samedi 25 février 2017

Knight-Azyros Syd & Judicators



Salut à tous ! Je suis de retour avec mes Stormcast Eternals du Comet's Shadow Host. Pendant cette cession peinture, j'ai peins une dizaine de Judicators et un Knight-Azyros.
Le Knight devait initialement faire partie du calendrier de l'avent. Dans mon petit fluff, il est affilié au Knight-Venator.

En ce qui concerne les Judicators, je les ai réalisé pour des raisons de jeu et de stratégie. Cependant ces figurines sont toutes aussi réussies que les Liderators.









Pour vous présenter mon Knight-Venator, je vous livre une petit vidéo 360. Je vous prie de m'excuser pour la qualité pas forcement tip top.





Que ce soit le Knight-Venator ou l'Azyros, ces figurines sont vraiment sublimes. La pose est dynamique et charismatique. Tout ce que j'aime. Je suis content d'avoir mis en couleur ces deux figurines et de les compter dans ma collection.






Le Knght-Azyros Syd est un Stormcast flamboyant. Ce guerrier téméraire et courageux se précipite toujours à l'avant des combats. Le Lord-Celestan Albérich l'envoie souvent seul pour affronter les plus grands guerriers. En réalité, Syd n'est jamais réellement seul. Son frère Bud, le Knight-Venator, veille toujours à sa protection.








La peinture est un classique de mon schéma et de ma technique habituelle pour cette armée. Pas de secret à vous donner. Juste quelques clichés pour les amateurs du style.















Les judicators sont incroyablement facile à peindre. Tout comme les Liberators, les arrêtes sont bien saillantes. Les surfaces permettent de s'exprimer. La taille un poil plus grosse que les standards de Games Workshop, est vraiment une taille qui me convient parfaitement.






L'effet de masse est assez sympa même si je compte les jouer par cinq.
La part de l'incandescence dans le schéma est très réduite par rapport à ce que j'ai pu faire sur mes autres figurines. Je trouve que malgré tout, ça passe bien.
J'avais assez peur de ne pas réussir cet effet sur une aussi petite surface mais j'ai en fin de compte réussi à obtenir l'effet que je souhaitais.










Voilà tout pour cette article avec du Age Of Sigmar dedans. Le Comet's Shadow Host va marquer une pause dans son expansion et c'est avec du 40k que je viendrai la prochaine fois vous présenter de nouvelles figurines.

A bientôt.


----------------------------------------------------------------------------------------------


Partagez!

Nous avons ajouté un nouveau widget en bas de chaque article, qui vous permet de directement le partager en un clic!
Rien de révolutionnaire, ça existe sur tout un tas de sites/blogs, mais il était temps qu'on se mette à la page!


Vous avez toujours accès à nos différentes pages sur Facebook, Youtube, Instagram et maintenant Pinterest, à la droite du blog. Franchement, vous n'avez plus d'excuse: faites tourner!


Et quelque soit le média que vous utilisez, n'oubliez pas de citer vos sources ;-)



samedi 18 février 2017

Primus and Broodcoven Genestealer Cult



"Une poigne de fer dans un gant de fer, telle était la devise d'Hoursse Anplüss, le Primus du Culte. Sa présence imposait toujours le respect et ses décisions n'étaient jamais discuter, quelque fut la situation. Ceci étant dit, même le plus fort des contestataires aurait été défait en peu de temps. Il possédait en effet une force et une maîtrise du combat qui étaient réputées jusque dans les niveaux supérieurs de la ruche. Il arrivait que des nobles des hautes sphères en quête de gloire, descendent se frotter à sa légende, à la recherche d'une quelconque gloire, mais ils en ressortaient  rarement indemne." Extrait des mémoires de l'archéo-scribe Papyrhüss.


Et voilà, ma Broodcoven est prête, achevant du coup les dernières figurines Hybrides de ma boîte Deathwatch Overkill, le jeu qu'il est beau, le jeu qu'il vous faut. Le Primus est accompagné des deux petits familiers qui sous leur aspect chétif offre 2 attaques chacun à leur seigneur (ah oui quand même)!


La peinture du bonhomme est de la même veine que les précédents hybrides. La grosse partie des efforts s'est porté sur le manteau, l'élément caractéristique du personnage, en essayant de jouer sur les textures. Pour ça, je suis parti d'une teinte de base relativement sombre, légèrement assombrie au noir puis noir pur et éclaircie avec un ton crème. Les textures sont basées sur les mêmes teintes, soit en "tic-tic", soit en traits fins. Certains sont accentués au blanc pour les contrastes.


Le choix du contraste clair/sombre entre l'intérieur et l'extérieur est imposé pour faciliter la lecture des volumes inférieures, déjà sombres. Et le choix du sombre à l'extérieur est simple, j'imagine mal un chef de chantier en tenue claire dans des égoûts ou autre... Comme toujours, les pointes de couleurs sont des accessoires, des marquages ou la peau qui a pour but de créer cette fois un contraste chaud-froid par rapport aux couleurs plus ternes et/réalistes.




Et bien sûr, toujours un petit insigne vert (qui ne plaît pas à tout le monde !;P) mais dont j'ai de plus en plus de mal à me défaire... Allez, cette fois-ci, avouez qu'on ne le voit pas beaucoup.



Pour la conversion, je ne suis pas allez bien loin, notamment parce la fig est déjà bien comme ça, même si j'ai hésité à réorienter un des 2 bras droits. Au final, j'ai simplement écarté la main gauche du visage en resculptant l'articulation. La peinture en a été facilité, tout en améliorant la lisibilité de la main et de la tête.




Les deux petits familiers ont été une petite distraction bienvenue entre plusieurs projets. De part leur petite taille, il est facile d'apporter un peu plus de soin à leur réalisation, tout en sachant que ça ne prendra pas non plus des heures. Ici aussi, pas de conversion, si ce n'est la suppression d'un troisième bras sur l'un deux qui était arrivé abîmé en boite (griffe cassée). J'ai d'ailleurs constaté le problème sur plusieurs exemplaires de ce bonhomme chez des copains. La conception du moule mériterait quelques ajustements pour assurer un bon conditionnement.








Et voilà, mon conclave des chefs et leur suite est maintenant prêt à aller se battre sur les tables. J'ai hâte de tester les différentes combinaisons offertes par les formations!


En attendant, faudrait que je me penche sur le cas des Space Marines de la Deathwatch pour finir toute la boîte et faire des photos de l'ensemble. Affaire à suivre.


samedi 11 février 2017

Avatar of Khaine




Salut tout le monde!
Voici la figurine sur laquelle j'ai travaillé ces dernières semaines. Il s'agit d'une conversion d'Avatar de Khaine pour mes Blind Necromancers que j'avais en tête depuis que j'ai commencé cette armée.
Voici une vidéo BDK 360° pour apprécier au mieux la peinture perle ;-)




Petit retour sur le projet:

Comme je vous le disais, j'avais cette envie de me faire un Avatar à partir de la statue de Khaine du Chaudron de Sang (comme beaucoup avant moi!) depuis que j'ai commencé cette armée.
Cet avatar a pris diverses formes dans ma tête, il était même monté sur les robes de Nagash et volait (oui, il volait) dans mes rêves les plus fous... Au final, il était mieux de laisser maturer l'idée et de revenir sur un personnage ayant plus de poids et de présence. Une fois ma décision prise, j'ai fait un petit croquis pour voir ce que ça pourrait donner:



Je commençais donc à charcuter le bazar. J'ai avant tout retiré toutes les pointes qui font très elfe/eldar noir. Mes eldars ont un look à mi-chemin entre Eldars Vaisseaux-Mondes et Eldars Noirs, je souhaitais malgré tout retrouver une silhouette très lisse et douce propre aux eldars, et conserver les pointes en texture sur la surface de la figurine.


A l'instar de ses confrères mortels, cet avatar serait aveugle, j'ai donc bouché les orbites. Comme sur le dessin, il se devait d'avoir une cape qui le lie à mes Screaming LostSouls, j'ai donc utilisé la cape de Mannfred qui fait totalement l'affaire. Je commençais aussi à sculpter le haut de la cape en green stuff.



Je commence également à sculpter la capuche, étape par étape, en attendant bien que la green stuff sèche pour passer à l'étape suivante.
Et voici la conversion prête à partir à la sous-couche. Vous remarquerez que les liens où sont accrochées les pierres-esprit n'existent pas encore. Ce détail étant vraiment très fin, et vu que je ne suis pas très soigneux, j'étais sûr de le casser en cours de peinture.
J'ai quand même sculpté en green stuff le bout de ces liens enroulés autour des poignet.




Comme vous pouvez le voir, il a finalement l'épée d'un Seigneur Fantôme plutôt que la traditionnelle Mort Hurlante de l'Avatar. Je n'ai pas trouvé de bitz qui faisait vraiment le taf, et je me suis dit que ça ferait raccord avec l'aspect "Ost Fantôme" de mon armée.
Et puis, il faut le dire, cette épée a tellement la classe!








A côté de l'original, mais aussi flanqué de deux gardes fantômes. Cette seconde photo m'a fait me rendre compte que même s'il est plus grand que l'original en métal, cette figurine n'est pas immense. Je gardais dans un coin de ma tête l'idée de lui faire un socle réhaussé.



Début de la peinture selon les même techniques que le reste de l'armée: armure en Rakarth Flesh légèrement teintée d'une touche de Sotek Green, ombrage à l'encre violette diluée au Lahmian Medium, et éclaircissements avec ma peinture effet nacre Pébéo.


Voulant quand même faire un effet craquelure/magma sur l'armure, je n'ai éclaircit que les renforts d'armure avec la nacre, et j'ai laissé l'intérieur des plaques pour mon effet.
J'ai d'abord ombré le centre de chaque plaque avec du noir dilué, puis j'ai tracé des craquelures avec du Warpstone Glow, avant de les éclaircir au Moot Green puis Moot Green + blanc. J'ai fini par quelques points de blanc pur au "croisement" de certaines craquelures.


J'ai peint les tissus comme sur mes pilotes de motojet. Base de Screamer Pink, ombré avec de l'Encre violette, éclaircissements en ajoutant du Celestra Grey à la couche de base en passes successives. J'ai fini par quelques points de Celestra Grey pur sur les arêtes les plus saillantes.
Un petit free-hand de la rune de l'avatar me paraissait tout indiqué, la capuche offrait une grande surface plane laissée vide dans le but de l'accueillir.


L'épée a été un régal à peindre. J'ai appliqué une technique identique à celle de mon Capitaine Salamander. La différence c'est que cette épée est deux fois plus grosse, ça a donc été deux fois plus facile, et deux fois plus fun!
J'ai d'abord peint un dégradé de haut en bas, allant d'un mélange de Flashgitz Yellow + blanc jusqu'à un mélange d'Evil Sunz Scarlet + Doombull Brown. La surface passe par du Flashgitz, Blazing Orange et Evil Sunz Scarlet.
Une fois content de mon dégradé, j'ai tracé des petites "îles" avec un mélange de Doombull + noir légèrement dilué, pour représenter la lave en train de refroidir. Ceci fait, j'ai ré-éclairci entre ces petites îles, au milieu de la lame, avec une couleur plus claire que la zone de la lame (je sais pas si c'est clair?!)
En gros, vers le haut (plus sombre) j'ai éclairci avec un mélange de Blazing Orange et Flashgitz, vers le milieu Flashgitz pur, et en bas Flashgitz + blanc.
J'ai utilisé ce dernier mélange pour surligner les arêtes.


Je me garde toujours le socle (que je traite à part) sur ce genre de "gros" projet, histoire de changer d'air au milieu de la peinture, de bricoler un peu et de peindre quelque chose de différent.
J'avais donc gardé à l'esprit que mon gars aurait besoin d'être surélevé, j'ai donc eu cette idée de voie de chargement qui peut certainement permettre à des manutentionnaires de charger du matériel dans des containers légèrement plus hauts que le sol.


J'ai quand même fait terminer cette voie de façon circulaire (ce qui n'est pas très fonctionnel, je le sais, je m'en fout... dans ma hobby room, je suis dieu le père, je fais ce que je veux!), de façon à encadrer le personnage de manière harmonieuse et de rester concentrique au cercle du socle.

Voilà donc la figurine terminée, après avoir peint le socle en utilisant le set Dust & rust de chez Life Colors, et en ayant ajouté les liens avec les pierres-esprit.


Le cimier est peint en Evil Sunz Scarlet, ombré à l'encre noire, et éclairci à L'evil Sunz Scarlet de nouveau, avant de surligner les arêtes au Wild Rider Red.




Pour le bas de la cape, j'ai simplement dégradé du noir dilué de façon grossière (en laissant quelques tâches), avant d'appliquer la même technique que sur mes Screaming LostSouls.

Le sang sur le coeur est fait de la même manière que les dégueulis sur mes Plague Drones. Il est simplement recouvert d'une couche de Tamiya Clear Red pour garder la transparence.




Quelques vues de détail:





Et puis parce que c'est la mode, voilà mon Triumvirate Blind Necromancers  :D



Voilà, j'espère qu'il vous plaît, et que ça vous donne des idées pour convertir/peindre le votre!
N'hésitez pas à me poser des question si je n'ai pas tout couvert, où à partager vos liens si vous avez fait une conversion similaire, en commentant cet article ;-)

A+ !



Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)