dimanche 20 juillet 2008

TUTO: Dread Plaguebone!

Comme promis, voici un petit making of/Tuto de la conversion du Dreadnought Plaguebone.
Pour bien commencer, une petite liste du matériel et des outils utilisés:

- 1 dreadnought plastique
- des jambes et tuyères d'échappement de sentinelle garde impériale
- une tête de defiler
- 2 blindages de tourelles latérales de Leman Russ
- 6 griffes tranchantes de genestealer
- 1 "cylindre structurel" de chenille de char Impérial
- de la carte plastique 0,5mm (=>magasin de modélisme)
- de la carte plastique très très très fine (plastique de blister)
- de la tige de laiton diamètre 2mm (=>Leroy merlin)
- de la tige plastique diamètre 4mm (=>magasin de modélisme)
- de la résine verte
- de la corde de guitare (=>magasin de musique!)

+ cutter, limes diverses, dremel, perceuse à main, pinceau gomme, super glue, colle pva, ........

I° Le sarcophage:
1-J'ai utilisé la tête de defiler de la grappe de commandement de véhicule Apocalypse, mais une tête standard fait très bien l'affaire.
2-j'ai coupé les cornes et l'optique buccale. Une plaque de carte plastique a été collée à la place de la partie frontale ornementée du dread. La tête a ensuite été collée dessus, et l'ensemble lié à la résine verte à l'aide d'un pinceau gomme.
3-J'ai collé la "mâchoire d'acier", qui est en fait un blindage de jambe du dread. Le vide sous le menton a été comblé avec un morceau de carte plastique coupé selon la forme souhaitée.
4-Un trou a été percé de part en part à la place des cornes (flèche noire). J'ai ensuite percé deux trous peu profonds sur les épaules, et y ai logé de petits tubes de laiton préalablement découpés (flèche orange).
5-Un autre tube de ce type a aussi été découpé et collé, plus long que la largeur de la tête.
6-De la corde de guitare, tordue délicatement avec une pince a été placée de façon à faire le lien entre les différents tubes (ces tuyaux seront collés plus tard).


II° Epaules, blindages, pieds:
7-J'ai utilisé les pièces de tourelle de leman russ pour faire les épaules. Ces pièces ont d'abord été découpées à la largeur souhaitée. Il est important de procéder en plusieurs passage avec le cutter, de façon à ne pas casser la pièce.
8-Cette pièce est ensuite collée à sa place.
9-Je rajoute une étape pour boucher les trous disgracieux (le dread était d'occaz'), mais aussi les séparations entre les différentes plaques de blindage sur les dessus du sarcophage, et pour paufiner la mâchoire, le tout avec de la résine verte.
Je teste aussi sur cette photo des pièces pour le blindage des jambes. J'ai utilisé le capot des optiques de l'amélioration de véhicule SM sur la grappe de véhicule Apocalypse.
10-J'utilise le cylindre de char GI pour faire une bombone de liquide purulent. J'y rajoute 2 bandes de plastique de blister en haut et en bas.
Après séchage, les retouches à la résine verte sont poncée au papier de verre très fin.
Les bras sont collés en place, de façon à donner une pose dynamique à la bête.
Pour les pieds, je décide d'inverser ceux du dread et ceux de la sentinelle.
11/12-J'ai ensuite découpé une encoche au centre des "orteils" (sauf celui de derrière) des pieds de dread, destinée à recevoir les griffes tranchantes de genestealer.
13- Un petit ajout de tube de laiton et de cordes de guitare est venu paufiner le tout et rendre la mécanique plus réaliste.
14-Pour fabriquer le lance-flamme lourd, j'ai utilisé le tube de laiton et la tige plastique. Cette dernière a été percée des deux côté: un trou a reçu la tige de laiton, l'autre simule l'embouchure de l'arme.
15- des petits trous ont été percés à la perceuse à mains pour créer des évents. Il n'est pas facile de percer sur une surface circulaire et très lisse, c'est pourquoi je commence par faire de petits trous avec une aiguille pour guider ensuite le forêt de la perceuse et lui éviter de déraper.
L'arme a pris la place du système de visée, et une corde de guitare tordue comme précédemment est venue simuler le tuyau et la buse d'alimentation.
Après, une ou deux bricoles à règler, et ce petit dread est terminé!

Si vous avez des questions, des remarques, des points qui demeurent obscurs, n'hésitez pas à demander!
Je vous conseille d' "enregister sous" les images, de façon à pouvoir zoomer dessus.
A suivre, un tuto sur la peinture de la bête!

-morbäck-

3 commentaires:

  1. Je dois avouer que j'ai longtemps été (et je le suis toujours) très admiratif du coté "réaliste" des figs type 54mm. Parfois, accompagnées d'un bon diorama, on dirait vraiment des petits morceaux historiques de choix. Pour moi les figurines Warhammer n'étaient pas du même niveau réaliste. Avec un côté créatif poussé de part l'originalité de la gravure certes, mais manquant souvent de mouvement, d'amplitude, de réalisme au niveau peinture, ayant peu de différence entre une matière "peau", "tissu", ou même "métal arme" ou "métal usé".
    Et puis il y eut ce Dread, ce travail fantastique dès le départ de recherche de détails accompagné d'une peinture qui ne se contente pas de "coloriser" mais de donner une matière. Vraiment un exemple (pour les meilleurs) à suivre !
    Alors même si ce malheureux Dread n'a jamais eu la chance d'avoir une "réalité" comme le moindre légionnaire romain au 54mm, avec le talent de son auteur, c'est tout comme. Grâce à lui, ce petit Dread fait partie, à mes yeux, des plus belles figurines, de celles qui me font le plus rêvé. Et avec tellement plus de classe qu'un légionnaire !
    félicitation monsieur.
    thié

    RépondreSupprimer
  2. en fait après avoir reçu un com comme ça on peut mourir tranquille xD

    bon sinon énorme ton dread, mais j'avoue que j'attend toujours les reste des scaphandriers <3

    Sinon combien de points avec ce dread fini ?

    Nora qui te souhaite une bonne continuation =]

    RépondreSupprimer
  3. "en fait après avoir reçu un com comme ça on peut mourir tranquille"

    En effet... une commentaire vraiment touchant et très personnel.
    Je remercie son auteur encore une fois!

    En merci à toi aussi Nora, vétéran du Blog dé Kouzes!

    RépondreSupprimer