samedi 12 août 2017

Plague Marines

Ceux qui suivirent l'Héritier...


Salut à vous, citoyens de Terra!

Il me semble que ça fait une éternité! Après un mois de break sans toucher une figurine, quelques articles des autres Kouzes et de quelques invités, et ça fait 2 mois depuis mon dernier article en solo!
Je reviens en force, venant tout juste de finir une escouade de Marines de la Peste, celle que j'ai conçu pour Dark Imperium.




Je me suis vraiment éclaté à peindre cette escouade. D'habitude, peindre mes propres trucs n'est pas ce que je préfère, mais ce coup-ci j'ai adoré du début à la fin. Je pense que le fait que ce soit du Nurgle a pas mal joué, mais je suis aussi particulièrement satisfait de la qualité de ses figurines. Je trouve que c'est une de mes plus belles prods. Voilà, c'est dit, on arrête de se palucher et on passe à la suite!





Pour ce qui est de la peinture, je ne voulais pas les traiter en Plaguebones "classique", car hormis une figurine ces marines de la peste ont vraiment un style différent. J'aime beaucoup le schéma 40k de la Death Guard, mais je me suis dit que ça ne serait pas super raccord comme traitement avec le reste de ma force. Je décidais donc de partir sur un schéma pré-hérésie, mais corrompu.


Gris clair et vert donc. Et non pas beige.
Parce que oui, hein, je suis désolé pour tous ceux qui font de la Death Guard hérésie en beige, vous avez été légèrement induit en erreur par un ou deux gars de FW, mais la Death Guard, c'est gris. Pas beige. Voilà.

Je vous ai détaillé toutes les couleurs utilisées ainsi que les grandes étapes sur cette image. C'est en anglais pour être compréhensible par le plus grand nombre, mais j'espère que tout le monde comprendra, sinon posez-moi des questions en commentaire à cet article!


Jetons un petit coup d'oeil à tous les membres de cette escouade d'un peu plus près:


Le marines de gauche est le seul à avoir été légèrement converti pour recevoir un lance-plasma. J'en voulais un deuxième, parce que je suis un gros bill mais aussi parce que les porteurs d'arme spé chez les pesteux, "toujours par deux, ils vont..."


J'ai longuement hésité pour ce qui est du "Plaguebone" de l'escouade. Ben oui, il possède le casque, l'épaulière, la cuve sur le backpack, l'arche derrière la tête... c'est un Plaguebone quoi!
Je songeais au début à le peindre dans mon schéma classique, mais il aurait trop dénoté au sein de l'unité. J'ai donc choisi de peindre seulement les éléments distinctifs en beige et rouge.


 Ainsi, ce Marines de la Death Guard a utilisé des pièces prises sur un Plaguebone pour effectuer des réparations. Nul ne sait si ce Plaguebone était déjà mort lorsqu'il s'est fait piller son équipement...
Mais après peinture, ça ne s'intégrait pas non plus super bien. Ce n'est que lorsque j'ai rajouté les nuances de vert sur le beige que j'ai été finalement convaincu. :-)



Je suis très content de mon Champion d'unité, je me suis notamment bien marré sur la petite mouche.
Bref, une escouade bien sympa à peindre, pour ceux qui aiment les grosses armures, l'usure et les pustules bien sûr!



Allez, ce weekend je commence de dégrapper et ébarber le Bloat Drone!

Affaire à suivre!

vendredi 11 août 2017

Bruno's Week #6: Les chapitres sucesseurs





Aujourd'hui, on fait un petit détour par les chapitres successeurs des Dark Angels, alliés des Dark Tookans. Les chevaliers vu plus tôt dans la semaine auraient pu figurer sur cette page avec le Javelin.




Comtemptor des Consecrator, chapitre déjà évoqué dans l'article présentant les chevaliers: 

C'était l'occas pour moi d'intégrer du 30K sans faire hurler les serials fluffeurs. Tellement de modèles de cette gamme sont magnifiques que j'aurais eu du mal à m'en passer. Il est pas beau ce Contemptor sans dèc ?? Bon, sur celui là j'ai pas été super bon sur l'application du schéma de couleurs, donc je pense en faire un autre un jour. Ça tombe bien, y'en a un en plastique qui traine sur le bureau.








La note des Kouzes: un super dread qui présente le très gros avantage (en plus de la peinture) d'être particulièrement bien monté, sans déséquilibre comme on le voit assez souvent sur ce genre de pièce. Allez, pour critiquer, on regrettera que les canons en résine courbe l'échine... Mais ça, c'est la chaleur du sud...







-Rhino des Consecrators : 


Nostalgie de peindre avec un rhino "à l'ancienne". J'avais fait quelques tests de weathering pour l'occasion. Pas ultra concluants… Au passage, je salue le poto de la FW qui m'a fait les insignes des chapitres successeurs en métal. Il se reconnaitra ;)












La note des Kouzes: un bien joli rhino avec un traitement plus lourd qu'il n'y paraît. C'est vrai que l'ajout de photodécoupe ajoute un sacré plus.





Vétérans des Angels of Redemption : 


J'aime beaucoup ce schéma. Les Angels of Redemption (à moins qu'il ne s'agisse des Angels of Absolution, je les confond tout le temps) sont hyper classes et j'aime bien peindre le blanc. Oui, ça parait con (quoi que pour un joueur White Scars moins) mais je trouve que cette "couleur" est très sympa à travailler. Mais c'est surtout pour la dégueulasser en fait. Nierk nierk !




La note des Kouzes: Dégueulasser, ça il s'est faire le Bru. Et ce mélange blanc/rouge/noir, c'est carrément dans les goûts des White Scars... 

----------------------

Voilà, cette semaine estivale de figurine est finie, j'espère que cette petite retrospective vous aura plu et que vous aurez pu appréciez le travail de Bruno. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou vos questions, nous ferons suivre à l'intéressé. Et encore un grand merci à lui pour m'avoir laissé jouer avec ses bonhommes après la pizza. ;P


jeudi 10 août 2017

Bruno's Week #5: Les volants et tombants



Hop, cette fois-ci, on fait un détour par les airs. Et on peut dire qu'on est gâté.



Drop pods Dark Tookans:


Le premier, je l'ai peint en entier, extérieur et intérieur. Après un temps incalculable pour le finir, j'ai juré qu'on ne m'y reprendrait plus ! Quel enfer ! Il a fallu peindre tous les éléments séparément avant de les assembler. Ça m'a saoulé grave !

La note des Kouzes: Croyez moi sur parole, l'intérieur est superbe, avec un effet lumineux rouge de toute beauté. En farfouillant sur le site de la French Waaagh, vous devriez retrouver une photo dans les archives du concours du mois. Un des aspect que j'apprécie particulièrement dans l'armée de Bruno est le choix des marquages des véhicule, souvent en adéquation avec l'unité qu'il transporte. Un codex Dark Tookan avec tout l'historique, ça serait chouette! C'est pour quand? 




Xyphon Dark Tookan:


Un nouvel exemple de réussite chez Forge. Ce Xyphon rappelle les chasseurs de Battlestar Galactica (conçus par ILM, la boîte d'effets spéciaux de Lucas, simple coïncidence ?). Il est juste parfait, j'en suis fan ! Un autre exemple dont je suis fan mais que je n'ai pas encore, c'est le Storm Eagle, qui est sur la base du Storm Raven. Bref, ce Xyphon je le joue en count as Nephilim et j'ai pris plaisir à le peindre. Tu noteras que le ventre est dans les teintes gris bleus-clairs, comme tous les autres flyers Dark Tookans.

En aparté, j'en avait déjà parlé mais j'ai toujours aimé les navions. J'en fais un dès que l'occasion se présente.







La note des Kouzes: Argh, je n'ai pas de vue où l'on voit le ventre de tes oiseaux... En tout cas, deux superbes volatiles. Le placement des bandes blanches et noires sont très sympa et le choix de la tige ronde au lieu de la croix est juste indispensable.


Caestus des Dark Tookans: 


Hop, même combat que pour le Xyphon, sauf que dans ce cas, le concept vient de FW. Je le trouve également très réussi. Son aspect mastoc colle à merveille à son rôle tactique tout en gardant l'esprit Space Marine. Bon évidemment, on ne lui demanderait pas de voler dans la vré vie. Mais franchement, je n'ai strictement aucune considérations réalistes en ce qui concerne 40k. Je me suis bien fait plais' sur celui là, notamment les battle damage qui devaient refléter son aspect brutal et rentre dedans. J'aurais aimé peindre l'intérieur mais la maquette ne le permettait pas… 











La note des Kouzes: Allez, et juste pour dire de, je fait un rappel avec cette pépite de Thunderhawk des DT. Heureusement que Bruno nous a précisé qu'il aimait les avions. Ca tombe bien, nous aussi!