lundi 6 août 2012

Inside the Plague Hulk...



Voici donc la figurine sur laquelle j'ai travaillé ces dernières semaines en peinture, et ces derniers mois en conception/sculpture.
Je l'admets, j'ai toujours été fan des scaphandres, masques à gaz, grosse exo-armure pour évoluer dans un univers post-apocalyptique, avec des éraflures et de la rouille partout. Mon armée de Plaguebones a été construite dans cet optique là, et certaines de mes productions [PRO] en ont découlé (les Bio-Hazard Heads and Backpacks chez MaxMini).


Je vous laisse examiner ces quelques photos de la pièce terminée, avant de parler de sa peinture!







 




Pour peindre cette figurine, j'ai utilisé une palette composée d'anciennes et de nouvelles peintures Citadel, ainsi que quelques pigments Vallejo et smoke Tamiya.
La teinte de base est un gris Astronomican grey auquel j'ai ajouté un peu de Layer Loren Forest. Pour les éclaircissements, j'ai ajouté à ce mélange des quantités croissantes de Base Ceramic White. Ce blanc étant très pigmenté, il ne facilite pas le fondu des étapes, mais permet par contre d'avoir des lumières vraiment tranchées et qui montent très très haut. Les arêtes ont été surlignées avec certaines étapes de ce mélange, puis des points de Ceramic White pur ont été appliqués sur les angles les plus hauts et les plus saillants.



Pour les ombres j'ai repris mon mélange initial en y ajoutant du Charadon Granit, puis du Abaddon Black. Ces deux teintes, très pigmentées elles aussi, permettent un ombrage vraiment profond.
J'ai ensuite appliqué un certain nombre de nuances pour enrichir l'armure. En général j'utilise 1 mesure de peinture pour 3 mesures de Lahmian Medium. Ce medium est une pure tuerie, il dilue super bien les peintures, mais permet surtout de fondre les transitions avec beaucoup de facilité. Je l'ai donc mélangé aux couleurs suivantes: Camo Green, Yellow Ink, Bubonic Brown, Vermin Brown.

 
Les métalliques ont été peintes avec des teintes classiques (Abaddon Black, Boltgun Metal, Chainmail, Mithril Silver). Les cuivres ont reçu une base d'un mélange de Charadon Granit et Dwarf Bronze. Cette dernière teinte seule a servi d'éclaircissement, avant d'y ajouter une pointe de mithril pour l'éclaircissement final.
Pour l'oxydation, j'ai passé plusieurs jus de Scaly Green dilué, puis un ou deux jus de Vert de Gris de la gamme Prince August Games. J'ai un avis partagé sur cette gamme, en comparaison aux peintures Citadel, mais certaines références comme celle-ci sont vraiment super. C'est une peinture un peu épaisse, très pigmentée, qu'il faut donc diluer beaucoup. Mais une une fois qu'elle est sèche, on a l'impression d'un vrai dépôt d'oxydation, c'est assez bluffant.


Pour les optiques, j'ai utilisé du Layer Wild Rider Red, en ajoutant du Sunbrurst Yellow et du Ceramic White pour les éclaircissements. La petite astuce qui donne cet aspect très fort et très riche au orange est un petit glacis de peinture fluo Danger Orange de la gamme Forged Monkey, dilué avec le Lahmian Medium. Je l'ai appliqué au pinceau Fine Details de façon à fondre les transitions de orange, et à apporter ce chatoiement propre aux peintures fluos.

Plus de photos des étapes de peinture, cliquez sur cette image:



On peut maintenant parler du design de cette figurine.
J'ai tout d'abord couché mes idées à plat sur papier avec un petit concept.


J'ai par la suite attaqué la conception 3D, en me concentrant d'abord sur les pièces qui allaient apporter tout son aspect novateur à la figurine: les jambes.
J'avais cette idée de jambes faites en seulement 2 pièces (une pour chaque jambe) reliées en deux demi-sphères par un axe de rotation central. En plus de permettre d'accueillir le buste et de l'orienter comme on veut, le buste pourrait s'adapter quelque soit l'inclinaison des jambes.



Mais surtout, la position des jambes, et cette faculté à tourner autour d'un axe offrirai la possibilité de varier les poses, avec seulement mes deux pièces de base:




Les bras étant montés sur rotules, et les mains complètement intégrées au système d'arme rendent leur positionnement réversible.
Tout ceci offre beaucoup de variétés de poses possibles, avec un minimum de pièces.




La conception de ce genre de figurine, et de ce type d'astuce d'assemblage est grandement facilité par l'outil 3D qui offre la possibilité de simuler les assemblages, de voir si l'articulation des pièces fonctionne, de détecter les collisions et erreurs de conception possible.


C'est un outil très différent des techniques de sculpture traditionnelles, mais tout à fait complémentaire et compatible avec ces dernières grâce aux machines d'impression et de scan 3D. Il n'est donc pas étonnant que GW emploie ces moyens de conception à différents stades de la création de nos figurines ;-)

J'espère que cet article vous a plus, car il est le résultat de plusieurs mois de travail!
Je terminerai simplement en vous précisant que cette figurine n'est absolument pas à vendre. Il est inutile de me contacter pour vous en procurer, car à l'heure actuelle c'est impossible! Désolé pour les intéressés!



--
morbäck

12 commentaires:

  1. Super classe, comme d'habitude. La peinture est top par contre elle fait qu'elle taille la fig, plus grande qu'un termi?
    Bonne chance pour la suite, j'ai hâte de voir du Morback dans les nouveautés de GW...

    RépondreSupprimer
  2. Super sympa ;)

    Par contre le coup du pas à vendre ça m'a sèché :P

    Tu aurais dû le mettre au départ ! Parceque tu m'as vendu du rêve avant le reveil brutal !

    Amicalement

    Rep

    RépondreSupprimer
  3. Amazing work as always!

    If that figure were to ever become available, I would certainly make a unit out of them!

    RépondreSupprimer
  4. Très sympa ce modèle ! :)

    Tu utilises quel soft de conception 3D ?

    RépondreSupprimer
  5. Beau travail de conception et tout autant de peinture, je suis fan.

    Ça fait quel effet de peindre une création complète ?

    PS: Le gif animé n'a pas la bonne url.

    RépondreSupprimer
  6. Eh bé, tant en peinture qu'en création c'est une vraie boucherie.
    Le seul truc, c'est que quite à la poser au GD, je peindrai vite fait une petite icône, soit de nurgle soit Deathguard (pré ou post hérésie), histoire d'encrer la figurine dans leur fluff.

    Là on voit la base marine, mais c'est quand même très changé graphiquement. Et avec GW on sait jamais lol !

    RépondreSupprimer
  7. Ton travail est spectaculaire, j'hallucine réellement avec tout cela. C'est toujours un plaisir pouvoir jouir de ta créativité et maîtrise à l'heure de le projeter ou à l'heure de le réaliser.
    Un grand salut.

    RépondreSupprimer
  8. Superbe, comme d'hab !

    Si ce n'est pas un modèle commercialisé, comment as tu réalisé une impression 3D d'aussi bonne qualité ?

    RépondreSupprimer
  9. Très belle pièce qui obtiendra, je l'espère, la reconnaissance qui lui est dut.

    J'ai quand même bien hâte de voir sortir tes premières créations made in GW...
    Pourquoi pas un nouveau codex, une nouvelle race officielle... Les Plague Bones !

    Allez, poutoux

    RépondreSupprimer
  10. je reste muet devant ta création.

    peinture hallucinante, et figurine exceptionnel.

    si cette figurine ce retrouve sur le commerce, je pense clairement qu'elle fera un carton !

    j'ai hâte de voir ton travail pour GW, j'espère toutefois qu'il ne briderons pas ta touche personnel qui nous fait tant vibrer !

    RépondreSupprimer
  11. Et beh... moi qui salivait à l'idée de me peindre ça comme figurine d'expo... ben ok.

    C'est ça de revenir de vacs et de lire de haut en bas!

    En tout cas chapeau, tant dans la conception que la peinture et bon courage pour le G-Day.

    Bon vent pour l'Albion aussi.

    RépondreSupprimer
  12. je vous invite a regarder cette video
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=pNRFeowuJKY

    vers 2 minute c'est steve party qui resois le prix???

    RépondreSupprimer