vendredi 24 août 2012

Spectre Nécron

Il y a quelque chose qui bouge, au creux des dunes...


Voici enfin le petit article sur mon Spectre Nécron!
Etant en plein déménagement, il n'est pas évident de trouver quelques minutes pour rédiger des trucs... Le mal est réparé!

J'ai littéralement flashé sur le nouveau kit de Spectre Canoptek Nécron. Comme ça faisait quelques temps que je voulais présenter un monstre au GD, sans trop savoir quoi choisir, je me suis rué sur ce kit!

Mais je voulais tout de même le convertir histoire de m'approprier un peu le kit, et pour rajouter de la finesse propre aux figs de concours. J'ai donc fait un petit listing des points que je voulais modifier:
 

- La tête
- Les lames
- Les câbles
- L'armement (que je comptais ne pas mettre)
- Les "boules" antigrav
- et la queue

 J'ai commencé par bricoler le socle, qui allait quelque peu conditionner la position de la figurine. Et oui, vous avez raison, c'est bien le socle que je vous avais présenté dans cet article il y a quelques semaines!
J'ai tout de suite rallongé la queue avec un des fouets de la grappe.


Puis j'ai commencé la tête. Sur l'illustration originale, il y des sortes de mandibules mécaniques qu'on ne retrouve pas sur le kit plastique. Je les ai donc découpé dans de la carte plastique.
J'ai aussi ajouté un "dard buccal", et ai changé les petits optiques par des billes en métal pour qu'ils soient plus globuleux.


 Le globe au bout de la colonne vertébrale, au dessus de la tête, me posait problème. Je trouvais qu'il perturbait la visualisation de la tête du monstre. Je l'ai donc remplacé par une sorte de "plug" d'où sortent une multitude de câbles qui viennent se connecter à la tête.
J'imaginais bien un truc un peu dans l'esthétique des sentinelles de The Matrix.
Les câbles on été réalisés en chauffant de la tige PVC (un morceau de grappe peut aussi faire l'affaire) tout doucement avec un briquet, et en étirant au maximum la zone chauffée.
C'est une technique délicate, car il ne faut pas casser le fil, sinon il va s'enrouler sur lui même. Une fois celui-ci refroidi, on le coupe à longueur et le colle en place à la super glue.


C'est aussi l'étape où j'ai commencé les lames (j'aime bien attaqué divers zones pour mieux visualiser l'allure qu'aura la figurine! Mais c'est aussi parce que je suis un sale gosse impatient!)
Comme la lame d'origine est pincée entre les deux carénages des griffes, il y a un espace suffisant pour mettre deux lames fines. Histoire de bien charcuter les pauvres cadiens qui les prennent dans le bide!
Elles ont été découpées dans de la carte plastique.



S'en est suivi un laborieux travail sur les pattes. Je voulais qu'il ressemble un peu à un mille-pattes, en exploitant les petites boules qu'il a sur la queue. Cela impliquait de bricoler un certain nombre de pièces, de plus en plus petites.
Toutes ces pattes seraient reconnectées au tronc avec le même genre de fils que pour la tête.

 
 


 Mais les boules colorées utilisées pour les quatre pattes qui précèdent la queue étaient trop grosses. Sur les conseils de quelques bons copains (merci les gars!) je les modifierai plus tard.
Un peu lassé de la conversion, j'ai peint le socle que vous avec découvert par la suite dans le tuto. Encore un moyen de se projeter.



Une fois les boules changées, ça allait beaucoup mieux! Encore un ou deux détails par-ci par-là, un peu de ponçage, et c'était parti pour la peinture!

 
 

J'ai commencé par la queue, qui était une zone pas facile à appréhender par rapport à sa géométrie.
Je voulais peindre ça en métallique, très contrasté avec de légères nuances turquoises et des points de lumière très francs.


Le résultat n'était pas aussi contrasté que je l'espérais, mais la texture me plaisait assez.


J'ai ensuite réfléchi à la carapace. L'objectif était d'avoir un truc qui puisse s'apparenter à du blindage, mais qui ait un léger look de carapace d'insecte.
Je suis parti sur une base 50/50 d'Astro Grey et de Loren Forest (même teintes que le termi, mais avec beaucoup plus de vert) que j'ai éclairci avec du Ceramic White, et ombré avec du Brown Ink, du Charadon Granit et du Abbadon Black.


Pour avoir quelque chose d'un peu texturé, j'ai utilisé une technique du génialissime Jakob Rune Nielsen qui utilise la mousse de blister pour texturer des surfaces lisses.
J'ai donc tapoté du Brown Ink dans les ombres, ce qui m'a donné l'effet insectoïde que je recherchais! Merci Jakob!
Mais après avoir peint toute la carapace, j'ai trouvé que celle-ci manquait de nuances (Aliaume, sort de mon corps immédiatement!)
J'ai donc appliqué des nuances de jaune, grâce au vieux pot de Yellow Ink que m'avait filé El Diktator (qu'est-ce que je ferais sans lui?!). j'ai dilué cette encre au Lahmian Medium dont je n'arrête pas de faire la pub tellement c'est le top ce médium, et ai appliqué la teinte de manière aléatoire, en estompant les transitions.


Restait à peindre les globes lumineux. Le risque avec les OSL, c'est que ça peut facilement prendre le pas sur le reste. J'ai fait un premier essai pas du tout concluant, en ajoutant beaucoup de blanc à mon orange. Mais c'était.. disons... moche!
J'ai donc passé un coup de noir sur la zone, et procédé différemment.


J'ai utilisé uniquement du Blazing Orange, appliqué directement sur le noir en dégradé dans le frais, pour peindre le globe et le halo lumineux qui l'entoure. J'ai répété l'opération plusieurs fois, la peinture étant forcément un peu diluée pour ce genre de technique, elle couvre très peu.
Une fois les dégradés posés, j'ai tracé des petits éclairs au Fine Détail sur les globes.
Pour souligner que le source lumineuse vient bien de ces globes, j'ai utilisé la peinture fluo de Forged Monkey, toujours en dégradé, par dessus la base de Blazing. Il a simplement été nécessaire de repeindre le cerclage en noir, et de vernir en brillant les globes: 2 couches d'eau artificielle.


C'est la même technique qui a servi à peindre le dessous du spectre, ainsi que les optiques de la tête après que celle-ci ai été peinte en blanc.
Pour celle-ci, base d'Astro Grey, éclairci au Ceramic White, et légèrement ombré au Charadon Granit.

Pour plus de photos, je vous renvoie évidemment à l'article précédent:




A+   ;-)



--
morbäck

3 commentaires:

  1. One of my favorite models at GD - love all the stuff your doing, great blog!

    RépondreSupprimer
  2. C'est juste superbe :P

    Non rien à rajouter...

    RépondreSupprimer
  3. 31 ntifurnaBonjour Morback ! Petit message en passant pour te dire que cette figurine est vraiment très belle et que tes conversions lui donnent un véritable cachet ! La récompense en est la preuve ultime.

    Merci pour tes astuces de peinture au fait sur tes posts, y'a plein de trésors ! J'ai fini par acheter un medium à cause de toi et je confirme, c'est carrément génial xD

    J'attends gentiment qu'il ait de nouveau du stock chez forged Monkey d'ailleurs ^^

    Bref, chapeau l'artiste ;)

    RépondreSupprimer