samedi 18 mai 2019

Sequitors





Salut à vous, amateurs de Stormcasts. Cette semaine c'est une escouade de dix Sequitors que je vous présente. Nouvelle unité de base des Stormcasts Eternals, je ne pouvais pas passer à coté. D'autant plus que ces figurines sont magnifiques.
Pour se faire j'ai utilisé les figurines de la boite Soul Wars ainsi que les trois Sequitors Easy to Build. Ce qui m'a permis de composer une escouade de dix avec un peu de diversité.





Certains se souviendront de ce Sequitor Prime réalisé à l'occasion du calendrier de l'avent 2018. Pour cette figurine j'avais utilisé le bas du corps et l'arme du Sequitor Prime de Soul Wars.



Pour composer toute cette bande il m'a fallu remédier à quelques problématiques. Notamment refabriquer un Sequitor Prime avec une grande masse. Me restait pour ce dernier que le haut de son corps. Pour faire le bas j'ai utilisé le bas du corps d'un Sequitor existant en double dans la boîte. 



Voici un autre exemple de suppression de doublon. A gauche la figurine d'origine et à droite la version modifiée. J'ai utilisé un bras de Paladin pour le gauche et j'ai repositionné le droit. j'ai également modifié l'orientation de la tête.




Pour peindre ces figurines j'ai préféré les fixer sur un petit socle de 25mm. Lorsque j'avais peins le premier Sequitor Prime, j'avais trouvé la peinture de la robe très difficile à cause du socle 40mm qui gênait l'accès du pinceau.



Une fois sur leur socles boueux, le contraste prend toute son ampleur. C'est ce que j'aime dans cette armée que j'ai souhaité très chatoyante.




Les trois premiers Sequitors. Ils n'ont reçu aucune modification. Seulement un petit enrichissement des socles pour faire un rappel avec l'ensemble du soclage de l'armée. Pour la Sequitor Prime du centre j'ai essayé de rendre hommage à la très belle illustration présente dans Soul Wars, notamment pour les cheveux.




Deuxième trio, le Sequitor Prime converti et les deux ex-jumelles. Je trouve que leur conversion à permis de donner deux attitudes complètement différentes. Celle avec la grande masse avance inéluctablement vers son ennemi alors que l'autre réalise une parade avec son bouclier en préparant sa riposte.




Les quatre derniers Sequitors avec la dernière conversion. Les deux de droite avec la figurine telle quelle avec masse et bouclier. La seconde avec une grande masse qui a nécessité un repositionnement des bras.






 Voilà pour le nouveau petit contingent des Comet's Shadow. J'espère que vous les apprécierez. Fin des Stormcasts et de AoS pour un petit moment afin de me concentrer à nouveau sur des Drukhari.






mercredi 15 mai 2019

Blood ! BLOOOOOOOD !


Ahoi!

Last Wednesday we entered the Gorechosen arena with a bunch of colleages, to play a four players game in Bugman's!


My friend Sergi organized that for us, and Israel, Dave and myself chose our champions to fight what would be my most violent Gorechosen game so far.
As Sergi likes to do things properly, he even made this amazing trophy (helped by Israel for the plaque), only for this game!


The idea is that, next time we play, the champion will have to defend his title, and the trophy can go from one hand to another.

This is what the deployment looked like:


Israel's champion, he painted just for this game, proved to be a hard character to play:



Dave charges Sergi straight away. "In KHORNE's naaaaaaame !!!"



But Sergi fought back, injuring Dave who spun him around and tried hammering his back! That's not what gentlemen do!


I decided to attack Israel, as his champion was the tallest! (yes, I have an inferiority complex)
Dave has been killed, but still had cunning plans for the future... I wonder if it is not Tzeentch guiding his hand.


Israel is surrounded! He doesn't know if he should hit me or Sergi. Tough decisions!
He decides to kill Sergi, taking the advantage.


But Dave's body started to shake... and in Khorne's will, he stood up and jumped on Israel!
The poor Spanish Slaughterpriest, severely injured already, did not survive this unexpected attack.





Finally, even if his character died first, Dave scored more points and won the game!
This story tought us that furious warriors do not decide. Khorne, on his brazen throne, does.

BLOOD FOR THE BLOOD GOD !!!! 



samedi 11 mai 2019

Purge Heretics!





Salut tout le monde!

Il y a quelques semaine, Maxime Corbeil et moi avons organisé un gros cloze à la maison pour accueillir ses potes de Paris: Julien, Julien et Martin!
4500 pts par camp, ils jouaient une coalition de l'Imperium venue purger un monde impérial déchu de la présence des Plaguebones, dans une super bataille narrative dont on se souviendra!

Voici les forces en présence:

Morbäck: Plaguebones 4500pts

Maxime: Black Templar, 1 assassin Eversor  1200pts
Julien: Howling Griffon,  800pts
Julien: Adeptus Mechanicus, 1 Inquisiteur  1750pts
Martin: Adeptus Custodes, 1650pts

Les points ont été calculés à la louche, on était vraiment sur une partie fun, sans prise de tête, comme on les aime par ici :-)

Petit texte d'introduction écrit par Maxime:



+++++ Astro-Communication cryptée. Niveau pourpre. +++++
----- Accés inquisitorial requis. mot de passe? ************ 
+++++ décryptage, merci de patienter un moment... +++++

Emeteur: Inquisiteur Armand de Saintecroix.
Recepteur: conclave de Paarhis 

Honorés membres du conclave, 

De récentes informations récoltées par mes agents dispersés dans le secteur me portent à croire que notre traque de l'archi-hérétique Kortharis pourrait toucher à sa fin. 
La bête a été récement localisée sur le monde déchu de COT-1603. Répondrez vous présent à l'appel du devoir, mes frères? 

+++++ fin de Transmition +++++

Apres une traque de 2 ans, les agents du conclave Inquisitorial de Paarhis, réussirent à localiser le Prince Démon Kortharis L'exalté. Térré sur le shrine world déchu, COT-1603, le prince démon et son fidéle lieutenant Electus, l’héritier, regroupent ses forces Plaguebone et ses alliées de la Deathguard afin de lancer un assaut général sur le secteur. Rassemblant, une armée considérable rapidement et créant de puissants demon-engine, les forces impériales sont forcées d'agir sous les plus bref délais.

L'opportunité d'orchester la démise du prince démon Kortraris, menace principale du secteur, permet néanmoins au conclave de lever promptement une croisade et de faire appel à de puissants alliés. Ayant juré allégeance à l'Inquisiteur Armand de Saintecroix, la compagnie Lys d'Ebène du chevalier-capitaine Mendoza , issus du chapitre des Howling Griffons fûrent les premiers à répondre a l'appel, suivi par l'inquisitrise Vanessa Hives et son contingent de Skitarii. Le Marshal Mauger détacha une petite force de Black templars de sa croisade, commandée par le frère d'épée Per Dammartin, porteur de la bannière du croisé écarlate. Décidé a démontrer la toute puissance de l'empereur et jurant de reprendre le shrine-world en plus de terracer le prince démon, Le seigneur inquisiteur Exorcizandis plaida les haut seigneurs de terra pour leur support militaire. Hélas, sa demande ne reçut aucune réponse... jusqu'à la veille de l'assaut, lorsque la barge de bataille fut accostée par un appareil de l'adeptus custodes. La compagnie du shield captain Drukda Acharya. Divers rapports font également état de la présence de deux assassins eversors lors de l'affrontement.


Cet article contient une avalanche de photos, mais voici aussi une petite vidéo timelapse pour vous faire une idée de l'ambiance:






Nous nous sommes donc déployé en diagonale. L'objectif central valait 3 points et les autres (un dans chaque zone de déploiement, et deux dans le no man's land) valaient 1 point.









Les impériaux opère un déploiement plus en profondeur. Ils ont l'air d'avoir moins prévu de foncer dans le tas, ces fourbes.






J'obtint le premier tour et décidait de rusher avec la plus grosse partie de ma force. Mes détachements Death Guard et CSM sont de toute façon plus efficaces à courte portée :)
Certaines unités restent tout de même en réserve pour sécuriser les objectif et fournir un appui en tir.




Le schéma du Mechanicus de Julien est vraiment mortel!!!


 
Un étonnant tryptique...





Ma phase de tir n'est pas faramineuse, mais j'ai précédemment claqué un Warptime sur mes Warptalons pour les amener au plus prêt des robots du Mechanicus et les engager au tour 1.
Je pensais me rabattre sur le corps à corps pour assouvir ma soif de violence...


 






Mais les Castellans massacrent mes Warptalons en tir d'Overwatch! Je me retrouve même contraint d'aller au close avec mon Bloat Drone pour essayer de faire quelques morts (qui tactiquement prouva ne pas être une si mauvaise idée...)

Les Impériaux commence alors à riposter, les Ironstriders contournant mes lignes, les Custodes avançant sans une once de peur, et les Marines BT et HG faisant bloc, prêts à encaisser la vague de pestilence.



Les Custodes de Martin étaient à couper le souffle, très contrastés mais toujours très propres et lisibles, avec un soclage les mettant vraiment en valeur.







Trois valeureux guerriers en appellent à l'Empereur (et à l'Omnimessie) pour trouver la force de pourfendre les rebuts de cuvette qui leurs font face.




Toute l'infanterie de l'Imperium libérèrent un torrent de munitions solides sur les lignes Plaguebones. Les pertes furent légères, tant les guerriers de Kortharis sont endurant.









Le Dreadnought Acelot des Howling Griffons sera surnommé le "Fléau du Bâtard", car c'est lui qui portera le coup de grâce au Plague Centaurion (aka Petit Bâtard).


Bon ça discute un peu sur les règles, parce que bon, on n'est pas non plus des pros du 40k.
Pour Martin par exemple, c'était la première partie depuis la V5 !


Les zombies se jetèrent sur les Croisés, mais la suite inquisitoriale de Martin vint à la rescousse. Un corps à corps sanglant s'engagea.







En fait, je me rend compte en cours de rédaction que les photos, en provenance de sources multiples, ne sont pas dans le bon ordre...
La bataille ayant fait rage il y a des semaines, il est difficile de relater chaque altercation de façon précise. Tout ce que je peux dire, c'est que ça a été sanglant. Les photos parlent d'elles même, les armées de mes invités étaient somptueuses, alors faites-vous plaisir:










Un magnifique corps à corps opposa de nombreux Custodiens à Faminus. C'était top de voir cet avatar de la pestilence affronter ces parangons de pureté.





Le Plague Centaurion aura au final plus défouraillé au tir qu'au corps à corps (rhaaa, ce flamer 2D6 tirs force 10!!!)
Mais il a quand même découpé un ou deux Armigers avec sa hache, tranquille...









J'ai trouvé sur cette partie une nouvelle façon d'utiliser le Bloat Drone (nouvelle pour moi, hein, j'imagine que les gens qui jouent comme des gros bills ont compris le truc depuis un moment).
En général on cible des unités d'infanterie avec les Plague spitters, mais étant une unité de tir, je rechignait à l'envoyer au cloze avant. Et bien en fait, contre du mou il est pas si mauvais que ça, et en plus reste au chaud et peut se désengager et tirer avec sa règle vol. Bonne pratique...






Les superbes Inceptors de Julien frappent au bon endroit, noyant sous une pluie de bolts les Plague Marines qui tenaient jusque là un objectif très convoité.




Les Castellans de Julien ont été un vrai calvaire à gérer...












Les termis de Martin frappent sur l'objo, les fourbes...





Mon drone est toujours là, et continue d'emmerder le monde. Il m'aura vraiment amusé celui-là à cette partie!





C'est alors que, sous les tirs de bolters, de plasma, les lames des hallebardes de Custodes, Faminus finit par ployer et s'incliner devant une telle débauche de moyens.
L'Imperium, c'est comme les USA: ça fait pas dans la dentelle, mais qu'est-ce que c'est efficace!


Voilà l'état de la table à la fin de la partie.

Au final, à mon dernier tour de joueur, je gagnais d'un point, mais le dernier tour de joueur de l'Imperium leur a permis de renverser la balance et de prendre l'ascendant. Victoire de l'Imperium qui aura purgé la force Plaguebone!

En tout cas, merci d'être venus les gars!
C'est quand vous voulez pour la revanche!