lundi 11 novembre 2013

It's a trap !

récit d'un bon close à trois...



Salut !

Il y a quelques jours la poudre à parlé lors d'une partie à trois, plus précisément à 1vs1vs1 à 3x1500pts.
Ce fut l'occasion pour Touf et moi de faire la connaissance de Gnenthaal et sa très belle Death Guard.

Le scénario était tiré du site de la Waugh de l'est. Il met en scène 6 objectifs, dont 5 sont piégés, 1 explosant à la fin de chaque tour de jeu (projetant 1D3 grands gabarits F9 PA2 qui dévient obligatoirement).
Nous avons légèrement adapté en attribuant 3 points de victoire à celui tenant l'objectif restant à la fin, et en ajoutant les objectifs secondaires propres à la V6 : Tuez le seigneur de guerre et Premier sang (mais pas Briseur de ligne).
Ce scénario s'annonce assez aléatoire et potentiellement déséquilibré, on est donc là pour le fun et le beau jeu.


Sur la table :
- La Death Guard de Gnenthaal, 2 Vindicators, 3 escouades de Plague Marines embarquées avec un Seigneur, 3 Enfants du chaos pesteux, un Dread et un Helldrake (dans le rôle du helldrake, un hellblade avec seulement un début de peinture, seul réel écart au "full paint" du à une organisation de dernière minute)



- Les Eldars Noirs de Touf, à base de Céraste en Raider, 4 Venoms fourrés dont un par des Immaculés et un tourmenteur, 1 ravageur, des motojets, des fléaux et un razorwing...



- Et du côté de mes Taus, un Commandeur Ion et charges à dispersion toutes options, une Crisis 2 flamers fueur "tête brûlée", 3 escouades de Guerriers dont une embarquée, des Kroots avec krootox, des Vespides, un Razorshark, 2 Piranhas, et enfin quelques Drones snipers, un Skyray et un Hammerhead au canon à ion fraîchement peint.



Ce qui suit n'est pas un vrai rapport de bataille mais plutôt quelques instantanés et les grandes lignes des événements.

Je commence à me déployer, puis Touf et enfin Gnenthaal, avant que Touf ne me pique l'initiative.

Les Eldar noirs sur un coin font face aux Taus.
La Death Guard sur la largeur de table en arrière plan.

Tout le monde planqué ici par peur des armes Tau sensées ouvrir le bal. 

Vroum vroum !
"Chef ! Y en a un qui doit être malade en rhino : il a pas vomi c'est pas normal"



"Mais qu'est-ce qu'on fout de ce côté nous ?
Les marines sont à l'autre bout ! Ce commandeur est un boulet..."

Les kroots infiltrés... dans mon camp.
Regardez bien le hammerhead, ça va pas durer.

Touf commence à ma place, et le ravageur explose le hammerhead, qui fait fuir les drones snipers et on commandeur hors de la table !
Mes gentlemen d'adversaires m'accordent un joker et le commandeur reste finalement.
Le Skyray essaye de venger son homologue sans succès. Les piranhas tentent le Dread sans briller non plus.
La Death guard avance d'un pas assuré. Le vindic pète un piranha dont l'explosion fait fuir les guerriers dans ma ruine.


"- Beuaaarh !

- J'allais le dire..."

Comme si j'en avais pas assez pris plein la poire, fin du tour 1 mon objectif central me pète à la figure, heureusement sans trop de dégâts grâce au couvert des ruines.

Au tour 2 toutes les réserves Eldar noires arrivent sauf les fléaux. Les reaver bien énervés explosent un vindicator et un rhino !



Les renforts taus arrivent. La crisis au fuseur ne fait pas grand chose au Dread. Les guerriers embarqués foncent sur mon flanc gauche et le Razorshark tente d'oblitérer le Ravageur, aidé du Skyray, mais ne parviennent qu'à le sonner.





Les Marines rendent la monnaie aux Reavers.






Puis aux Taus :
Les Marines avec Fuseurs dézinguent le dernier Piranha 

Le Dread vient expliquer 1 ou 2 trucs à la Crisis 

Scrounch, Crouic Bonk.

"Capiche ?"

Le Chef Tau se balade au milieu de la table et subit une légère brise due à l'explosion d'un obus de vindic ayant dévié (sur les kroots dans la ruine)

Pendant ce temps, l'objectif central Eldar Noir explose, et le tourmenteur et sa suite se retrouvent à pied !
Taxiii !

La suite commence à être floue dans mon esprit. Les Eldars continuent à tirer sur tout ce qui bouge et ça tatane grave contre les Marines.
Les guerriers sur le bastion, le devilfish et le skyray cassent le ravageur et le raider des cérastes qui explose et en tue 4.




Le drone razorshark a bifurqué en urgence pour régler son compte au vindicator

Et ça continue de tataner avant que le troisième objectif n'explose du côté du coin Eldar Noir, sans dégats :


Les Eldars continuent à mal se comporter et à faire le mal, leurs parents se demandant ce qu'ils ont raté dans leur éducation.
Le Commandeur Tau au milieu de la table est prix en tenaille entre les marines et le venom du tourmenteur et ses immatriculés qui manquent de justesse de lui faire la peau.
En représailles celui-ci casse leur deuxième taxi.
Voilà, faites moins les malins ! 

Rien à foutre on va prendre le devilfish. Ha non il est déjà occupé...

Les Kroots peinent à achever le Dread entamé grâce aux canons des Krootox. Le Razorshark doit fournir un tir d'appui et parvient à le détruire.

Les Marines continuent à tataner de l'Eldar, puis le deuxième objectif Tau explose, emportant avec lui le dernier point de coque du Skyray, et les espoirs d'un objectif bien confortable du côté Tau. 

Seuls les objectifs sur le flanc chaotique persistent, et tout le monde se ruent sur eux.

Je manque de photos des derniers événements, mais voici ce qui s'est passé de manière absolument subjective :
- Les kroots étaient à portée du dernier objectif. Quelques marines restaient non loin.
- un venom encore plein d'Eldars avance, ceux ci débarquent et moyennant quelques pas grappillés on ne sait comment parviennent à l'objectif.



- A l'autre bout de la table, les Eldars arrivent enfin à tuer le seigneur du chaos et le commandeur tau. Ayant déjà le premier sang, les Eldars cumulent 3 points sans compter l'objectif.
- Les guerriers Tau au loin tuent l'escorte du Tourmenteur mais celui-ci reste indemne grâce au sacrifice de ses sbires ("Attention chef ! Attention encore chef ! Chef re-attention !...").
- Du côté de l'objectif le devilfish et les guerriers qui en débarquent font 5 blessures non sauvegardable. Les Eldars sans vergogne, ni foi, ni loi, ni dignité se jettent à terre et trois 6 tombent. Quel scandale ! Les trois survivants ne fuiront pas, bien sur.
- Le razorshark parvient à rester encore sur la table et ne peut prendre pour cible que les Marines restant. Combiné à d'autres tirs, ils ne parviennent pas à les annihiler, en laissant 1 debout.
- A ce stade les Eldars tenant l'objectif, mes kroots peuvent sans problème venir le contester, soit en avançant, soit en chargeant le marine puis en consolidant. Mais la seule solution pour le prendre est de charger les Eldars, qui sont à 7,5 pas. Mais je fais un jet de charge de... 7 ! Foutu ! ^^

La suite n'a pas d'intérêt, mais la voici quand même...
Le helldrake parvient à nettoyer l'objectif et le dernier Plague Marine (classique, non ?) prend l'objectif.




0 points pour les Taus, 3 pour les Eldars et 3 pour les Marines ? Hé non, c'est sans compter sur les deux autres marines restant qui parviennent à tuer le Tourmenteur que j'avais si habilement mis tout nu !

==> Chaos : 4
=> Eldars : 3
> Taus : 0
Ha si on ne m'avait pas honteusement volé l'initiative tout aurait sans doute été différent !

Mais quelle partie !
Jusqu'à la fin rien n'était joué, et ce malgré le fait qu'il ait fallu courir sur le véritable objectif révélé. Ainsi donc ce scénario a été bien fun, et finalement plutôt équilibré.
Merci à mes deux camarades pour cette super journée à pousser du pitou sur une belle tablée en bonne compagnie, c'était un vrai régal ! ;)




Karun

4 commentaires:

  1. Très sympa ce rapport de bataille, je me suis bien marré à lire tous les petits commentaires que tu a mis sous chaque photo.
    Je tiens juste à tirer mon chapeau au commandeur Tau qui est le seul à avoir eu le courage d'aller se promener dans le no man's land au milieu de la table, tu pourrais lui peindre un cible sur son armure ce serait très a propos. ^^

    Sinon c'était en effet un très bonne partie, à refaire.

    touff

    RépondreSupprimer
  2. Sympa ce petit scénar'
    De très jolies armées, j'avoue avoir un faible pour la Death Guard, superbes véhicules.
    à plus

    RépondreSupprimer
  3. Ouais, il est couillu mon commandeur ! Il est costaud et bien escorté, mais faut avouer qu'il a eu chaud aux fesses avec les armes truc-muche des immatriculés F8PA2. Il a pas regretté d'être à couvert ce coup-ci. ^^

    Merci PLX !
    Je suppose que Gwendal appréciera le compliment ;)

    RépondreSupprimer
  4. Couc, j'avais zappé de passer par là depuis plusieurs jours. Merci pour le rapport, dans mes souvenirs très fidèle. Merci aussi pour la rencontre, la journée dans son ensemble et les pommes ! ;-)
    Vivement la prochaine.
    Gnenthaal.

    RépondreSupprimer