samedi 30 janvier 2016

Les Fils de Kortharis

un peu de background...



Salut tout le monde!

Aujourd'hui un article un peu différent qui ravira les amateurs de fluff (du moins je l'espère!)
Au milieu de cette grosse session Plaguebone, j'ai entrepris de donner un petit coup de jeune au background que j'avais rédigé quand j'avais commencé cette armée, il y a presque 8 ans.

Ce nouveau background, intitulé Plaguebones: livre de contagion, intègre le premier jet légèrement remanié et le développe. Il introduit également de nouveaux personnages ayant fait leur apparition récemment, ou n'attendant que ma folie du scalpel et de la green stuff me pousse à poser les pinceaux pour les commencer! ;)
Enfin, il pose les bases pour un certain nombre d'évènements à venir pour cet armée, et ajoute donc un peu de profondeur à ce que vous pourrez voir sur le Blog dans les semaines à venir.

J'en ai suffisamment dit, vous pouvez lire tout ça ici, et même le télécharger si vous le souhaiter:


http://www.flipsnack.com/morback/livre-de-contagion.html


Note to our foreign readers: This "book" is fully in French, sorry about that!
I don't feel confident enough in English to write something grammatically right and interesting to read. But if you are a native English, speak French and want to help and translate those few pages, feel free to send me an email: leskouzes[at]gmail.com


Bon weekend!




samedi 23 janvier 2016

The Rotten Swarm

Bzzzzzzzzzzzz...
 

Salut tout le monde!

Un gros article avec plein de photos aujourd'hui: voici mon essaim de 7 Plague Drones au grand complet, suivi d'un tuto pour faire du dégueuli-dégueulasse! :-)

 

Je n'ai pas opéré beaucoup de conversions sur ces figurines, simplement du nettoyage/rebouchage, et j'ai donné un peu de courbure aux ailes que je trouvais un peu plates. C'est pas très réaliste mais bon on parle de mouches démoniaques géantes alors vous me direz...


 



Ces figurines donnent vraiment un super effet de groupe de par leur ampleur, l'espace qu'elles occupent, leurs volumes. Voyons un peu à quoi elles ressemblent de manière individuelle:




Vous aurez remarqué que si les carapace sont traitées de la même manière à travers tout l'essaim, les peaux sont toutes un peu différentes. J'ai appliqué 3 recettes:

1 - Base de Rakarth flesh, éclaircissements Rakarth flesh+blanc puis blanc pur. Lavis Agrax earthshade dilué au vernis mat, puis nuances au Carroburg Crimson par-ci et encre violette diluée à l'eau par-là.



2 - Base de Rakarth flesh+ Blanc, éclaircissements en blanc pur. Lavis Carroburg Crison dilué au vernis mat. Nuances à l'encre violette diluée à l'eau.


3 - Base d'Astronomican Grey, eclaircissement au Astronomican grey + blanc puis blanc pur. Lavis Druchii violet dilué au vernis mat, puis nuances au Carroburg Crimson par-ci et encre violette diluée à l'eau par-là.




 


Et maintenant voici comment j'ai procédé pour faire le vomi visqueux qui dégouline de leurs orifices et permet de soutenir la figurine:


Liste du matériel:

- Eau artificielle (un vernis brillant acrylique fait aussi l'affaire, 'Ardcoat ou autre)
- Encre rouge et peinture blanche
- Perceuse à main
- Scalpel
- pince coupante
- tige de plastique transparent (se trouve en magasin de modélisme, ou sur internet)
- votre socle peint
- votre figurine sur un socle à part
- un briquet
- Super glue
- Activateur de super glue.




Premièrement, à l'aide d'un briquet je chauffe la tige de plastique pour la ramollir. Il faut tenir la tige à 3-4 cm de la flamme, bouger celle-ci de droite à gauche en la faisant tourner entre vos droit pour que la chauffe soit la plus homogène possible.
Attention à le pas brûler le plastique! Si cela se produit, cette section de matière est perdue: recommencez.
Le plastique est à bonne température quand l'extrémité de la tige se courbe sous son propre poids.
Voilà ce qu'on obtient:


Coupez ensuite la tige selon la longueur désirée. Ce morceau sera votre jet principal.


Faites un montage "à blanc" pour vous assurer de la bonne dimension du jet de vomit.


A ce stade, vous pouvez percer un trou dans le socle là où la tige passera pour que votre montage soit au plus prêt de la réalité. Recoupez la tige si-besoin.




Répétez l'opération de chauffe sur un autre morceau, mais cette fois étirez le plastique pour obtenir un long filament:
 
 

Si ce fil très fin est assez intéressant, la section que l'on recherche est celle où le fil redevient légèrement plus large. C'est la section qu'on utilisera pour créer une goutte. Coupez cette section et mettez-la de côté (répétez l'opération plusieurs fois si besoin):


J'utilise le manche circulaire d'un outil pour courber la future goutte. Notez qu'une goutte qui pendrait à la vertical sur une figurine immobile ou ne bougeant que lentement n'a pas besoin d'être courbée.


Par la suite, appliquez une petite goutte de super glue sur la surface plate la plus large de la section. Dès que la goutte est appliquée, vaporisez votre activateur de super glue dessus.


L'utilisation d'activateur permet de réduire le blanchissement de la super glue et d'éviter (ou en tout cas de diminuer) ces dépôts blanc qui sont pas très esthétiques. Voilà ce qu'on obtient:


On peut répéter l'opération, et faire remonter la colle sur les côtés si on veut une goutte plus grosse:


Ensuite il vous faudra découper l'extrémité plus fine de la goutte en fonction de la surface qui va l'accueillir. Comme dans mon cas la goutte "s'échappe" du jet principal, j'applique une découpe en biseau pour augmenter la surface de contact et faciliter le collage:



Je colle ensuite la goutte sur le jet principal, toujours en utilisant l'activateur.



Une fois la goutte en place, je rajoute un peu de super glue  pour la lier au jet principal, et je vaporise encore de l'activateur (oui, j'en consomme en quantités industrielles!)


Répétez l'opération autant de fois que nécessaire, en fonction de l'effet désiré.



Une fois satisfait, il est temps de coller le jet sur la figurine, puis de coller celle-ci au socle:


Je mets de la colle des deux cotés du socle pour plus de solidité.



J'applique ensuite un mélange d'eau artificielle légèrement teintée avec un tout petit peu d'encre rouge et de peinture blanche pour un rendu un peu rosâtre:


Et voilà le résultat une fois sec:


 Voilà messieurs dames, j'espère que ce petit tuto vous servira, et que cette unité vous aura plus.
J'ai vraiment hâte de la déployer sur une table de jeu et d'arpenter le champs de bataille avec (oh, et il faudra que je tue quelques ennemis des dieux sombres au passage, quand même!)





samedi 16 janvier 2016

Sorcier Servus Bone

Le premier Infecté, Sorcier du Conclave des Os de Poussière, Le Traître puni...


Salut à vous, citoyens de Terra!

Voici un personnage sombre et sinistre, au destin entaché de trahison et de déception: Servus Bone





           Jadis un grand héros de l'Imperium, premier Épistolier du Chapitre des Snakebones, Servus Bone se joignit à Kortharis suite au massacre de leurs frères guerriers et leur abandon aux bienfaits du Seigneur des épidémies.
Il consacra son existence à l'élaboration de virus pour appuyer les attaques de la meute virale Plaguebone, mais aussi à l'art sombre qu'est l'invocation de démons.



Sous la supervision de Kortharis, il élaborera le Virus-D, une maladie atteignant le système nerveux rendant son porteur agressif au plus au point mais également aisément contrôlable par tout être disposant de facultés psychiques adaptées.
La fierté de Servus était immense, et rapidement l'envie s'insinua dans sous coeur, brûlant du désir de faire tomber Kortharis et de le remplacer à la tête de son Chapitre renégat.
Mais Kortharis n'était pas dupe, et discerna chez son frère d'autrefois les graines de la trahison.




Le Virus-D était destiné à être injecté à des fœtus humains, qui une fois arrivés à maturité dans leur sarcophage d'incubation seraient exposés à la violence du Warp, consumant à jamais leurs âmes et laissant leurs corps libres d'être habité par la folie d'un démon.
Une fois ce procédé accompli, leurs jambes bestiales pendent mollement de l'orifice d'évacuation de leur sarcophage, et deux turbines de drone sont greffées en partie supérieure, directement reliées à leur moelle épinière.
Ce virus transforme un être humain en un amalgame de bête et de machine hautement toxique.




Les facultés psychique de Kortharis lui permirent de lire dans le coeur de Servus Bone, lui révélant les sombres ambitions qui l'animaient.
Pour le punir de cette traitrise, le Seigneur Plaguebone lui administra le Virus-D.
Servus Bone s'est retrouvé l'esclave de sa propre création, soumis aux moindres exigences de Kortharis.


Cependant, l'administration de ce virus à un organisme adulte n'a jamais été couronnée de succès. Par le passé, Servus fit quelques tentatives sur des Space Marines qui se retrouvèrent mutés au plus haut point, leurs corps suintant de miasmes noirs attirants parasites et mouches de la Peste.
Ce n'est que par la force de sa volonté que Servus Bone arrive à survivre au mal qui l'afflige, à jamais condamné à n'être que le pantin de son maître.




Et voilà! En terme de jeu il s'agira d'un Sorcier de Nurgle avec réacteurs dorsaux et hache de force.
Celui-ci lancera des sorts du domaine de Nurgle et invoquera des Portepestes :)



Bon weekend à tous! :-)





Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)