samedi 25 janvier 2014

Raider Grotesque



Salut à tous ! 2014 commence pour moi avec la réalisation des portes de l'enfer mobiles...
Pour la suite de mon armée de la Théo'agonie, je prévois une petite unité de grotesques. Pour transporter ces calamités, il me fallait un raider évocateur.
Pour moi ces créatures sont tout autant craintes des Eldars noirs que de leurs adversaires. C'est pourquoi j'ai choisi de créer un raider "prison".

Dans mon idée ce véhicule est un sacrifiable et n'a pour seul but que d'apporter au plus vite le malheur qu'il contient au cœur des lignes ennemies.
Pour représenter cette idée, je voulais que ce raider soit le plus pourri de mon armée avec un état de délabrement très avancé.
Enfin, la Scylla devait également évoquer la folie de cette embarcation. J'ai choisi la tête de Carnifex avec les deux grandes défenses pour donner un aspect brutal.






La réalisation utilise les mêmes bases que pour les autres raiders Scylla. La partie cage a été réalisée avec différents profilés plastiques pour donner un aspect archaïque. Tout comme pour les cages du raider Gorgone, j'ai noyé ces tiges entremêlées sous plusieurs couches de colle vinylique pour lier les éléments entre eux et donner un aspect "xenos made".

J'ai eu la main volontairement très lourde sur le weathering à la mini perceuse. Je voulais que certaines parties deviennent de la vrai dentelle de tôle rouillée.

Pour une fois je n'ai pas collé la Scylla au raider pour me faire un peu moins chier à la peinture.













Rien de spécial pour la peinture hormis une utilisation massive de pigments.
Je me suis essayé avec plus ou moins de succès à l'utilisation de la peinture à l'huile.
J'avais un peu foiré les éclaircissements sur les crânes ce qui avait effacé certaines ombres dans les creux les plus petits.
Avec les explications du concombre masqué sur CE TUTO, j'ai réalisé une sorte de lavis avec du marron/vert/noir dilué à l'essence de pétrole. Une fois sec, il m'a suffi d'essuyer l'excédent avec un coton tige imbibé d'essence de pétrole pour faire réapparaître les creux les plus fins.
C'est une technique simple qui mérite d'avoir sa place dans ma palette de techniques.

A bientôt avec les charmants passagers de ce navire fantôme ;-)



Cagn-

7 commentaires:

  1. Bien vu le coup de la cage.

    J'ai hate de voir les bestiaux. Tu as trouvé une bonne alternative pour les représenter?

    RépondreSupprimer
  2. vraiment du beau travail (comme d'hab) j'adore ce genre de conversion, bravo

    RépondreSupprimer
  3. Quand j'ai vue ça, j'ai pensé a toi =) Des mini "bateaux" comme ça.. m'enfin j'espere que ca te donnera des idées ;)

    http://www.games-workshop.com/gws/catalog/productDetail.jsp?catId=cat440062a&prodId=prod2000071a

    Hate de voir les créatures qui se sortiront de la cage :3

    RépondreSupprimer
  4. Chapeau l'artiste! Une grande pièce que voilà. Tout y est: L'ambiance, la technique, le bon goût.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour vos encouragements.

    Pour les grotesques j'ai choisi les créatures Dirz de la disparue marque Rackham. J'étais un fan absolu de ces figurines et c'est un plaisir de les remettre sous mes pinceaux.

    Pour les "mini bateaux" je connaissais et j'avais cherché si je pouvais les intégrer. Leur style beaucoup trop "gentil" m'a vite fait renoncer.

    Les grotesques sont donc sous les pinceaux et vous les verrez très prochainement.

    RépondreSupprimer
  6. Je parie sur une base de clones Centurus...

    RépondreSupprimer