samedi 14 novembre 2015

Jhan-Klaudh Dhüs le Prince Démon des Pandemonium Genesis



"Pensez aux bienfaits que vous apporterait une plus grande résistance à la contamination ou dégénérescence. Vous seriez plus fort, insensibles aux maux qui vous entourent comme les pollutions des bas fonds. Vous ne seriez plus jamais malade. Tels sont les cadeaux que Nurgle vous offrira si vous embrasser sa cause!" Paroles rapportées du Prince Démon officiant sur Lenton au côté des légions de Lord Kortharis.




Voici enfin le grand ordonnateur de l'ombre de l'expansion de Nurgle sur Lenton et Pandema. Le Prince démon Jhan-Klaudh Dhüs fût un temps un valeureux Space Marine de la légion de la Death Guard. Du temps où il combattait sous les ordres de Mortarion, il avait su se démarquer par de nombreux coups d'éclats. Mais le combat fratricide avec ses frères Space Marine, la disparition de sa famille emportée par une peste foudroyante l'avait profondément changé. Il se tourna progressivement vers un culte obscur qui le conduisit progressivement vers le Chaos et Nurgle. Il accéda au statut de sorcier de Nurgle et ses méfaits, de plus en plus éloquents, lui permirent d'être élevé au rang de Prince Démon. C'est notamment grâce à une philosophie bien éprouvée que Jhan-Klaudh Dhüs atteignit se rang et dont la devise est "Oublie que t'as aucune chance, fonce, sur un malentendu, ça peut passer." Depuis lors, il se lance toujours dans des conquêtes aléatoires, comme dans le secteur de Thoûr où bien qu'il eu la satisfaction d'accrocher une tête de Solitaire Eldar à sa ceinture, il disparu sans laisser de trace.


Voilà après cette présentation fluffique et vidéo, il est temps de vous parler de la figurine à proprement dit.





La figurine a été peinte exactement avec les mêmes teintes que mon sorcier Terminator. Comme lui, je voulais qu'il ait un corps qui ne faisait plus qu'un avec l'armure, d'où le mélange des chairs et des verts, en tirant ça et là vers du beige. Pour le reste, les recettes sont identiques: un peu de cuirs, un encensoir géant d'où sorte des fumées vertes vives. La seule fantaisie que je me suis permise est la couleur bleu des yeux qui contraste avec l'aspect malsain de l'ensemble.




La tête de roux est un clin d’œil au tenancier du lieu. Je ne sais même pas s'il l'avait remarqué... C'est en tout cas avec une grande tignasse et l’œil terne que je l'imaginais avant de le rencontrer... ;P



Petit aperçu du socle. L'idée de la plante était de donner l'impression que le moindre contact avec ce personnage pouvait suffire à transmettre une maladie. J'ai donc représenté une fleur dont la tige se tortille et les feuilles jaunissent.

Passons à la conversion. Cette figurine est basée sur le Prince Démon plastique de GW. Autant vous dire que ce n'est pas la figurine de base qui m'a attiré à elle. Celle-ci commence à accuser son âge. C'est plus le superbe Prince Démon de Papyrus qui m'avait tapé dans l’œil, avec ses parties sculptées. C'était l'occasion de se plonger un peu dans le greenstuff. J'ai donc commencé à bricoler le ventre par quelques ajouts de green et une tête de Big Boss Ork. Je voulais en effet une mâchoire assez proéminente pour pouvoir sculpter autour sans pour autant avoir une tête ridicule sur un gros corps.




Essais de bras et de postures. Comme souvent, on fait des montages à blanc pour voir. Et parfois, on demande des conseils à ses kouzes pour s'orienter. Cette fois-ci, le choix s'est porté sur le bras droit fin pour contraster avec le bras gauche épais, qui rappellerait les difformités propres à Nurgle. Je voulais de plus avoir des morceaux d'armure Space Marine pour rappeler l'origine du personnage. Les joueurs noteront que mon personnage ne porte pas d'ailes. Cet impératif a été dicté par le milieu mou dans lequel on essaie d'évoluer au sein des French Waaagh Days.


Voici le début de l'épaulière gauche. Il s'agit de boulette de Milliput Grey coupée en deux et collée au Greenstuff. Initialement, elle devait être percée pour représenter des encensoir. Finalement, elles sont restées telles qu'elles.


Voici le Prince Démon fini. Mais ça, c'était avant le drame.



L'encensoir est une boulette de milliput au bon diamètre. Lorsque j'ai des sessions de sculpture et qu'il me reste de la matière à la fin, je fait toujours soit des boulettes, soir des feuilles ou des boudins de milliput qui me servent toujours soit pour agrémenter un socle, soit pour des détails comme ici. L'art d'accomoder les restes en somme.






La fleur provient de la grappe d'arme lourde de Garde de la Jungle de Catachan. L'infortuné Space Wolf date du temps ou mon frère jouait. Je m'étais amusé à faire des marqueurs de point de vie avec son schéma de couleur. J'ai ainsi redonné vie (ou mort) à cette pauvre figurine qui traînait depuis 10 ans sur mes étagères.


Et oui, avant le drame. Les plus observateurs auront noter la différence entre le green et la fig finale. En effet, à la vue des images avant peinture, je me suis fait insulter à cause de la mocheté de ma hache. Du coup, penaud et confus, j'ai sorti la scie à métaux et j'ai viré le haut pour la remplacer par la bannière de Nurgle que vous avez vu plus haut. Pour corriger le tir, j'ai fait les suggestions suivantes:




Faut avouer que le sceptre avec la mouche et l'étoile du chaos font quand même plus sorcier qu'une simple hache, dont l'esthétisme n'était pas forcément heureux. Probablement plus dû au fait que j'ai bricolé ça au petit bonheur la chance, sans avoir une vision claire de ce que je voulais. Comme quoi, faire quelques esquisses m'aurait peut être éviter un hareng pas frais en travers du visage...

Voilà pour cet hideux personnage. Espéront maintenant qu'il sera plus heureux sur les tables quand amour. Longue vie à Jhan-Klaudh Dhüs.

3 commentaires:

  1. Purée, tu as encore augmenté ton niveau.
    Tres belle réalisation.

    Pi_Rm

    RépondreSupprimer
  2. Techniquement c'est toujours au top, mais personnellement je n'aime vraiment pas ce démon.
    - La tête est comique, et j'ai du mal a l'integrer comme un démon des pandemonium :/
    - Les pattes sont aussi toutes petites/maigrichonnes, ca fait vraiment bizarre et déséquilibré.

    #Raleur

    RépondreSupprimer
  3. ce prince demon est bien classe, sauf les yeux :/ ils font trop déplacés par rapport au reste de la figurine

    et sinon c'est "qu'en amour" et pas "quand amour" :p

    RépondreSupprimer