samedi 14 juillet 2018

Rat Ogors




Salut tout le monde!
Me voilà de retour dans les Royaumes Mortels!
Après une grosse année sous le signe du 40k, la V2 d'Age of Sigmar me pousse à retourner vers mon armée du Chaos que j'affectionne beaucoup.
Je me lance donc sur une unité de Rat Ogors que j'avais en tête depuis le début de cette armée. La voici:



Mais revenons un peu sur les conversions avant de parler peinture.
J'adore les rats ogres, le seul souci c'est qu'en dehors de deux superbes figurine dans la boîte de l'île de Sang, et d'un autre difficilement convertible sur la Cloche Hurlante, et bien il est difficile de faire son marché. Le kit multipart ayant pas mal vieilli, je savais que je m'aventurais sur la voie du doublon. Mais je voulais éviter le double-doublon, voire le triplon. Vous me suivez? (moi je suis perdu!)


Je prévoyais donc de trouver un moyen de bricoler le Rat Ogre tirant la Cloche. J'ai donc découpé sa jambe pliée, et lui ai greffé la partie inférieure d'une petite patte de l'Abomination.
Je changeais également la tête pour une petite issue de ce même kit. La main disproportionnée, ainsi que la pointe sur le bras gauche, viennent également de l'Abomination.
Ceci fait, il y a eu pas mal de green stuffage pour boucher les trous et retrouver un semblant d'anatomie.


En comparaison, son compagnon de droite n'a reçu aucune conversion, juste un peu de rebouchage.

Je m'attaquais donc à mon doublon, l'un d'eux gracieusement offert par l'ami KaruN.
Le premier que j'ai converti est celui de droite, il a reçu une tête de l'Abomination et un canon de Stormfiend (pour représenter l'arme de tir à laquelle les rat ogres ont accès).
Pour son clone, j'optais pour le coup classique de changer l'orientation de la figurine en tournant la tête de l'autre côté (tête provenant du rat ogre de la Cloche Hurlante). Je me suis ensuite attelé à changer les détails qui influent sur la silhouette de la figurine, comme la cuve et le canon du bras gauche. J'ai réorienté la queue sur le premier, celle-ci fait partie de ces détails déterminant de la silhouette du bonhomme.


J'ai eu l'idée du "chef" du club en regardant la grappe de la Warshrine du Chaos. Le mutant grassouillet portant l'hotel à l'arrière ferait un parfait rat ogre!
J'ai commencé par replacer deux de ses trois pieds par des pattes de rat issues de l'Abomination ou des Stormfiends. Le bras gauche, ainsi que la tête proviennent de l'Abomination également. Le sujet étant le même (de même que le sculpteur), ces bits fonctionnent carrément bien pour faire des rats ogres.


La queue et le canon provienent des Stormfiends que j'avais fait il y a des années. A partir de là, il y a eu un bon boulot de sculpture pour intégrer la tête et le bras. Je décidais de lui sculpter un double menton comme ce mec est un peu un gros tas! De même, j'ai essayé de faire correspondre le style de la fourrure avec celui des rats ogres de l’île de Sang sur ses cuisses et son dos.


Les coutures sur la peau ont été assez techniques. J'ai découpé une fine "gouttière" avec la pointe de mon scalpel, le plus régulièrement possible. J'ai ensuite percé les trous des coutures avec un forêt.
Enfin, j'ai sculpté les coutures une par une avec du green stuff.

Et voilà l'unité après peinture!



Le schéma est le même que celui de mes Stormfiends ou de mon Abomination.
Comme le plus petit rat ogre (celui de gauche) n'avait pas de plaque d'armure à peindre en rouge, j'ai pris parti d'ajouter du sang pour avoir malgré tout une touche de cette couleur.
C'est une assez bonne astuce. Si vous bataillez à appliquer un schéma existant sur une figurine qui ne comporte pas toutes les textures des prédécesseurs, il ne faut pas hésiter à déployer votre schéma différemment pour que toutes vos couleurs s'y retrouvent.



Quelques close-ups:





Le chef rat-ogre est le seul à avoir reçu l'honneur de porter une scarification du chaos. Comme ces créatures sont de moindre importance par rapport aux Stormfiends, ils n'ont pas été gratifiés de l'attention des dieux sombres.





Et voilà toute la portion Skaven de mon armée!


j'espère que vous apprécierez cette unité!
C'est vraiment un soulagement de l'avoir bouclée. Comme je vous ai dit, je l'avais en tête depuis de nombreuses années. Souvent, les idées s'érodent et paraissent moins excitantes au fil du temps. J'ai attaqué cette escouade comme pour honorer une promesse que je m'étais faite. Et je suis ravi de voir que même après plusieurs années, c'est toujours une idée qui me plaît!

A+ !



samedi 7 juillet 2018

Iron Genesis Hellblasters & Primaris Ancient







Parce que l'on en a jamais assez, une deuxième fournée de Hellblasters. Oui je sais, beaucoup diront que je cède aux dictats de l'optimisation. Les plus radicaux diront que je suis un gros bill tout simplement. Je leur répondrai simplement :" Quand on aime, on ne compte pas ! :-D "

Plus sérieusement, ces cinq nouveaux hellblasters répondent à plusieurs besoins et envies.
Premièrement, je trouve désormais mes cinq premiers trop convertis. J'avais le désir de beaucoup expérimenter et je les ai un peu trop chargé. Les nouveaux sont beaucoup plus sobres et équilibreront parfaitement l'esthétisme général de l'unité.
Deuxièmement, j'adore les poses des figurines de la boîte multipart. Il y a beaucoup d'options et des figurines très dynamiques ou narratives. C'était un plaisir de les passer sous le pinceau.
Enfin, il faut être honnête. Par dix cette unité fait du super bon taf sur la table. X-D

Pour assurer l'efficacité de cette escouade au combien fragile, l'ajout d'un Primaris Ancient s'est imposé. Ca tombe super bien parce que j'adore cette figurine. Je lui trouve toute la beauté de sa simplicité. La sculpture de l'étendard est absolument magnifique et efficace. Et quoi de plus jolie sur une table de jeu qu'un étendard de compagnie.






Comme à mon habitude avec ce projet, j'ai converti et peint beaucoup de figurines en pièces détachées. Tout simplement pour me faciliter la peinture et pouvoir traiter à la bombe et à l'aérographe sans devoir faire trop de masquage.
Sur les photos qui suivent il y a du teasing pour les articles à venir. J'ai attaqué de front pas moins de 35 figurines ! (ne faites pas ça chez vous. Le hobbyhiste qui réalise ce projet est un malades suivi par un thérapeute professionnel)




Vous pourrez observer que pendant l'assemblage et la mise en peinture je garde sous les yeux une figurine témoin pour rester au plus proche esthétiquement à ce que je considère de plus abouti. Là c'est un de mes Inceptors perché sur un pot de vernis.




Primaris Ancient

Je vous ai déjà dit que j'aime cette figurine ? Il n'a pourtant rien de vraiment exceptionnel et pourtant il m'inspire beaucoup.
Quelques convertions classiques pour cette figurines. J'ai remplacé le haut du backpack par un proxy sculpté par Morbäck dans une autre vie. L'esthétisme industriel avec cette cuve fonctionne assez bien avec mes Iron Genesis. J'ai ajouté un petit bouclier d'épaule avec une crux pour symboliser son rang d'élite.
Enfin j'ai fait pendre une chaîne sur laquelle sont attachées quelques roues dentées, éléments reliques honorifiques pour mon chapitre.

Pour la peinture, on prend le code couleur élite du chapitre et on recommence. j'ai profité des écussons de la bannière pour y placer quelques éléments décoratifs qui ont du sens pour mon chapitre. Bien sur, le symbole de la Raven Guard, le chapitre primo genitor des Iron Genesis. Un écusson gris et orange, les couleur du monde forge en charge d'équiper et d'épauler le chapitre space marine. Enfin, le symbole de la roue dentée blanche sur fond rouge en hommage à Mars et leur père spirituel Belisarius Cawl.











Hellblasters escouade IX

On reprend la même recette et on dilue un peu. Comme expliqué plus haut, j'ai souhaité rester plus sobre sur les conversions. Pas trop de prothèses bioniques, pas de cape, juste une petite touche sur chacun des protagonistes pour être raccord avec le chapitre des Iron Genesis.



Pour les deux premiers j'ai voulu représenter les fusils plasma en mode off. Peindre la cellule d'énergie plasma comme s'il s'agissait d'un matériau polymère translucide duquel émane simplement une légère lueur interne verdâtre.
La figurine de gauche a reçu l'ornementation généralement utilisée pour les sergents. Je lui ai également adjoint un servo-crâne. Tout simplement pour le jouer en sergent le cas échéant.






Les trois figurines suivantes sont des Hellblasters plus classiques avec fusil en train de faire feu. Rien de spécial à vous expliquer sur ces trois lascars. Ils sont assez peu modifiés mis à part l'élimination des Aquila impériaux sur les plaques pectorales, les bandages rituels sur les cuisses et bras, les chaînes avec reliques et du bitz Skiitari par-ci par-là. Bien suffisant à mon goût finalement.







Et pour finir, une petite photo de groupe avec la présence de leur chaperon. Pour la petite anecdote de jeu, cette association m'a permis par deux fois d'obtenir le premier sang dans le tour de jeu adverse. Un vrai kiff ;-)





Voilà pour ce petit article qui vous a présenté quelques unes de mes dernières recrues. Avec les photos de W.I.P du dessus, vous aurez compris qu'il y a d'autres articles à venir pour les Iron Genesis. Alors à très bientôt.