et quoi de mieux pour analyser ces figurines qu'une bonne grosse vidéo BDK 360°?!!!





Et les voici tous de manière individuelle en photos, avec le petit mot de Morbäck:



Les premiers mots qui me sont venus en voyant le Stormcast d'Aliaume sont "dark" et "badass"!!!
Ce Lord Celestant annonce d'entrée de jeu la couleur, avec le sang frais sur ses armes et les restes de créatures diverses et variées sur le socle.
Le violet sombre et profond contraste à merveille avec ce doré riche en nuances. Le turquoise vient ajouter une touche de noblesse et rappelle que même si ce héros semble sombre et implacable, il est un champion des Royaumes Célestes.
Comme à son habitude, Aliaume nous présente une figurine riche en contrastes colorés, contrastes de matière, et qui véhicule une ambiance forte.




Bon, j'adore la figurine de Cagn. Mais vraiment!!!
Elle a véritablement un côté très "John Blanche" dans le traitement et le choix des couleurs, sans pour autant perdre en lisibilité et en justesse du schéma, en dépit de quelques choix surprenants qui font toute la qualité de ce Stormcast.
Les effets de métal incandescent sont vraiment saisissants, et les textures sur l'armure à couper le souffle. J'ai l'impression de voir une statue de pierre peinte par le passé dont les couleurs se seraient délavées au fil des siècles. On aurait presque l'impression de regarder une peinture impressionniste, Cagn a vraiment eu une approche très sensible et plastique du sujet.
Où est le reste de l'armée?!!!




Pour ce Challenge, nous avons un invité en la personne de CREA, qui nous livre une figurine pleine de subtilités, saupoudrée par un soupçon de références historiques.
Le traitement des métaux est riche en nuances, avec des zones tirant sur le bleu et d'autres plus sur le brun, tout en opérant des changements de matière diablement maîtrisés.
Le rose, couleur de noblesse dans les milieux de la chevalerie au Moyen-Âge, apporte une douceur bienvenue qui met très bien en valeur la rigidité et l'impression de lourdeur de l'armure du personnage.
L'auteur semble avoir fait le choix délibéré de socler sa figurine sur socle carré. Revendication "politique"? Ou simplement une autre référence historique? Quoi qu'il en soit, il met superbement la figurine en valeur!




 La peinture de cette figurine a été relativement rapide, forcément j'en connais les moindres détails et recoins (ces derniers n'ont pas toujours été faciles d'accès d'ailleurs!)
J'ai essayé d'avoir une approche relativement "académique", avec un traitement propre et lisible, sans pousser les ombres et lumières trop haut. C'est plus dans la teinte de l'armure que je voulais injecter un peu d'originalité, sachant dès le début que ce lilas très pastel ne serait pas évident pour retranscrire le caractère dur et solide de l'armure. A vous de juger si cela fonctionne!
Les conversions n'étaient pas interdites, et je suis surpris (dans le bon sens du terme) d'avoir été le seul à apporter une légère modification au Celestant. J'ai fait le choix de ce bouclier simplement pour me donner un peu de surface pour effectuer des marquages (que j'affectionne de plus en plus sur les figurines)




Aaaah! Ce vert acidulé typique des figurines de Larg'!
De prime abord je me suis dit que ça donnait un côté légèrement 40k au personnage (qui n'est pas pour me déplaire), mais finalement ce traitement plus moderne va extrêmement bien aux Stormcasts, et prend tout son sens lorsqu'on le confronte au socle de la figurine.
Ce dernier est vraiment mon coup de coeur, on y distingue les restes d'une construction de l'Empire recouverte du sable et des poussières des siècles d'abandon, rendant l'univers d'Age of Sigmar tel qu'il devrait être: un univers fantastique post-apocalyptique.
Ce Lord Celestant à l'allure forte, moderne et pure arrive incontestablement en libérateur dans cet univers dévasté. Le traitement en teintes chaudes de la cape le lie à sont environnement et légitime complètement sa place dans ces désolations.
Cet figurine est pour moi un exemple de l'importance de la relation socle-figurine, de la richesse narrative de quelques éléments ou choix de couleurs judicieusement placés, le tout servi par un traitement sobre et élégant.


Et voilà! Vous pouvez donc voter dans la partie droite du Blog. C'est seulement deux clics, alors ne soyez pas timide!
A vous de choisir votre Champion de l'Humanité, et n'hésitez pas à commenter! ;-)




Et un remerciement tout particulier à Crea pour nous avoir rejoint pour ce challenge. Tu déchires!!!


------------------------------------------------------------------------------------------

 Edition du 30/11:
 
And the winner is.... CAGN!

 


Voici le détail des votes:



Un grand bravo à lui!

samedi 14 novembre 2015

Jhan-Klaudh Dhüs le Prince Démon des Pandemonium Genesis



"Pensez aux bienfaits que vous apporterait une plus grande résistance à la contamination ou dégénérescence. Vous seriez plus fort, insensibles aux maux qui vous entourent comme les pollutions des bas fonds. Vous ne seriez plus jamais malade. Tels sont les cadeaux que Nurgle vous offrira si vous embrasser sa cause!" Paroles rapportées du Prince Démon officiant sur Lenton au côté des légions de Lord Kortharis.




Voici enfin le grand ordonnateur de l'ombre de l'expansion de Nurgle sur Lenton et Pandema. Le Prince démon Jhan-Klaudh Dhüs fût un temps un valeureux Space Marine de la légion de la Death Guard. Du temps où il combattait sous les ordres de Mortarion, il avait su se démarquer par de nombreux coups d'éclats. Mais le combat fratricide avec ses frères Space Marine, la disparition de sa famille emportée par une peste foudroyante l'avait profondément changé. Il se tourna progressivement vers un culte obscur qui le conduisit progressivement vers le Chaos et Nurgle. Il accéda au statut de sorcier de Nurgle et ses méfaits, de plus en plus éloquents, lui permirent d'être élevé au rang de Prince Démon. C'est notamment grâce à une philosophie bien éprouvée que Jhan-Klaudh Dhüs atteignit se rang et dont la devise est "Oublie que t'as aucune chance, fonce, sur un malentendu, ça peut passer." Depuis lors, il se lance toujours dans des conquêtes aléatoires, comme dans le secteur de Thoûr où bien qu'il eu la satisfaction d'accrocher une tête de Solitaire Eldar à sa ceinture, il disparu sans laisser de trace.


Voilà après cette présentation fluffique et vidéo, il est temps de vous parler de la figurine à proprement dit.





La figurine a été peinte exactement avec les mêmes teintes que mon sorcier Terminator. Comme lui, je voulais qu'il ait un corps qui ne faisait plus qu'un avec l'armure, d'où le mélange des chairs et des verts, en tirant ça et là vers du beige. Pour le reste, les recettes sont identiques: un peu de cuirs, un encensoir géant d'où sorte des fumées vertes vives. La seule fantaisie que je me suis permise est la couleur bleu des yeux qui contraste avec l'aspect malsain de l'ensemble.




La tête de roux est un clin d’œil au tenancier du lieu. Je ne sais même pas s'il l'avait remarqué... C'est en tout cas avec une grande tignasse et l’œil terne que je l'imaginais avant de le rencontrer... ;P



Petit aperçu du socle. L'idée de la plante était de donner l'impression que le moindre contact avec ce personnage pouvait suffire à transmettre une maladie. J'ai donc représenté une fleur dont la tige se tortille et les feuilles jaunissent.

Passons à la conversion. Cette figurine est basée sur le Prince Démon plastique de GW. Autant vous dire que ce n'est pas la figurine de base qui m'a attiré à elle. Celle-ci commence à accuser son âge. C'est plus le superbe Prince Démon de Papyrus qui m'avait tapé dans l’œil, avec ses parties sculptées. C'était l'occasion de se plonger un peu dans le greenstuff. J'ai donc commencé à bricoler le ventre par quelques ajouts de green et une tête de Big Boss Ork. Je voulais en effet une mâchoire assez proéminente pour pouvoir sculpter autour sans pour autant avoir une tête ridicule sur un gros corps.




Essais de bras et de postures. Comme souvent, on fait des montages à blanc pour voir. Et parfois, on demande des conseils à ses kouzes pour s'orienter. Cette fois-ci, le choix s'est porté sur le bras droit fin pour contraster avec le bras gauche épais, qui rappellerait les difformités propres à Nurgle. Je voulais de plus avoir des morceaux d'armure Space Marine pour rappeler l'origine du personnage. Les joueurs noteront que mon personnage ne porte pas d'ailes. Cet impératif a été dicté par le milieu mou dans lequel on essaie d'évoluer au sein des French Waaagh Days.


Voici le début de l'épaulière gauche. Il s'agit de boulette de Milliput Grey coupée en deux et collée au Greenstuff. Initialement, elle devait être percée pour représenter des encensoir. Finalement, elles sont restées telles qu'elles.


Voici le Prince Démon fini. Mais ça, c'était avant le drame.



L'encensoir est une boulette de milliput au bon diamètre. Lorsque j'ai des sessions de sculpture et qu'il me reste de la matière à la fin, je fait toujours soit des boulettes, soir des feuilles ou des boudins de milliput qui me servent toujours soit pour agrémenter un socle, soit pour des détails comme ici. L'art d'accomoder les restes en somme.






La fleur provient de la grappe d'arme lourde de Garde de la Jungle de Catachan. L'infortuné Space Wolf date du temps ou mon frère jouait. Je m'étais amusé à faire des marqueurs de point de vie avec son schéma de couleur. J'ai ainsi redonné vie (ou mort) à cette pauvre figurine qui traînait depuis 10 ans sur mes étagères.


Et oui, avant le drame. Les plus observateurs auront noter la différence entre le green et la fig finale. En effet, à la vue des images avant peinture, je me suis fait insulter à cause de la mocheté de ma hache. Du coup, penaud et confus, j'ai sorti la scie à métaux et j'ai viré le haut pour la remplacer par la bannière de Nurgle que vous avez vu plus haut. Pour corriger le tir, j'ai fait les suggestions suivantes:




Faut avouer que le sceptre avec la mouche et l'étoile du chaos font quand même plus sorcier qu'une simple hache, dont l'esthétisme n'était pas forcément heureux. Probablement plus dû au fait que j'ai bricolé ça au petit bonheur la chance, sans avoir une vision claire de ce que je voulais. Comme quoi, faire quelques esquisses m'aurait peut être éviter un hareng pas frais en travers du visage...

Voilà pour cet hideux personnage. Espéront maintenant qu'il sera plus heureux sur les tables quand amour. Longue vie à Jhan-Klaudh Dhüs.

vendredi 6 novembre 2015

W.I.P. Warp Talons...

and Sorcerer.



 Salut à tous!

En ce moment, toute l'équipe du Blog se démène sur tout un tas de projets persos ou en commun, résultat cette semaine on a rien de fini à vous montrer. L'occasion rêvée pour un gros article de WIP!
Voici ce qui se balade sur mon bureau: l'escouade de Warp Talons dont vous avez pu voir la conversion dans un précédent article.
Et pour diriger cette escouade, un Sorcier des plus sinistres converti dans le même délire.


Ce personnage a reçu des bits issus de nombreux kits: des bras de Terminators Chevalier Gris, une tête de Cultiste, une hache et des trophées de Maggoth Lord, des jambes de Wrathmonger... Bref, la boîte à bitz a été mise à rude épreuve!



Je cherchais quelque chose de très dynamique et agressif,  et ce Sorcier est passé par tout un tas d'étapes avant de ressembler à quelque chose qui me convenait.
Il a d'abord eu une tête type "drone" (comme les Warp Talons convertis) mais il manquait cruellement en singularité. Il a eu des jambes de Marines d'assaut, puis des jambes de Sanguinaire comme le reste de l'escouade, représenté en plein vol. Il a même eu un corps serpentin sous la forme d'une queue de Zoanthrope qui rendait plutôt pas mal mais pour lequel je ne trouvais aucune justification.
Au final, j'ai pu choper ces jambes de Wrathmonger, qui ne sont rien de plus que des jambes de Sanguinaire plus balèzes et hyper dynamiques. Tip top je trouve.


Et le voici commandant le reste de l'escouade, juste avant que tout ce petit monde parte à la sous-couche:



Après cette sous-couche, j'ai appliqué mon fameux "lavis Plaguebone" sur l'ensemble de l'unité, puis je me suis concentré sur un seul en guise de test (ou de friandise!).
Le but d'est d'avoir une fig de référence lorsque j'oublie un peu où j'en suis, mais aussi de me motiver dans les instants relous, genre la dixième heure de lining dans les creux où tu te dis: "rhaaaalala mais pourquoi je m'inflige ça!!!"
Ce petit gus est là pour te rappeler: à la fin, ça ressemblera à ça, donc magne-toi!




Je suis en train d'en peindre trois de plus, la seule altération que j'ai apporté concerne la peau. Je l'ai traitée de façon similaire, mais en un poil plus claire et saturée, pour un rendu plus rose pâle.
Celui-ci ne dénotera pas au milieu de l'escouade, il s'agit vraiment d'un léger ajustement de teinte, trouvant celui-ci un poil terne.


Et voilà à quoi ça ressemble à côté d'un de ses grands frères. L'affiliation est assez évidente, n'est-il pas?! ;)



Sur ce, j'y retourne!

Bon weekend à vous!

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)