samedi 23 mars 2019

FYMT - 7




Salut à vous, citoyens de Terra !
Voici l'article de débriefing du FYMT 7° édition qui s'est tenu à Nottingham à la mi-février.

Nous avons joué une campagne Kill Team sur 3 jours, basée sur le thème des 7 péchés capitaux, avec un système élaboré par mes soins.

J'avais également préparé un petit goodies ultra luxe: le dé ultime du Fymteur, en acier plaqué bronze, rien que ça :





A l'accoutumée, voici la vidéo rétrospective du weekend :





Voici les règles de campagne que j'ai mis en place qui avait pour vocation de faire un truc plus narratif que compétitif ou équilibré :


(picture from the Warhammer Community website)


+++ A l'intention du Death Club - Niveau de sécurité : vermillon +++


Les événements cataclysmiques survenus sur Schindelgeist à la fin du 41° millénaire (référence conflit : 997M41-FYMT4) ont laissé cette planète à l'état d'amas de plaques tectoniques constamment en mouvement.
L'avènement de l'hérétique connu sous le nom de Kortharis a souillé la planète de façon irrémédiable. Cet environnement hostile est saturé d'énergie warp, la réalité devenant changeante, et des hordes de créatures mutantes infestent désormais les 7 continents.
Il semblerait que la population survivante ai été infectée par la flotte-ruche Tyranide ayant partiellement absorbé ce monde désolé. Une culte Genestealer s'est dévoilé au grand jour, et a massacré les quelques habitants loyalistes encore en vie. Ceux-ci affrontent des maraudeurs renégats voués à Slaanesh, qui ont été attirés par le carnage ayant conduit au cataclysme.
D'après nos scanners, il semblerait qu'il y ai eu des survivants du confit 997M41-FYMT4. Des hurlements d'agonie ont été entendus dans les corridors partiellement effondrés des souterrains corrompus, et le signal d'une balise de détresse xénos, attribuée à l'Empire T'au, a été perçu.
Je réclame le déploiement d'une kill team de l'Ordo Xenos, dans le but d'évaluer la situation qui semble des plus chaotique...

L'Empereur protège,

Inquisiteur Damian Göteborger, 998M41





Composition des Kill Teams

- Chaque joueur composera 2 Kill Teams issues de la même faction: une à 100pts, et une à 150pts pouvant inclure un Commander, selon les Règles de Kill Team livre de base, Kill Team Commander et Rogue Trader.

La Kill Team à 150pts devra être majoritairement composée de membre de la Kill Team à 100pts (dite Kill Team principale) et l'ajout d'un Commandeur est optionnel (même si vivement conseillé).


Parties et scénarios

- Toutes les parties se feront en 1 contre 1, à l'exception de la partie finale.
Les joueurs devront tous effectuer le même nombre de parties avant la partie finale.
Les appariements sont déterminés de façon aléatoire (à l'amical, ou au jet de dé), mais chaque joueur doit rencontrer tous les autres adversaires au moins une fois.
Les scénarios, issus des livres cités plus haut, seront déterminés de la même manière (jet de dé ou accord des joueurs, histoire de ne pas se taper le même scénario 3x d'affilée).
Victoire : 3pts Egalité : 2pts Défaite : 1pt (classique)
Le joueur ayant totalisé le plus de points tout au long du weekend aura un bonus pour la partie finale.




Campagne et évolution

- Après chaque partie, lancez un dé pour chaque figurine ayant été mise hors combat. Sur 4+, la figurine est en convalescence et ne participera pas à la prochaine mission.
Sur 1 à 3, elle succombe à ses blessures et est retirée de la Kill Team.
Cela signifie que certaines mission pourront être jouées avec un écart de points.
On ignore les blessures légères. Tous les survivants (y compris ceux en convalescence) gagnent un point d'expérience.
Les niveaux franchis donnent accès à de nouvelles compétences. Les coûts en points supplémentaires sont ignorés.
De nouveaux membres peuvent être recrutés, en dépensant des points de commandement (voir ci-dessous), parmi les figurines retirées de la Kill Team. Ceux-ci perdent leur expérience, évidemment.


Les points de Commandement

Tout se paye, même dans cet univers sombre où il n'y a que la guerre. Notre monnaie d'échange pour le weekend sera les points de commandement.
Chaque joueur générera des points de commandement pendant les parties, et pourra les dépenser pour utiliser des stratagèmes en jeu ET pour recruter des nouveaux membres entre les parties.
1 point de commandement = 8 pts à dépenser en nouvelles recrues.
Chaque joueur génère 1 point de commandement supplémentaire par tour de jeu (si votre Leader est toujours en vie, ça fait 3 par tour).
Il sera donc judicieux de se garder quelques points de commandement en fin de partie... Un compteur de PC vous sera fourni.




La partie finale

Le dimanche, nous disputerons la partie finale en multi-joueur.
Le scénario est simple, c'est un BATTLE ROYALE !!! Le dernier joueur debout remporte le tournoi. Il n'y a qu'une seule issue: pas de podium, pas de prix de peinture.
Un seul vainqueur.

Ça va être sale...

Le joueur étant en tête du tournoi avant le début de la bataille finale aura systématiquement l'initiative lors de cette dernière partie, plus 1 point de commandement supplémentaire par tour.

Les joueurs éliminés pourront toujours avoir un impact sur l'issue de la partie, en sponsorisant les joueurs encore en vie. Ils pourront utiliser leurs points de commandement restant et les céder aux joueurs encore sur le terrain pour :

- qu'ils utilisent des stratagèmes.
- qu'ils recrutent des membres morts précédemment dans cette même bataille. Les membres ainsi recrutés sont déployés à la fin de la phase de mouvement, à 9 ps de toute figurine ennemie, et compte comme ayant bougé.

Que le plus vicieux de nous 6 l'emporte!


Les 7 péchés capitaux


Schindelgeist est saturée d'énergie warp, dans un état où la réalité et les cauchemars se mêlent, poussant les combattant à révéler leurs instincts les plus sombres.


En plus des stratagèmes habituels, chaque joueur recevra 7 stratagèmes de péché capital, à usage unique tout au long du weekend.
Il est impossible d'utiliser deux stratagèmes de péché capital du même type lors d'une même partie.
(Ex : je claque Gourmandise pour sucrer touts tes PCs, et tu claques Gourmandise pour les récupérer. Interdit)
Chaque stratagème coûte deux points de commandement, et s'utilise comme suit :

Gourmandise :
La gloutonnerie de vos combattant est telle qu'ils siphonnent toute la chance de votre adversaire.
Ajoutez à votre total les points de commandement de votre adversaire. Celui-ci tombe à 0.
Le stratagème Gourmandise ne peut être utilisé qu'en cours de partie (pas entre les parties)

Luxure :
Excités par la promiscuité, vos guerriers déclenchent une débauche malsaine de plaisirs charnels.
Si toutes vos figurines présentes sur la table sont en corps a corps, celles-ci commettent un viol général. La partie s’arrête, vous gagnez.
Le stratagème Luxure ne peut être utilisé lors de la partie finale.

Avarice :
Vous êtes un tel rapiat que vous parvenez à faire fi des lois les plus élémentaires.
recrutez gratuitement jusqu’à 3 membres pour votre Kill Team.
Le stratagème Avarice ne peut être utilisés qu'entre les parties (aux moment de recruter de nouveaux membres et d'en promouvoir certains)

Colère :
Une pluie de sang s'abat sur le champ de bataille, plongeant vos soldats dans la frénésie meurtrière la plus totale.
Toutes vos figurines doublent leurs caractéristiques d'attaque et de force ce tour-ci.

Orgueil :
Votre arrogance est tellement démesurée qu'elle donne vie à vos mensonges.
Toutes vos figurines ayant franchis un niveau d’expérience passent automatiquement au niveau supérieur.
Le stratagème Orgueil ne peut être utilisés qu'entre les parties (aux moment de recruter de nouveaux membres et d'en promouvoir certains)

Paresse :
Vous profitez de façon éhontée de la fainéantise soudaine de votre ennemi.
Vous contrôlez la Kill Team de votre adversaire ce tour-ci.
Si Paresse est utilisé lors de la partie finale, vous contrôlez une seule Kill Team de votre choix.


Envie :
Dédaignez des envieux, votre volonté est plus forte.
Ignorez tout péché capital vous affectant. Celui-ci est perdu pour l'adversaire.



Nos listes de Kill-Team


Le Genestealer Cults de Touf :

- Primus avec une épée d'os et un injecteur. Ce commander a l'aptitude Stratège.
- Le Leader de la team, un neophyte avec épée tronçonneuse.
- Le Gunner est un neophyte également. Il est armé d'un lance-flammes et il est spécialiste Démolition.
- Deux acolytes fighter, armés respectivement d'une disqueuse et d'une cisaille, sont des spécialiste Combat et Zélote.
- Un troisième Acolyte fait partie de cette petite bande.
- Quatre neophytes armés de fusils d'assaut et de lance-grenades forment le corps de cette petite force du culte.
- Un aberrant avec pioche énergétique apporte un peu d'endurance à l'équipe.
- Un genestealer est bien évidement indispensable à toute bonne Kill-Team du culte.



Les Slaaneshies de Pik sur base de règles Thousand Sons :

- Une démonette exaltée (tzaangor shaman) avec sceptre de force. Une Psyker Commander redoutable.
- Une championne démonette (tzaangor) avec des lames de tzaangor pour Leader.
- Une muse de slaanesh et une démonette (tzaangors) clôturent la partie démon de cette équipe.
- Lucius, un marine de spécialiste de Combat (rubric marine) avec sceptre de force.
- Blastmaster, le Vétéran armé d'un canon soulreaper (rubric marine).
- Brasero de slaanesh, l'expert Démolition avec lance-flammes (rubric marine).
- Deux autres noise marines avec bolter inferno (rubric marine) terminent la liste de membres de cette Kill-Team de slaanesh.



La Deathwatch Vulcanis de Arkaal :

- Cormac le Leader de l'équipe est équipé d'un combi-plasma et une lame de xenophase.
- Corbas le spécialiste Combat préfère une masse énergétique.
- Morg le spécialiste Appui lourd porte naturellement le canon frag Deathwatch.
- Bailay le spécialiste Sniper est équipé d'un bolter Stalker et d'une masse énergétique.
- Drake utilise un bolter lourd infernus.
- Orn aime le fusil à pompe deathwatch.
- Alderbarhan frappe fort avec son marteau thunder.
- Un Imperial Space Marine armé d'un combi-fuseur ferme la marche de cette Deathwatch.



Les Drukhari de la Théo'agonie de Cagn :

- Egoism the sinner la succubus commander et experte Mêlée équipée d'une vouge et d'un neurocide.
- Sylas l'orgueilleux le sybarite armé d'un fusil éclateur et d'un neurocide est le Leader de la Kill-Team.
- Kheraes the rampage est un kabalite Sniper faisant un carnage avec son canon éclateur.
- Dyester Braeneen est le dernier kabalite de l'équipe. Il possède un lacérateur.
- Khyssoph kobra l'hékatrix experte en Combat préfère un neurocide.
- Bheht Ophorneth la Zélote avec son filet et son empaleur.
- Strokos Thyggr et Dragg Hounskratch ont toutes deux des gantelets-hydres de wych.
- Heagllst Ingg, Typhoch Arqq, Vypus Vulkyriax et surtout la célèbre Bibych la Wych sont toutes armées d'une lame d'hékatarii et finissent de composer cette Kill-Team.



Les T'au de KaruN :

- Un Cadre Fireblade a été dépêché par l'Empire pour encadrer cette Kill-Team. Il est armé d'un désignateur laser.
- Le Leader de l'équipe n'est autre qu'un Pahtfinder Shas'ui équipé lui aussi d'un désignateur laser.
- Il est accompagné de deux Pahtfinder avec désignateur laser dont un expert Communication.
- Trois Pathfinder Gunners avec fusil-rail apportent l'appui feu. Sans compter qu'un expert Sniper se déploie parmi eux.
- L'expert Scout de la team est incarné par une Stealth Shas'vre avec canon à induction.
- Un Kroot Carnivore avec son fusil kroot sert d'éclaireur dans cet environnement hostile.
- Une miriade de Drones accompagnent les T'au. A commencer par un très efficace MV33 Grav-inhibitor.
- Deux Gun Drones MV1 avec carabine à impulsion.
- Deux Shield Drones MV4 avec générateur de bouclier.



Les Gellerpox de Morbäck :

- Vulgrar Thrice-cursed, commandeur avec la compétence Vétéran
- Gellerpox Mutant avec la compétence Leader
- Nightmare Hulk avec la compétence Combat
- Gnasher-Screamer avec la compétence Zélote
- Gellerpox Mutant avec la compétence Scout
- Gellerpox Mutant
- Cursemite
- Cursemite
- Cursemite


------------------------------------------------------------------------------------------



Nous avons passé la journée du vendredi au Warhammer World, enchaînant les parties avant une visite du musée.





 Ce fût aussi l'occasion pour le Death Club de discuter avec des locaux! Merci encore les gars d'être passés et d'avoir apporté vos figs !











Le vendredi soir, c'était soupe à l'oignon (une de mes spécialité). 


Sur les conseils du Death Club, voici une copie de ma recette pour que tout l'Imperium en profite :

Prévois 2 oignons par personne. Tu fais revenir tes oignons émincés dans un mix beurre, huile d'olive, ail, sel et poivre.
Une fois qu'ils sont transparents (10min), tu saupoudres de farine en mélangeant bien, de façon à créer une pâte épaisse et collante (5-10min). Ajoute un peu de noix de muscade tout en mélangeant.
Déglace cette pâte avec du vin blanc (15cl par personne) et laisse à feu fort pendant 2-3 min.
Ajoute l'eau préalablement bouillie et laisse mijoter pendant 20min.
Pendant ce temps tu râpes ton comté (du bon à la coupe) et tu fais griller ton pain. Coupe le pain en petits morceaux que tu places au fond du bol.
Une fois la soupe cuite, tu la verses sur le pain, et tu rajoutes le comté par dessus, avec un peu de muscade. Tu fais gratiner tout ça sous le grill, et tu sers ça avec bon rouge! 



Bon fin de la chronique gastronomique, c'est quand même un blog de bonhommes !

Le samedi, c'était parties multiples sur des tables petit format en 1 contre 1.










Le soir, on passait en mode jeux de plateaux et de dés, notamment le désormais célèbre Gretchinz qui a fait des émules!



Toute la journée du dimanche a été réservée à la partie finale, un battle royale multijoueur qui a mis à l'épreuve nos instincts de survie les plus primaires!















Voilà, notre tournoi s'achève avec la victoire de Pik et sa Kill Team de Servants de Slaanesh. Il rapportera ce petit trophée à la maison :



Le Death Club sort grandi de cette expérience. Usé, mais plus mûr et sage que jamais !






Toutes les photos (plus de 450!) de ce weekend sont visibles dans la galerie, en cliquant sur cette image :



(Merci à Pik et Touff qui ont géré les photos pendant que j'avais la caméra à l'épaule!)

Voilà, j'espère que ce petit reportage vous aura plu ! N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez (les copains du Death Club consultent bien évidemment le Blog et lisent les commentaires!) ;-)
Je vous laisse sur l'air de ce weekend, plébiscité par le Cagn et remasterisé par ce dernier :



"Au Warhammer World, oh yeah... au Warhammer World, oh yeah!"


A +