samedi 9 avril 2016

Invictus, deuxième prédator de la 2eme compagnie des Whites Scars



"A peine les systèmes de vérouillage du Thunderhawk de transport venait de relâcher l'Invictus sur le sol de Thet VI, les tourelles laser balayaient  les environs. Les autres chars de la seconde compagnie allaient arriver tandis que 3 escouades tactiques sécurisaient la zone de débarquement. Les motards avaient été débarqué plus tôt et avaient déjà commencé leur travail de harcèlement à quelques kilomètres de là. A bord de leur Predator, ils savaient qu'ils arrivaient pour le nettoyage final et réduire au silence les éventuelles blindés ennemis." Extrait des mémoires de Fraindj Quhen Khan, Capitaine de la 2eme compagnie.


Bonjour à tous, je brise cette longue série d'articles voués au chaos par un bref retour à l'une de mes armées favorites. J'ajoute donc cette semaine un petit Predator. C'est une seconde vie pour ce char acheté d'occasion et ça a nécessité pas mal d'heure pour en venir à bout.



J'ai définitivement intégré (ou ré intégré) l'utilisation des décalcos sur mes figurines depuis que j'ai découvert les produits Microsol/Microset utilisés sur mon chevalier. Deux remarques cependant, je pense qu'il est difficile de s'affranchir des étapes de vernis mat/brillant si l'on ne repeint pas par dessus, car il restera toujours des zones brillantes malgré l'utilisation des produits. Je testerai ça une autre fois pour confirmer. Dans ce cas précis, comme je reprends tous les décalcos pour les dégrader, ce n'est pas nécessaire.  Pour ce char, j'ai utilisé des planches de décalcos de Space marine, de véhicules Space Marine, de Skitarii  et de garde impériale avec la planche du Baneblade.






Sur cette vue de côté, vous noterez le dégradé très léger du blanc. Je préfère en général conservé un faible contraste sur les tanks pour un rendu plus réaliste. J'ai essayé d'apporter un grand soin aux dégâts en étant le plus fin possible, afin d'éviter l'effet de surenchère.



 
 






Pour l'allure, j'ai ajouter un certain nombre d'accessoires pour donner l'impression que mon char est amené à opérer seul, loin de tout, avec notamment des batteries de rechange pour les canons lasers.


Voilà une idée des parties amovibles. Comme ce char fait parti d'une série, son intérieur a été peint comme les autres, même s'il ne correspond pas vraiment à celui d'un Predator. Si vous connaissez quelqu'un qui aurait détaillé l'intérieur de façon réaliste, je suis preneur de liens...

Et voici le predator remonté après un passage dans du décapant. Le travail de rénovation a été important, tout comme celui de rebouchage des joints de la coque. Cette étape est indispensable selon moi.Cela m'a ensuite contraint à refaire certains rivets de la coque.




Ici, j'ai utilisé du Tamiya Putty pour les trous, pour sa facilité d'utilisation, sa rapidité de séchage et son excellente finition après ponçage. 


Comme je n'avais pas les armes latérales, j'ai confectionné des supports en profilés plastiques sur lesquels j'ai ajouté des canons lasers de boutique de bitz. Simple et efficace.



Voilà, j'espère que ce petit Predator fera des dégâts chez mes adversaires. Maintenant, il me reste à finir ses 4 copains qui attendent leur vieillissement et autres impacts de balles. 

A suivre...

13 commentaires:

  1. Cool ce petit predator.

    Le gros du travail est sans conteste la rénovation. C'est très chronophage mais quel plaisir d'avoir un splendide véhicule quand on sait de quel épave on est parti!

    Pour de l'interieur de predator, j'ai ça en photo perso du GD fr 2006:

    http://hpics.li/d5ff5e9

    http://hpics.li/f7d7bbd

    Mais globalement, tu as un cylindre sous la tourelle où l'artilleur est assis, et du matos electronique un peu partout comme là:

    http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Fichier:Predator_poster.jpg

    Sinon, coté peinture, c'est très cohérent avec le reste de ton armée, mais j'accroche pas trop aus zone grises devant et derrière. Je pense que c'est pour donner du rythme à la monotonie du blanc, mais ça fait bizarre, comme une zone photoshopée.

    Sinon, très belle pièce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Baramyne,

      Merci pour ces liens, c'est très intéressant. Si quelqu'un connaît l'auteur et serait près à le dénoncer, où si quelqu'un a des photos de plus près, ce serait dément!!!

      Pour le gris, oui, l'idée est de casser un peu la monotonie du blanc. Pour éviter l'impression de photoshopage, il faudrait que j'accentue le dégradé sur ces zones.

      Et merci encore!

      Supprimer
  2. belle et longue deuxième vie à ce magnifique prédateur!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alambix, je lui souhaite surtout une longévité un poil plus longue sur les tables!

      Supprimer
  3. J'apprécie particulièrement l'aspect "opérationnel" que tu as donné à ton char. Les batteries de rechange, les caisses, ... donne une belle personnalité à ton blindé.
    Du beau boulot, comme d'habitude !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BadKarma,

      Cool que ça fonctionne.

      Supprimer
  4. et dire qu'il t'en reste 4 à faire... Pfff quel courage.Mais très belle récup d'une épave, bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivier,

      Pour les 4 autres, ce n'est pas des Predator. Ils sont déjà bien avancés et le prochain devrait sortir d'ici peu sur le BDK. Stè tiouned

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Superbe ce Predator, ton blanc m'impressionnera toujours je crois...

    Beau boulot ! :)

    A+ !

    RépondreSupprimer
  7. C'est dingue ce que l'ajout de pièces (batteries, caisses...) transforme ce simple Predator, en Predator qui a une histoire. Chapeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Misterdy,
      C'était effectivement le but. Et je suis content que ça fonctionne aussi auprès des autres.

      Supprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)