samedi 30 avril 2016

8 years!

Happy birthday lé Kouzes!


Et oui, c'est notre anniversaire!
Voilà maintenant 8 ans que ce blog existe, ce qui pour nous n'est pas rien! Nous formons une équipe qui travaille d'arrache-pied pour continuer à tenir le rythme et présenter du contenu de qualité. Mais c'est surtout pour nous un super moyen de rester en contact toutes les semaines, et ça nous motive à peindre nos bonhommes.
En plus de nos parties régulières, ensemble ou chacun de notre côté avec nos groupes de joueurs, ça nous donne une raison d'avancer, et vous voir réagir sur notre hobby est la meilleur des motivations!

Voici donc un autoportrait de chacun des 5 Kouzes, héros ou anti-héros du zhobby moderne:




8 années, comme je le disais c'est pas rien, alors je me suis dit que j'allais vous résumer le blog en quelques chiffres. Bien sûr, ceux-ci ne sont pas le reflet de l'émotion partagée ici, mais j'aime bien les chiffres, ils sont parfois très éloquents!

- 1 Blog, 8 années
- 5 Kouzes actifs (2 retraités!)
- 1 500 000+ visiteurs
- 1 article par semaine (en général) pour un total de 438 articles jusqu'ici.
-  3483 commentaires
- Une moyenne de 1000 visiteurs par jour. C'est une moyenne, ça peut tomber à 600-700 visites en fin de semaine mais aussi décoller à presque 3000 par jour sur de gros articles très relayés à droite à gauche. Mais la majeure partie du temps, ça tourne autour de 1000.
- 600+ likes sur Facebook
- 1150+ abonnés sur Instagram
- 300+ abonnés sur Youtube
- des visiteurs de plusieurs dizaines de pays différents, majoritairement de France, USA, Royaume-Uni, Belgique, Allemagne, Espagne, Canada, Australie, Russie, Italie, Pologne, Japon, Chine...

Et maintenant un mini-jeu: En commentant cet article, pouvez-vous citer 8 choses qui vous plaisent particulièrement, vous interpellent, vous horripilent...  sur le Blog dé Kouzes? 
Tous les commentaires jusqu'à vendredi 6 Mai à 23:59 seront pris en compte, et l'auteur de notre commentaire préféré sera déclaré vainqueur (et recevra même un petit cadeau!)

A vous!

And now a mini-game: by commenting this article, can you list 8 things you particularly like, hate or whatever makes you react on the Blog dé Kouzes?
All comments until Friday 6th of May at 23:59 will be taken into account, and we will choose which one is the best! (and the winner will get a small prize)

your turn now!






samedi 23 avril 2016

Revenant 09

De l'esprit torturé des tourmenteurs de la Théogonie a émergé un demi-dieu...







Ca faisait un moment que ce bazar me faisait de l'oeil. J'ai toujours adoré les titans Eldar. Ils ont fait parti de mes projets pour la Théo'agonie assez rapidement.
Je suis un fan absolu de Evangelion et ces très grandes figurines ne font que me rappeler cet anime. Le prétexte du dernier FYMT m'a permis d'imposer la présence de titans sur la table et de lancer mon nouveau projet Eldar.
C'est donc un revenant typé Eva 09 qui ouvre les hostilités.






Y a même une petite BDK360 pour apprécier la bête :






Aujourd'hui je vous présente la figurine finie et les différents traitements de sa peinture. Comme vous le constatez le revenant de base a été pas mal converti. Notamment avec l'ajout d'une paire de bras et d'une arme. Je vous en dirai plus à ce sujet lors d'un prochain article consacré à cette étape.











Comme vous le constater la peinture a été principalement réalisée à l'aérographe. Ces grandes surfaces se prêtent plutôt bien à cet outil.
Je me suis donc largement inspiré de l'Eva 09 pour le schéma de couleur. Pour Info, ça ressemble à ça l'Eva 09 :









Le jaune :

Sur une base de sous-couche noire et blanche, j'ai commencé par ombrer avec du Doombull Brown.
A la suite de cela, avec une peinture assez dilué et donc transparente, j'ai appliqué une couche de Golden Yellow. Pour enrichir cette teinte et donner une nuance un peu chaude j'ai appliqué sur mes ombre du Chestnut Ink (loué soit ce grand mécène de Morbäck)



Le gris :

C'est une vieille recette que j'ai réutilisé. Elle m'avait servi sur le Stormraven du Warfo.
Toujours sur la même sous-couche, j'ai ombré au Eshan Grey. En transition avec le blanc de la sous-couche j'ai utilisé du Administratum Grey. Ca c'est la base. Comme vous le voyez il y a deux gris différents sur la figurine. L'un presque noir et l'autre presque blanc.

Pour le plus sombre, j'ai poussé l'ombrage jusqu'au noir et j'ai appliqué un jus de Scaly Green.
Pour le plus clair, j'ai intensifier l'éclaircissement en pulvérisant du blanc. Sur cette couleur c'est un jus de Rhinox Hide que j'ai appliqué pour enrichir la couleur.



Le rouge :

Le but est que ce titan soit inspiré de l'Eva 09 et de faire passer une certaine filiation avec des éléments de ma Théo'agonie. L'arme de prédilection des Eva est la lance de Longin qui est rouge. Chez mes Dark Eldars mon Baron est rouge... Bim ! J'ai utilisé le schéma du Baron Rouge pour l'arme de mon titan !

Bref,  voilà la recette :
Sur une base blanche, j'utilise un mélange de Mephiston Red, Warlock Purple et Noir (1/1/3).
Les éclairessicements sont traité avec un mélange de Mephiston Red, Warlock Purple et Blazing Orange (1/1/1). La couleur de transition est réalisé avec du Mephiston Red et Warlock Purple (1/1). J'approfondis les ombre avec du Purple Ink.



Le magma :

Pour le socle et l'effet de magma j'ai utilisé l'Aérographe également. Sur une sous-couche noire j'ai pulvérisé un halo de blanc. La dessus j'ai appliqué successivement du jaune fluo PA, orange fluo PA, Evil Sunz Scarlet, Scab Red, Rhinox Hide et noir toujours en éloignant du centre. J'ai posé des gouttes de Rhinox Hide sur les écailles de craquelure qui a produit un dégradé plus sombre sur les extrémités en séchant. Pour finir j'ai brossé très délicatement avec du noir pour renforcer le contraste lumineux.



Les marquages :

J'ai tout d'abord délimité au scotch Tamiya et appliqué du Drawing Gum sur les zones.
Les différents marquages sombres ont été réalisé avec un mélange de noir et de Scaly Green (3/1).
Les marquages clairs sont réalisés avec la même recette que pour le gris clair.



Le orange fluo :

Les zones orange fluo de la crête dorsale ont été traité par étape. J'ai tout d'abord pulvérisé du blanc sur les gemmes. Ensuite, j'ai appliqué au pinceau du Orange fluo PA sur chaque gemme en 2 ou 3 couches. Au pinceau fin j'ai tracé au blanc de petits éclairs ramifiant les gemmes entre elles et poursuivant vers l'extrémité de la crête. Enfin, j'ai pulvérisé du Orange fluo PA sur chaque gemme en 2 ou 3 passes puis sur mes lignes blanches.





Encore quelques photos un peu plus zoomées pour entrer dans le détail. Vous constaterez un peu mieux qu'il y a un léger weathering. J'utilise déjà cette technique sur la Théogonie. Il s'agit de passer du tampon Jex vert sur les arrêtes et les surfaces pour créer des micros rayures. Ne m'imaginez pas en train de bouriner comme un âne hein ! J'y ai passé des heures sur cette peinture alors avant de tirez le tampon, j'y réfléchi à deux fois.
Par la même occasion ça me permet de virer de mascoll des différents marquages.





La ligne de barbelés est un ajout de dernière minute. Morbäck me l'a conseillé pour casser le côté très plat du socle. De plus, cela donne un rapport d'échelle à la figurine.












A bientôt avec le making of de cette figurine.





samedi 16 avril 2016

FYMT-IV : La Chute de Schindelgheist

En direct du "cul de l'enfer" (ouais, Schindelgheist, ça craint comme coin...)



Salut à toi fidèle lecteur !

Le 26 et 27 Mars s'est déroulé le FYMT IV dans le "Grand Est" (Oui faut être moderne...). Rendez-vous était donné à la racaille du Death Club pour klozer sévère !
Nous retrouvons les cinq habituels en la personne de Arkaal, Cagn, KaruN, Morbäck et Touf. Notre sixième larron cette année est un régional de l'étape et mon compagnon de jeu, Pik (Space Viking).
Attention, il y a quelques spoiler sur des nouveaux trucs qu'on peint les Kouzes pour l'évènement. Article à lire à travers une passoire pour ne rien gâcher!

Pour saisir au mieux l'atmosphère du weekend, je vous suggère de visionner cette vidéo. Préparez une boisson et des chips, il y en a pour 20 min de bonheur crescendo :







Touf a trouvé son mini-moi (et ces retrouvailles les émeut au plus haut point) tandis que Arkaal regarde son bock avec convoitise.



Comme vous le voyez c'est surtout l'occasion de s'ouvrir quelque mousseuses (avec modération bien sur...). J'avais fait rentrer 40 litres de Weissbier pour essayer d'étancher la soif de ces grilles d'égout.



A un moment, on a quand même sorti du pitoux hein ! L'occasion pour certains de vanner un chouilla.





Comme chaque édition, un petit concours de peinture est organisé. Cette année la thématique "Apocalypse" s'est un peu imposée. Nous avons donc proposé au jugement nos super-lourd et autres créatures colossales (sauf Pik qui se refuse à toute escalade de la brutalité...)
Certains d'entre vous le savent déjà, les Kouzes sont désormais sur Instagram. Nous avons profité de cette tribune mondiale pour juger aux "likes" nos pitoux. (Ouais on est des putes à like ! Et alors !? ;-D )


Le célèbre petit bâtard de Morbäck



Le Revenant 09 de Cagn



La Hiérophante de Touf



Le Chevalier Errant de Arkaal




Le Tiger Shark de KaruN



Le Dreadnought Space Wolf de Pik


Le samedi matin les choses sérieuses commencent. Avec la participation de mes amis j'ai élaboré un scénario de jeu en système "Apocalypse".
Les préparatifs remontent à plusieurs mois, laissant ainsi le temps à certains de peindre leur super-lourds.

J'ai préféré un mode de jeu où nous pourrions être tous les six autour de la table tout le weekend. Nous nous voyons assez rarement et chaque minutes compte !

Vous avez sans doute suivi les événements qui se sont produit sur Schindelgheist avec l'avénement de Kortharis. Voici ce qui a suivit sur ce bout de caillou inhospitalier...




Vous trouverez ci-dessous un PDF récapitulatif du fluff et des quelques points de règle de cette partie dantesque.
Vous y trouverez un peu de fluff pour que les amis se représentent le lieu dans lequel leurs pitoux allaient évoluer.
Il y a aussi une série de petites histoires permettant de faire monter la curiosité des protagonistes.
Quelques règles maisons donnant une marge de manœuvre plus intéressante à mon goût. C'est surtout valable pour les alliances.
Enfin, une série d'atouts stratégiques élaborés avec les différents concernés et dans le plus grand secret.


http://www.flipsnack.com/morback/apocalypse-sur-schindelgheist.html


Hormis ces petits ajustements, le jeu se déroulera en suivant les règles de Warhammer 40.000 en quatre Rounds. Un round étant l'équivalent Apocalypse d'une partie classique.

Il me fallait trouver un moyen de nous départager individuellement. Je suis très fan du système Maëlstrom of War avec ses objectifs piochés tour après tour. Ça m'a paru tout indiqué. 

L'objectif d'équipe était pour certain de tenir la forteresse Blackstone et pour les autres de la prendre. A la fin du quatrième Round, l'équipe qui compterait le plus d'unités sur la dalle de jeu 60x120 de la forteresse gagnerait la partie et chaque joueur marquerait 1D3 point de victoire supplémentaires.

Tout ça c'est très théorique et de nombreux points se sont réglés entre nous pendant la partie pour ajuster au mieux les règles dans le seul but de passer un bon moment de jeu.






Tout le monde se déploie gentiment et le tableau des scores est encore vierge. Les bolts n'ont pas encore sifflés ce matin.


 

Le camp de l'Imperium et de ses alliés Tau joue en premier. La sortie de la forteresse de Samaël et de sa Ravenwing est juste sublime !



Petit contre temps à l'assaut dévastateur des Dark Angels, Touf joue son atout Stratégique et pose ses tyranides à quelques mètres des lignes de défense.






Les tirs nourris n'auront pas raison de l'essaim xenos. La poussière soulevée pas la chute de tous ces objets spatiaux aura suffisamment couvert les créatures.




Au premier tour le conflit est déjà brutal. Les pertes nombreuses... L'occasion pour Arkaal de marquer le point du premier sang.




A la fin du Round 1, l'atout stratégique de Touf fait de nouveau parler de lui. Sur la photo du dessous nous avons l'exemple des différents sourires que le visage humain peut exprimer. KaruN rit jaune en faisant le compte de ses unités sous la frappe orbitale, il est blaz... Touf a le petit sourire du sadique qui compte ses points et se dit qu'il va bien le kicker.


Cette frappe marque définitivement la fin du Round 1 et l'entrée dans l'univers Apocalyptique avec l'arrivée de la Hierophant sur la table.









Au Round 2, après un bon apéro et un déjeuné gargantuesque, les hostilités reprennent. C'est au tour de Morbäck de jouer son atout stratégique "moisi". Ce qui explique la poignée de cultistes sur la photo du dessous...



C'est également l'entrée en jeu de tous les titans. L'est pas belle ma 09 sur son promontoire ? Appelez la simplement Dieu... :-P



Pour représenter l'invasion de la ruche sur la planète par les tyrannides, Touf ne fait pas entrer ses unités par notre bord de table mais par les flancs. Une belle envolée de gargouilles ma fois...



Rendez-vous compte avec ces photos, nous sommes Tour 1 du Round 2 et presque tout le monde à une unité ennemie à portée de charge.





C'est à ce round que Arkaal décide de jouer son atout stratégique en défiant ni plus ni moins que le Petit Bâtard. Duel qui tourna court pour le chevalier errant qui compléta de son crâne la collection de la machine démon.











Mes Dark Eldars sont lassés de se partager le point objectif à tour de rôle et décide de charger un étrange champion de Nurgle jusqu'alors inconnu. Ils n'auraient pas du...




Le jeu c'est sérieux !



Le combat s'interrompt pour cause de restauration. L'équipé sauvage est attendu pour une "dégustation" de Tartes flambées.

Et c'est l'estomac plein que le combat peut reprendre ! On va pas risquer l'anémie en plein kloze quand même !






Le lendemain la lutte reprend avec un nouveau protagoniste. Les Spaces Wolves de Pik arrivent en renfort des forces loyalistes. Pour tenter d'apaiser les tensions entre ces deux chapitres, un duel de bollocks... Dede... champions prend place sur le Skyshield de la forteresse. Il me semble que les wolves ont gagné... Mais bon, ces luttes intestines space marine n'intéressent que peu le fils de Isha que je suis... :-P


 

 


Bien entendu, entre deux bastons, le repos et l'hydratation sont indispensables aux guerriers...


"Je te jure, c'est pas ta Stormsurge que je visais... Ça a dévié... :-P"







Inutile de dire que ça kloze encore chéro après 18h de jeu... Regardez moi cette tête. Celle du petit garçon à qui on vient de donner un briquet pour allumer son pétard...


 






Une table, des pitoux et des fymteurs. On est pas loin du paradis.




Après s'être fait démonter 2 fois par le petit bâtard de Morbäck, le Errant s'attaque au hiérodule. Ben devinez quoi ? Il s'est de nouveau fait démonter X-D. Consolation, il retire le dernier point de vie de la créature tyranide dans l'explosion.







Comment est-ce qu'on bute un dieu ? Avec des griffes de wulfen au Kloze...







Au dernier Round, tout ce qui peut poser un pied sur Blackstone se précipite. Ça fait du monde, beaucoup de monde... La bataille monte encore en intensité.








Kortharis se chope au kloze tout ce qui passe à portée de faux faisant de la place sur le Skyshield.


 



C'est la fin du Round 4 et de cette partie inoubliable qui nous aura tenu en haleine pendant deux jours. Les Plaguebones appuyés par la Théo'agonie et les assauts Tyranide parviennent à chasser in extrémis la coalition Dark Angels, Space Wolf et Tau de Schindelgheist.


Kortharis trône au côtés de Samaël grièvement blessé par le Prince Démon.




Crazy Time !!!


Qui veut monter dans le FYMT van ?


 
Le Tau est mort et ça sent fort...




Au dernier décompte des points c'est Pik qui s'impose, suivi de Touf. je termine sur la troisième marche.




Ce fut également le moment de relever les votes sur Instagram. Et c'est Arkaal et son sublime Chevalier Errant qui s'impose aux likes pour le prix de peinture (merci à la mafia suédoise au passage ;-)).


Vous pouvez le découvrir sous toutes les coutures dans cette vidéo BDK 360:




Premier FYMT en Alsace terminé. Des mois que ça se prépare. Du stress, des imprévus (je pense à Arkaal et son avion annulé la veille à cause des événements tragiques de Bruxelles), des centaines de mails et des heures de peinture.
Je remercie mes amis fymteurs de s'être déplacé un weekend de Pâques jusqu'à ma contrée lointaine. Je remercie principalement ma compagne qui a supporté, nourri, logé et blanchi une sacrée bande de casses noix :-P

Allez, on attend pas deux ans pour le prochain !?


Toutes les photos (dans les 350 quand même!) sont visibles dans la galerie en cliquant sur cette image:

 https://picasaweb.google.com/105177150739444193526/FYMT4



Morbäck et Cagn sirotant du vomi de mouche à la cool



Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)