samedi 30 mai 2020

Of Rust and Feathers...



Salut tout le monde!
Aujourd'hui c'est un article un peu à part, puisqu'il ne s'agit pas d'errance dans l'univers de 40k ou d'Age of Sigmar, mais mes peintures plus personnelles sur lesquelles j'ai travaillé récemment.
Celle-ci font suite à cet article posté il y a quelques temps: http://leskouzes.blogspot.com/2018/01/of-rust-and-feathers.html




Pour cette première structure murale, j'ai utilisé comme base la "semelle" d'un fer à repassé, laquée en violet. J'y ai collé cette fourchette préalablement peinte en vert, avant d'ajouter les câbles qui sont du fil à coudre.
Le petit personnage, imprimé en 3D, est peint selon des techniques de peinture sur figurine traditionnelles ;)






Pour cette deuxième structure, le cadre est une plaque de PVC expansé laqué en turquoise, sur laquelle j'ai collé un morceau d'acier rouillé, préalablement coupé en deux. J'ai vernis les surfaces découpées pour les préserver de toute oxydation future.
Là encore, j'ai ajouté du fil à coudre et un petit personnage peint.



Un travail un peu différent maintenant, puisque c'est plus du "digital painting" (je ne suis pas du tout expert en ce domaine..)




Ces trois petites vignettes étaient destinées à être imprimées et encadrées:


Et le dernier en date, il s'agit d'un cerclage métallique que j'ai récupéré sur un poteau. Il est collé sur un socle en bois peint en violet, et toujours le petit fil à coudre et le personnage, assis en train de lire cette fois.





J'espère que ça vous aura plu, et je vous dit à bientôt!



samedi 9 mai 2020

12 years


Hi guys!

At the beginning of the month, the blog turned 12 years old!
12 years of insane hobby blogging, and we are still there!

Obviously, you would have noticed that the pace of our posts changed in the last few months. We've been talking about it, I think we all experienced a hobby or internet burn out (on top of personal life events) at different levels.
Let's face it: we will not stick to the weekly article anymore. It just became too much for us to handle, and as exciting as it could have been, it put us under way too much pressure.

But we'll keep posting our hobby stuff here, not to worry! It is just going to be less regular, like in the past few weeks.

Let's go for another year, then!


Salut les gars (et les filles)!

Au début du mois, le blog a passé la barre des 12 ans d'existence.
12 ans de hobby sur le net, et on est toujours là!

Évidemment, comme vous l'aurez remarqué le rythme des publications a changé ces derniers mois. On en a parlé entre nous, je pense que nous avons tous fait un genre de burn out du hobby ou d'internet (en plus d’événements personnels) à différents niveaux.
Soyons clair, on ne reviendra pas à l'article hebdomadaire comme c'était avant. C'est juste devenu trop, et même si ça avait quelque chose d'excitant, cela faisait peser beaucoup trop de pression sur nos épaules.

Mais on va continuer à poster notre hobby dans ces pages, ne vous inquiétez pas! C'est juste que ce sera moins régulier, à l'image de ces dernières semaines.

En avant pour une année de plus!





samedi 2 mai 2020

Aberrants' Circus




Bonjour à tous,

Après avoir été confinés pendant des années dans les couloirs sombres de la ruche, les aberrants sont sur le point de sortir, sans attendre le 11 mai. Et visiblement, ils sont remontés comme des pendules.



Après le montage de ces bonhommes, la peinture a été longue, mais pas forcément fastidieuse.  J'ai eu un manque de motivation au départ à cause de la fin de certaines références dans mon stock de couleurs. Après une phase de procrastination et un premier test pas très satisfaisant, j'ai réussi à trouver des équivalences qui me plaisaient plus et j'ai pu reprendre. J'ai de nouveau buter sur l'utilisation du Talassar blue Contrast dont le rendu ne me satisfaisait pas complètement. Il a fallu tatonner un peu pour trouver un traitement qui me plaise. Ces quelques photos sont le fruit d'une remise à plat de mes couleurs et de mes méthodes,  avec le grand soulagement d'en avoir fini avec ces monstres.







Le bleu est basé sur l'utilisation de la Contrast Talassar Blue posé brut sur une sous-couche blanche, éclaircit au Lothern blue, puis Lothern blue + blanc puis des pointes de blanc pur. Les ombres ont été faite avec l'Abaddon Black, uniquement dans les creux marqués ou les délimitations franches.


La chair rose est traité en assombrissement successif. Je débute avec un premier lavis de Flayed One Flesh dilué au médium+eau, puis la même teinte à peine dilué. J’enchaîne avec du Kislev flesh + medium + eau, puis du Cadian Fleshtone + Contrast medium, et je finis du Contrast Darkoath + Contrast Medium.


Les jonctions turquoises sont faites en Hawk Turquoise + Contraste medium. A noter que le Contrast Medium est top avec des teintes classiques mais que toutes ne réagissent pas aussi bien que le Cadian Fleshtone, le Hawk Turquoise (désolé, c'est une vieille référence) ou l'Abaddon Black . A vos tests. 




Le rouge des excroissances sur la colonne vertébrale est un Cuir rouge Prince Auguste (818). Un glacis rouge est appliqué autour sur la chair, puis un lavis de noir vient ombré les creux. Les éclaircissements sont progressifs par un ajout de Flayed One Flesh.



Les masses ont été traitées rapidement avec une base de Gun Metal Army painter, puis un lavis de Dark Tone. Les assombrissements sont appuyés sans les angles avec de l'Abaddon Black en glacis. Quelques touches de Mitrhil silver viennent relevé les éclats et les arrêtes les plus saillantes. Pour les éclairs, J'ai tamponné un premier mélange de Teclis Blue + Medium Contrast de façon grossière avec une direction aléatoire. Puis j'ai tracé un premier trait fin en Lothern Blue, puis un dernier encore plus fin de blanc, en essayant d'ajouter un peu de mouvement Brownien propre aux éclairs.  







Pour les tissus, je suis partis de différents gris et bruns toujours éclaircis progressivement au Flayed One Flesh, en alternance avec des lavis de Strong et Dark Tone.








Voici les socles avant le montage final. C'est un exercice assez rapide et plaisant, qui permet de recyclé de vieux décalcos, mais aussi de faire des trompes l'oeil rigolo comme la trappe de visite jaune et noir. J'ai aussi pu tester  la superbe planche de décalcos pour Nécromunda. C'est aussi l'occasion de combiner des motifs de plusieurs planches pour avoir des motifs originaux.


Et voilà la bande au grand complet. Il ne leur manque plus qu'un leader et un petit transport de troupe... A suivre!




samedi 25 avril 2020

Stardrake Fafnir




Le Lord Celestant Siegfried est l'un des plus puissant Stormcast des Shadow's Comet. Fanatique et entièrement dévoué à Sigmar, il ne s'interroge jamais sur les ordres du Dieu Roi. Il est réputé invulnérable au sommet de son Stardrake bicéphale Fafnir. Ce dernier est autant vénéré que craint au sein de l'Host. Il serait aussi sage que Dracothion mais également aussi terrifiant que Dorghar.


Il m'aura fallu bien du temps pour venir à bout de cette grosse pièce. Je dois vous avouer que j'ai laissé le hobby un peu au second plan ces derniers mois. J'ai progressé en pointillés jusqu'à il y a quelques semaines où j'ai achevé cette pauvre bête.
C'est aujourd'hui avec un ordinateur réparé et des photos recadrées que je vous présente mon petit Stardrake.









Pas grand chose à en dire si ce n'est que j'ai utilisé mes techniques habituelles pour peindre mes Stormcasts à quelques détails près.

Pour commencer j'ai choisi de traiter toutes les parties armurées en or. Ceci pour représenter le caractère ultra noble du Lord et de sa monture. Sur cette base dorée j'ai appliqué des jus de vert et de rouge dégradés dans le frais comme d'habitude. Pour faire un or un peu chatoyant je suis revenu dessus successivement en brossage avec  or + chrome PA puis, quelques éclaircissements intensifs de chrome PA pur.









Le travail sur la peau de la créature a été le plus complexe. Pour commencer, j'ai sous-couché le ventre et les membranes des ailles avec du Waithbone et le dos avec du Grey Seer. Sur le ventre et les membranes des ailles j'ai  passé un lavis sépia très dilué et dégradé dans le frais. Sur le dos ce fut un lavis de Space Wolves Grey + Aethermic blue dégradé dans le frais. J'ai redessiné les écailles avec du waithbone + blanc sur le ventre et membranes puis Grey Seer + blanc sur le dos. J'ai ensuite passé quelques glacis de rouge et de vert par-ci par là.
Enfin, j'ai appliqué un léger brossage de nacre PA sur le dos.









Les taches sombres sur certaines parties du corps du Stardrake sont là pour représenter de manière un peu manichéenne le côté brutal et agressif de la bête (le mauvais côté). Ça n'est pas d'une grande subtilité ou originalité mais l'idée m'est venue en observant des photos de reptiles blancs portant le même genre de tâches.
J'ai simplement appliqué du Black Templar. Je suis venu ensuite redessiner les écailles et contours avec Sotek Green avant de ombrer au Nuln Oil.












J'espère que le résultat est à la hauteur de votre attente. Personnellement je suis assez satisfait mais surtout heureux de posséder cette magnifique figurine dans ma collection. Les photos ne rendent généralement pas honneur à cette magnifique sculpture.

A une prochaine dans un article Warcry et je vous laisse avec deux liens vers les galeries du Stardrake.



---