samedi 28 janvier 2017

Whirlwind White Scars Nemesis




"Le Nemesis est le second Whirlwind du 1er escadron de la 3eme compagnie des White Scars. L'engin s'est illustré lors de la 3eme guerre pour Armageddon où il reçu les honneurs du chapitre Imperial Fist pour avoir détruit un stompa qui mettait à mal la ligne de défense impériale. Les lauriers et le poing de Dorn élevèrent immédiatement le véhicule et l'équipage au rang de vétérans. [...] Partiellement endommagé lors de la campagne pour la protection de la Porte Cadienne, il fût remis en état par les adeptes de Mars présent dans le secteur comme en atteste la plaque figurant sur la porte arrière. Depuis, le char continue de s''illustrer en solitaire aussi bien qu'en escouade de force de suppression." Extrait des archives de Fhu Mwhal Khan, 1er Archiviste des Whites Scars.


Et voilà, après plus d'un an de dur labeur, voici le premier Whirlwind d'une escouade de 3. La lenteur du travail a été imposé par d'autres projets en parallèle. Je dois avouer que j'ai de plus en plus de mal à revenir sur des projets en cours qui traînent sur l'établi. Du coup, je pense que 2017 sera une année de bouclage de ces quelques figs abandonnées. 



Le traitement en peinture est identique à mes précédents chars (voir les articles sur mon  Predator et sur mon Vindicator), je ne reviendrais donc pas dessus, sauf s'il vous faut des précisions.




La grosse différence avec mes précédents tanks (qui subiront du coup des ajouts), c'est l'usage un peu plus intensif des pigments Noir de Mars (Dalbe) pour les échappements et Ocre Jaune (Sennelier) pour les chenilles. Je les ais appliqué avec un pinceau plat et large de 3-4 mm assez rigide. J'ai procédé en un premier passage fixé au Pigment Fixer de chez Mig, suivi d'un second passage sans fixateur ultérieur car la teinte peut être légèrement assombri pour l'ocre notamment.






Gros plan sur le système de chargement custom des missiles Castellan. Avec la tourelle orientée et la trappe ouverte, on a l'impression d'une certaine sérénité de l'équipage. Surement une mission d'appuis longue portée comme mes adversaires les apprécient. 







Voici deux vues de l'intérieur du WW. En réalité, c'est juste que je peux le jouer en rhino au besoin en changeant le support de tourelle par une trappe classque. 





Cette petite galerie supplémentaire montre le WW à la sortie du dépoussiérage. On voit ainsi l'importance de l'empoussièrement du bas de caisse, pour lier les chenilles au reste et donner encore un peu de réalisme à l'ensemble.


 







 

 



Et pour finir, voici le même véhicule dans son plus simple appareil. Les différentes photos mettent bien en valeur les zones qui nécessitent un rebouchage au tamiya putty. Cette étape est longue et requiert parfois de renouveler l'opération plusieurs fois, mais le jeu en vaut la chandelle une fois la peinture finie. L'absence de trou/fissures le rend tout de suite plus solide!




Pour finir, je reviens juste sur quelques détails du treuil. Il s'agit ici du corps principal du treuil du Vindicator sur lequel j'ai fixé une plaque de blindage de Land Speeder et agrémenté de carte plastique. Le missile, bien que légèrement plus gros que les pinces, s'insère parfaitement après un très léger amincissement de ces dernières.



Sur cette photo de dessus, on voit laconfiguration en mode rhino. on aperçoit les aimants du treuil juste au dessus de l'écoutille ouverte. La peinture blanche que l'on voit ici, appliquée en voile fin m'a permis de repérer les zones à reprendre au rebouchage/ponçage. Et si dessous, on voit bien les glissières du treuil qui apporte un degré de liberté en plus à l'appareil.




Et comme vu légèrement plus haut, j'ai ajouté des aimants afin d'enlever le treuil pour le transport (moins de risque de tout casser), et pour la transformation en rhino. Les aimants de coque sont très légèrement enfoncé par rapport à la surface de la coque et recouvert de colle cyanoacrylate durcie à l'accélérateur et poncée pour une finition parfaite. Les différents éléments comme les fumigènes, projecteur, bolter sont aimantés de la même manière. Détails amusant lors de l'application du pigment noir, c'était d'avoir des ronds noirs presque parfait à l'emplacement des aimants. Après vérifications, c'était bien de l'oxyde de fer, d'où l'intérêt du fixateur, et peut-être d'une couche de vernis entre la peinture et le vieillissement qui permet plus de marge d'erreur.


Voilà, j'espère que ce tank vous aura plu. Pour ma part, j'ai hâte d'en finir avec ses deux copains pour martyrisé Galak et ses pillards! A suivre...





samedi 21 janvier 2017

Adeptus Arbites

Petit retour sur ma bande pour le calendrier...


Quand Larg' a lancé l'idée du calendrier de l'avent, et qu'on s'est mis d'accord sur des bandes de guerre façon Inq28, j'ai tout d'abord hésité entre 2 projets:
     - Défenseurs du Segmentum Solar (Un Imperial Fist, un Custodes, 1 mec du Mechanicus...)
     - Une escouade d'Arbites.

J'ai choisi cette deuxième idée car les humains de Bloodbowl me faisaient de l'oeil, et offraient une base de conversion très convaincante!


image en provenance du site www.games-workshop.com

N'ayant pas du tout la "fibre footballistique", il n'y avait aucune chance que je les peigne pour jouer à Bloodbowl. Les transformer en Arbites était leur seul chance de passer sur mon établi.

Je souhaitait leur trouver un casque qui rappellerait les premiers concepts d'Arbites de Jes Goodwin:

image en provenance de DakkaDakka, issue d'une publication Games Workshop

Par chance, le casque de Skitarri Vanguard a des lignes très similaires au casque en haut de cette image! Ayant mis la main sur des Neophytes du Culte Genestealer, j'avais également pléthore de fusils à pompe et autres équipements qui feraient très bien l'affaire. Je commençais donc à monter un premier bonhomme:



La grosse difficulté a été pour moi le plastique coloré. J'avais du mal à discerner l'intégration des différents éléments, entre le plastique bleu, le gris et le vert de la green stuff. J'ai donc fait des photo que j'ai désaturé pour mieux me rendre compte du rendu. (J'ai pris soin de conserver la couleur de la green stuff pour que vous voyiez où sont les jonctions / petits trucs sculptés)

La conversion est somme toute assez simple, j'ai simplement coupé les bras de joueur Bloodbowl, pour y ajuster ceux de Cultiste Stealer. La tête est donc une tête de Skitarii non modifiée. Les boucliers sont quant à eux faits en carte plastique légèrement cintrée sur un tube pour lui donner une légère courbure.

Les menottes sont réalisées en coupant des rondelles dans un tube d'aluminium. Avec un peu de green stuff et de carte plastique pour figurer le système de fermeture, elles ont un aspect très fonctionnel qui sied bien à l'Adeptus Arbites.


Une fois satisfait de la conversion, j'ai appliqué le même principe sur l'ensemble de l'unité.
Comme vous pouvez le voir, ma bande comptait initialement un sixième membre, mais on s'est arrêté à 5 figurines par bande. Il n'est pas exclu que le le peigne un jour malgré tout!


Il est plus facile dans une bande qui compose la suite d'un Inquisiteur, ou d'un Magos du Mechanicus, d'avoir un ou deux "mecs bizarres" qui viennent rajouter du caractère et casser l'uniformité de la bande.
J'ai eu l'idée de l'Ogryn très rapidement, le gros gorille étant un classique. Il a fallut que je me creuse un peu plus la tête pour le prisonnier. Je me suis questionné sur la dimension narrative: que fait cette escouade en dehors de l'aspect "combat/répression". Je me suis alors dit qu'ils devaient certainement procéder à des arrestations.


L'idée m'a vraiment plu, pas tant pour la perspective de modélisme qu'elle offrait, mais surtout car j'aimais l'idée qu'un membre de ma bande serait en fait un méchant!
Comme ce Cultiste était assez petit en comparaison aux autres membres de la bande, je voulais ajouter un autre élément autour de lui, et je me suis tout de suite orienté vers un servo-crâne. Initialement, j'allais le doter d'une chaîne pour retenir le prisonnier, mais je me suis vite rendu compte que c'était un peu débile (le servo-crâne deviendrait un cerf-volant dès que le Cultiste essayerait de s'échapper!). J'ai finalement opté pour un taser.


La peinture n'a pas eu grand chose de compliqué. Je voulais sortir du schéma noir et rouge originel (je préfère les schémas clairs), j'ai donc opté pour un blanc "voiture de flic sale", quelques touches de bleu qui font un peu gendarme, tout en conservant le noir et le rouge en teintes secondaires. Voici le détail des couleurs utilisées:




Une fois Billy terminé, je suis passé à Will (je les ai peint un par un, à la cool). Celui-ci a reçu un bouclier de Bullgryn. La masse provient du kit de Neophyte, comme les fusils à pompe.

En dehors d'une petite sangle en carte plastique sur le torse et d'une torche sous son flingue, Bane n'a reçu aucune modification à son équipement d'Ogryn. Comme il est moins "couvert" et offre de plus grandes surfaces de peinture que les autres, je me suis dit qu'un tatoo sur son omoplate serait de bon ton.



Harper a reçu le même traitement que les autres, à ceci prêt qu'il est plus bariolé de part les multiples détails du torse de commissaire. Les cordelettes sont peintes en Averland Sunset, ombré au Agrax Shade et éclaircies en ajoutant du blanc à la couleur de base.


Pour le prisonnier, j'ai tenu à utiliser des couleurs similaire pour ne pas qu'il dénote trop visuellement, tout en les répartissant différemment pour marquer qu'il ne fait pas parti de l'escouade (d'où l'exclusion du blanc).

Pour les socles, ils sont simplement peints sur la surface du socle plastique. Je cherchais un effet à mi-chemin entre les fonds jaunâtres des Illustrations de John Blanche et les socles que fait Absalom, un très bon peintre qui poste sur Warfo notamment.
Je les ai peint en Averland Sunset, ombré au Boombull Brown puis au noir. J'ai fait des projections à la brosse à dents d'un mélange de Doombull+Noir à la fin.



En fait c'est marrant, je voulais avoir un style de peinture très "John Blanche" sur ces figurines, et au final c'est pas franchement différent de ce que je fais d'habitude! :D
Comme quoi, c'est dur de sortir de sa zone de confort!

Voilà, j'espère que ces explications vous auront éclairé! N'hésitez pas si j'ai oublié d'aborder quelque chose, ou si vous avez des questions.
C'était bien cool comme projet (la bande, et par extension le calendrier) :D


Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)