samedi 25 juin 2016

Tuto: Blood Warriors

English version inside!


Salut tout le monde!
Aujourd'hui un petit tuto sur comment j'ai peint mes Blood Warriors présentés dans un précédent article. Les techniques présentées peuvent servir à peindre tous types de figurines, mais sont particulièrement adaptées à des gros gars armurés type Guerrier du Chaos, Space Marines loyaliste ou renégat...

C'est parti!


Voici la figurine prête à être sous-couchée. Je la colle sur un petit socle que je garde uniquement pour la peinture, simplement pour faciliter l'accès au pinceau.

Here is the model ready for the undercoat. I usually stick it on a smaller base simply to access with the brush more easily. 



Sous-couche Chaos Black.

Chaos Black undercoat. 



J'applique une couche de Leadbelcher spray, je dirais pas en zénithal mais disons que je ne descends pas en dessous de la ligne horizontale.

Leadbelcher spray, not necessarely from the top but I don't go under a horizontal spray.




Peinture des renforts en Chrome PA air.

Paint the trims with Chrome PA air.



J'applique ensuite une bonne couche d'Agrax Earthshade Gloss sur tout le métal, puis une deuxième plus fine notamment dans les creux et autour des rivets.

I apply a generous coat of Agrax Earthshade Gloss on the metallics, and then a second one but thiner, mostly in recesses and around rivets.



Peinture des plaques d'armures rouges en Khorne Red, et des cuirs en Chaos Black. La peau est peinte en Dark Flesh.

Paint the armor plates in Khorne Red, the leather in Chaos Black and the skin in Dark Flesh.



 Éclaircissez le rouge par plusieurs filtres d'Evil Sunz Scarlet diluée (3 ou 4 passages). La peinture doit être bien fine pour éviter les démarcations. Ignorez les creux, on reviendra par la suite ajouter de la définition.

Highlight the red with watered down Evil Sunz Scarlet in 3 to 4 steps. The paint has to be very thin to avoid drying marks. Just ignore the recesses, we'll put some more definition later on.



Ombrage du rouge au Chaos Black bien dilué en 2 passages.

Shade the red with waterd down Chaos Black, in 2 go's.



Tracez des linings de Chaos Black dans les creux pour délimiter les plaques d'armure.

Trace some linings in the recesses to refine the armor plates.



Réhaussez les arrêtes au Jokaero Orange. Placez un point de lumière au Lugganath Orange sur chaque angle saillant.

Highlight the edges with Jokaero Orange. Put a light dot using Lugganath Orange on all sharp edges.



 Passez un lavis de Nuln Oil sur la peau. Le masque est alors peint en Celestra Grey, et les cuivres en Warplock Bronze.

Put a wash of Nuln Oil on the Skin. Paint the mask with Celestra Grey and copper trims with Warplock bronze.



 Éclaircissez le cuivre avec du Hashut Copper, en deux ou trois passages légèrement dilués.

Highlight the copper areas with Hashut Copper in 2 or 3 steps using a slithly watered down paint.



 Éclaircissez le masque au White Scar dilué.

Highlight the mask with watered down White Scar.




 Ombrez le masque avec un mélange 50/50 de Waywatcher Glaze et Guilliman Glaze, 
abondamment dilué.

Shade the mask with a 50/50 mix of Waywatcher Glaze and Guilliman Glaze, with a lot of water in it!




 Tracez des linings de Chaos black dans les creux du masque.

Trace some linings with Chaos Black in the recesses of the mask.


Surlignez les arêtes du mask en White Scar.
 Peignez le renfort en Hashut Copper.

Highlight the edges of the mask with White Scar.
Paint the trim of the mask in Hashut Copper.



Ombrez le métal de la hache au Nuln Oil Gloss, puis surlignez les arêtes au Chrome PA air.
Avec cette même couleur, tracez de fines ligne pour simuler des éraflures.

Shade the axe with Nuln Oil Gloss, then highlight the edges with Chrome PA air. Use that same colour to trace chip marks on the blade.



Premier éclaircissement sur les cuirs en traçant des lignes larges de 1mm d'un mélange 50/50 de Chaos Black et Sotek Green autour des arêtes. Ce n'est quasiment pas visible, mais à la fin ça fait la différence.

First highlight on the black. Trace wide lines (1mm) around the edges with a 50/50 mix of Chaos Black and Sotek Green. It is not that visible, but it make the difference in the end.



Deuxième éclaircissement en ajoutant plus de Sotek Green au mélange, et en traçant des bandes fines.

Second highlight adding more Sotek Green to the mix, tracing fine lines on the edges.



Éclaircissement final en posant des points de lumières dans les angles, en ajoutant un peu de Celestra Grey au mélange.

Final highlight putting some light dots on the sharp edges, adding a touch of Celestra Grey 
to the mix.



Peignez la lame en Ceramite White pour que le rouge soit bien vibrant par la suite.

Paint the blade in Ceramite White for the red to be bright and vibrant on the next step.



Peignez la lame avec deux fines couches d'Evil Sunz Scarlet.
Pendant qu'elle sèche, appliquez des éraflures sur l'armure comme pour la lame de la hache.

Paint the blade with 2 fine coats of Evil Sunz Scarlet.
As it dries, paint some chip marks on the armor just like on the axe.



Ombrez les arêtes extérieures de la lame au Chaos Black dilué en deux ou trois fins passages. Enfin, surligner des arêtes au Chaos Black.

Shade the outer edges of the blade with watered down Chaos Black in 2 or 3 fine coats. Finally, pick the edges with pure Chaos Black.



Peignez le crâne en Deneb Stone, ombrez-le avec un lavis d'Anthonian Camoshade, puis éclaircissez-le avec un mélange 50/50 Deneb Stone et White Scar.
Collez les coulures en plastique comme expliqué dans ce tuto: http://leskouzes.blogspot.co.uk/2016/01/the-rotten-swarm.html

Paint the skull with Deneb Stone, shade it with Anthonian Camoshade, then highlight it using a 50/50 mix of Deneb Stone and White Scar.
Glue the plastique drops as said in this tutorial: http://leskouzes.blogspot.co.uk/2016/01/the-rotten-swarm.html



 Enfin, appliquez une couche de Clear Red Tamyia sur la lame et les coulures.
Je n'ai pas encore testé, mais il me semble que le Spiritstone Red devrait donner un aspect similaire (parce que bon, le Clear ça daube la mort quand même). A tester! 

Finally, apply a coat of Tamyia Clear Red on the blade and drops.
I have not tried the Spiritstone Red yet, but I bet the effect must be similar (Tamyia Clear really stinks!). I have got to try that!


Voilà, j'espère que ce tuto vous aura aidé. N'hésitez pas si vous avez des questions!
Le reste de l'unité peinte selon cette technique est visible en cliquant sur cette image:


http://leskouzes.blogspot.co.uk/2016/06/khorne-pitfighters.html




samedi 18 juin 2016

Techpriest Challenge

Le nouveau Challenge dé Kouzes!



 Salut tout le monde!
Le Challenge des Kouzes est de retour! Cette fois-ci nous avons jeté notre dévolu sur le Techpriest Enginseer. Comme pour le précédent challenge, chaque Kouze y est allé avec sa propre approche de la figurine, son propre schéma, sans se concerter ni montrer de photos de wip.

Seul Aliaume n'a pas pu participer faute d'impératifs universitaires, et a été remplacé au pied levé par un peintre mercenaire en la personne de Wolidor qui nous a pondu une super fig en un rien de temps. Gloire à lui!

Voici une vidéo BDK 360° pour les admirer sous tous les angles, parce qu'après c'est vous qui votez! (en utilisant l'outil de sondage à la droite du Blog):





Voici de grandes photos, suivies du "mot du sculpteur":


 Larg' a opté pour un schéma très inhabituel bleu et crème avec quelques touches de jaune, sans pour autant tomber dans le piège du schéma Ultramarine-like. Son traitement du bleu, avec un fort contraste et des reflets donne un aspect d'aluminium anodisé qui sied bien à cette figurine très "technologique". Comme à son habitude, le traitement du blanc et le soclage sont à tomber!




Si le schéma de Cagn déroute moins que celui de Larg' par la prédominance du rouge, c'est le traitement riche en textures et matières qui apporte toute sa richesse à la figurine. Cette approche plus plastique que graphique rappelle les figurines des articles "Blanchitsu", et rend super bien sur de l'Adeptus Mechanicus. Les effets tels que la toile de jute ou la diode verte sur le backpack sont légers et rudement bien appliqués.




On pourrait croire que le schéma de Daouide est le même que Larg', mais inversé, cependant l'effet obtenu et surtout l'ambiance sont sensiblement différents! Avec des teintes claires et riches, Daouide parvient malgré tout à véhiculer l'atmosphère lourde et sombre popre à 40k. Là encore, beaucoup de textures et de matières, et le socle couleur oxyde de fer replace très bien le personnage dans son environnement: les désolations Martiennes.




J'ai suivi une approche différente de mes compères, tendant vers quelque chose de plus académique. J'ai choisi d'écarté le rouge du schéma pensant qu'au moins un le ferait en rouge! Raté!
Je n'ai pas écarté les métallique cependant, cette figurine est une bonne opportunité de traiter différentes valeurs de métaux. Les grandes surfaces planes sont une invitation aux free-hands et marquages. Là encore, je ne voulais pas tomber dans le "convenu" et ai donc mis de côté les engrenages et autres créneaux. Avec ça en tête, j'ai cherché à refléter deux aspects du thème "techpriest": le caractère sombre du personnage et la dimension utilitaire de sa tâche.




 Wolidor nous propose une figurine très agréable à regarder avec une palette de couleur très réduite. Le schéma est simple mais rudement efficace. Le traitement du jaune (notamment les ombrages et les lumières) est fin et maîtrisé, les dégradé donnant une impression de douceur au textile. En contraste, l'armure semble plus burinée et a un aspect plus dur et brut. En plus des couleurs, Wolidor a adapté sa technique pour exprimer son ressenti des matériaux.
Le socle, traité dans les même tons que la figurine, donne l'impression que ce Techpriest est en plein travail dans un hangar appartenant au régiment auquel il est affecté. Environnement et uniformes sont coordonnés, dans la traditionnelle rigueur de la Garde Impériale!



C'est à vous de voter désormais! Vous avez une semaine pour donner votre avis et primer votre Techpriest préféré!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Edition du 25/06 : Et voici le résultat!










samedi 11 juin 2016

Pandemonium Genesis Plaguebearers




Bonjour à tous.

Cette semaine, je vous présente deux grosses unités de Portepestes de Nurgle pour mon armée des Pandemonium genesis que vous aviez pu voir dans cet article de WIP. Mes sorciers pourront invoquer à loisir maintenant.


Une fois le travail de sape des institutions achevés sur la planète par la corruption et la maladie, les Spaces Marines des Pandemonium Genesis peuvent sortir de l'ombre, s'appuyant sur de nombreux cultes de Nurgle en attaquant les défenses planétaires. C'est alors qu'apparaissent les véritables instigateurs de la révolte, Jhan-Klaudh Dhüs et ses deux frères, Angkor Üsthil Fhalükejeulsus et Dig Uhguskes Tûshûs. Si les attaques humaines tournent au vinaigre, ils combinent alors leurs savoirs pour invoquer des démons directement dans les lignes ennemies, semant un peu plus la panique et la mort.


Ces deux unités m'ont bien occuper en terme de peinture, avec une palette très large, en mélangeant du vert, du rouge, du violet, du jaune, du beige. Suite à la lecture du fluff des démons, j'avais envie de faire ressortir le côté humain de ces démons, comme s'il existait des réminiscences de leur passé. Le vert est juste là pour donner un côté putride et de matière en décomposition. De plus il allait servir pour le contraste avec le beige et le rose utilisés, sans avoir à pousser trop les assombrissements. La peinture reprend en fait les couleurs de mon sorcier terminator (regardez les autres articles des Pandemonium).


Je vous laisse chercher comment je distingue les deux bandes sur une table. ;P


Dans le choix des couleurs, je voulais aussi une peinture rapide et efficace. les éléments de contraste sont les armes et les cornes (sur une suggestion de mes kouzes). Pour les épées par exemple, il s'agit d'une base de Snakebite Leather assombri par un mélange de Wash Dark Tone de chez Army Painter (équivalent du Nuln Oil) mélangé à du medium mat. J'ai ensuite simplement tamponné du orange à la mousse de blister pour symboliser de la rouille et ajouter un peu de texture. 

Les têtes de cadavres ont été peintes en s'inspirant des travaux de David Soper sur sa dernière unité primée au Golden Demon Anglais 2016. Une vrai claque ces figs avec un super travail de texture.




Voici mon deuxième trio de tête. La bannière vient des chevaucheurs de Mouche. Je suis un grand fan de ces bannières composées de plaques de métal. Le traitement est composé d'une base de Retributor Armour, suivi d'une couche de Dwarf bronze. Suivent alors des jus de Soft, puis Strong et enfin Dark Tone, en laissant sécher les figurines la tête en bas pour que ce soit les parties hautes les plus teintées. J'applique ensuite des coulures de Hawk Turquoise éclaircies par du Nihilakh oxide et enfin du blanc pur.



Pour les plaies béantes, j'ai tester un peu le sang X27 de Tamiya, mais je voulais un résultat plus graphique que réaliste, je me suis donc contenter de jus de rouge et sur des teintes chaires, avant d'assombrir avec des jus de noir. Je trouve que ça rajoute un petit côté comique à ces démons, que je trouve nonchalant. Je les imagines lents mais implacables, avec toujours un petit rictus  ne pouvant qu'inquiéter.


Les fesses, genoux, coudes ont reçus de légère pointe de blanc à la mousse de blister. Une fois sec, je passe différent jus de rouge et de violet pour teinter les zones sensibles et simuler des escarres et des vieilles cicatrices.


Et voilà, les unités sont parties pour le FWD XXXI, en espérant qu'elles sortiront sur les tables grâces aux invocations. Ce serait dommage qu'elles restent dans la malette. Quand on vous disait en janvier que 2016 serait dédiée à Nurgle... 


Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)