vendredi 18 avril 2014

Ready to FYMT !!!

 

 Salut!

Tout est prêt pour l'évènement de l'année qui aura lieu ce weekend sur Terra, Palais de l'Empereur, Lenton.

L'armée de goodies est prête à accueillir les protagonistes de ce cataclysme sans précédent.

 

Badges et décapsuleurs, trop coooooool!!!

Les trophées sont prêts à récompenser les meilleurs FYMTeurs, et le meilleur peintre du weekend:



Et les Gaming Rooms sont en place pour les premières frappes en profondeur.



Je pense ne pas trop me tromper en vous promettant un article d'anthologie dans les semaines qui viennent, avec plein de photos d'armées, de batailles, de tables de jeu à domicile et au Warhammer World, de bêtises de geeks...

Pour vous donner un aperçu de ce qui va ce produire, je vous invite à consulter les articles des deux précédentes éditions du Fuck Yeah Mini Tournament:






Bon weekend, nous on est à l'apéro!!!



samedi 12 avril 2014

Karbonizator



Salut tout le monde!

Cette semaine, un nouveau véhicule pour la Karavan' Improbable de Marcel Moustache: un Karbonizator!
 


Celui-ci est converti en utilisant les tourelles de chariot de guerre, ainsi qu'une bonne dose de carte plastique pour le châssis.




 Niveau peinture, c'est ma recette habituelle pour les véhicules, avec ma double sous-couche noir/blanc, brossage métallique puis traitement zone par zone du orange et du bleu.




Le bon gros Karbo, prêt à asperger de combustible enflammé tout Ork qui tenterait d'asservir la horde du Colonel Moustache.
Le brulé a été peint selon une recete 'Eavy Metal traditionnelle, enseignée à l'époque par Xav'LeGro-Pèd', qui consiste à utiliser en premier lieu du Vermin Brown, puis du Dark Flesh pour finir par du noir.


 La tourelle supérieure, avec à l'intérieur le "Grot pompier", est un canon à eau qui sert à réparer les dommages collatéraux causés par le karbonizator. Ben oui, forcément si vous donnez à un Grot un lance-flamme de cette taille, il essayera à coup sur le matos sur les collègues qui le persécutent.
Heureusement, le Grot Pompier est là, sous réserve qu'il n'ai pas déjà vidé la citerne en aspergeant ses petits camarades, juste pour rire!


 La base du châssis est donc majoritairement en carte plastique, avec quelques bitz de véhicules impériaux (Chimère et Sentinelle pour le moteur à l'arrière) et de Motos Ork.





 Un moyen d'assemblage similaire à celui qu'on trouve sur les chars impériaux permet de faire pivoter la tourelle, et de la retirer pour faciliter le transport.


Et le voici dans sa vitrine au milieu de la Karavan au grand complet!



Bon weekend!

samedi 5 avril 2014

Kosmik Kanz!


Salut tout le monde!

Voici la dernière escouade en date pour les Petits Teigneux du Colonel Moustache, les Kosmik Killa Kanz, toutes équipées de Mega-blasta Kustom, l'arme la plus moisie et chère du codex, mais tellement... Cosmique!



Cette unité de 3 marcheurs est menée de main de fer par un Garde-Chiourme, qui veille à ce que les deux autres ne fassent pas trop n'importe quoi, tant le matos qu'ils embarquent sur le champ de bataille est imprévisible, instable et cher en dents d'ork!



Une fois passé l'air sérieux du monsieur, on peux jeter un œil aux deux autres complètement barrées. Je les imagine bien saturées d'énergie, titubant sur le champ de bataille en aspergeant l'adversaire de plasma brulant.


Le pilote de celle-ci doit être complètement bourré à la bière de squig. Ça ne l’empêche pas d'être très dangereux!




La Killa Kanz suivante a reçu tout le matos de Mek possible pour ne jamais rater sa cible. Si un tir sur trois atteindra sa cible en jeu, c'est certainement celui de cette Killa Kan aux multiples optiques!

On l'appelle aussi "Mr Boulak", référence au boulet qui lui sert d'arme de cloze. Une version futuriste des Fanatiks Gobelin de la nuit de Warhammer?


Niveau conversion, c'est essentiellement la boîte à bitz Ork qui a parlé, avec l'usage de nombreuses pièces des kits de Deff Dred et de Motos.



La bannière de celle-ci est une cape de guerrier du chaos Warhammer. Les Grots sont suffisamment balèzes pour looter à travers les univers!



Le Mega-blasta de celle-ci est basé sur un lance-plasma lourd de motojet FW, dont l'aspect sied mieux aux orks qu'aux marines pré-hérésie je trouve.


Pour Mr boulak, la ribambelle d'optique provient du kit de Stalker/Hunter Space Marine, ainsi que de la grappe d'amélioration de véhicule Apocalypse.
Le boulet quant à lui est issu du kit de Trukk, comme vous l'aurez tous remarqué.



Il est temps de passer à la peinture!


Pas beaucoup d'innovation, si ce n'est que j'ai dû me rabattre sur une alternative au Blazing Orange, faute de stock. J'ai donc testé le Hot Orange de chez PA Games, pour un résultat des plus mitigé:


Les +:

- La couleur est sensiblement la même, ce qui est assez rare et bienvenu!
- Le résultat final, après traitement complet des zones, est très proche de ce que j'avais avant.

Les -:

- Je déteste ces pots, mais c'est peut-être qu'une affaire de goût: je l'ai donc transvasé.
- le pigment se sépare très facilement du médium (poins de 6h), il faut donc abondamment secouer le pot.
- la couvrance est exécrable, il faut presque deux fois plus de couches pour avoir une base homogène (4 dans mon cas).
- La peinture est globalement très hétérogène, avec des zones liquide et translucide, et parfois des morceaux.
- Le temps de séchage est assez long. Dans pas mal de cas ce sera pas trop gênant, mais pour de la peinture d'armée qui se veut efficace, c'est emmerdant.
- Ça peut paraître anodin, mais l'odeur et surtout le goût ne sont pas super agréables. Pour moi qui fait beaucoup de dégradés dans le frais, je lèche donc pas mal mon pinceau en cours de route, et ben ça fait une grande différence.

Les ~:

- La peinture se mélange plutôt bien aux citadels, ce qui m'a permis de rattraper le coup de ma couche de base un peu foireuse lors des éclaircissements et ombrages.
Même si elle a tendance à se séparer d'une autre peinture citadel sur la palette, cette séparation n'a pas lieu sur la figurine.
Il faut seulement remuer fréquemment son mélange, ce qui n'est pas trop grave mais fait perdre un peu de temps.
- Le prix qui semble correct de prime abord car le pot à l'achat est abordable. A voir combien de temps il tient vue la quantité de couches qu'il faut mettre.



Au final, j'arrive à un résultat assez similaire, que je vous propose de découvrir avec des photos de ma Dred mob au grand complet!






En espérant que ça vous plaise!

samedi 29 mars 2014

Painting Crusade XI


Salut tout le monde,

Cette semaine, vous avez droit à un article un peu différent sur un concours de peinture : la Painting Crusade. Il s'agit d'un évènement qui a lieu chaque année en Belgique et qui a pour but de rassembler un maximum de peintres. Comme vous l'avez peut-être aperçu sur le blog dernièrement, la dernière édition s'est déroulée le 15 et 16 mars.

L’événement se veut très "cosy" et a pour but de favoriser le maximum le contact entre les peintres qu'ils soient débutants ou aguerris. Pour ce faire, une grande table de peinture où l'on peut s'installer et discuter est disposée au centre de la salle. De plus, des démos sont organisées dans une salle à part et permettent d'avoir des interactions et des contacts aisés avec les membres du jury. Pour les joueurs et les collectionneurs, une bourse d'occasions permet de mettre en vente ou d'acheter des figurines à bas prix.

Le concours de peinture est basé sur un format open ce qui sous-entend que chaque pièce jugée méritante reçoit un prix. Un prix "coup de cœur", le golden dog, est décerné par l'ensemble du staff et permet au gagnant de faire partie du jury l'année suivante.

Cette année, le jury du concours comptait trois grands noms de la figurine : Jakob Rune Nielsen, Benoit Ménard et Patrick Masson. Tous les trois avaient amené une bonne partie de leurs créations qu'il était possible d'admirer au centre de la salle.
De plus lors de l'inscription chaque participant peut choisir de recevoir une figurine exclusive entièrement réalisée par nos soins.

Les figurines exclusives de cette année

Voilà une sélection de photos des displays puis des photos individuelles d'une partie des figurines présentées au concours. Comme vous le remarquerez surement, la diversité est de mise et chacun peut participer avec la ou les figurines qu'il souhaite, quelle que soit sa marque.














Comme chaque année, une catégorie est réservée à la figurine exclusive de l'édition précédente et permet aux participants de se mesurer à armes égales.






Une sélection de quelques figurines issues essentiellement des catégories Master et Confirmé.















Et finalement, voici les photos du grand gagnant de cette édition : Maxime Corbeil avec une magnifique tortue ninja intégralement sculptée. Il sera invité l'année prochaine à faire partie du jury.




Pour ne rien vous cacher, je fais partie de l'organisation donc si vous voulez avoir des avis extérieurs, voici quelques liens vers d'autres comptes rendus : 


Rendez-vous l'année prochaine et en attendant vous pouvez suivre l'actu de la Painting Crusade sur la page Facebook.


Aliaume