samedi 21 octobre 2017

Son of the Phoenix



Salut tout le monde!
Aujourd'hui, voici une petite figurine détente peinte pour l'anniversaire de mon poto Cagn ❤
Elle a aussi fait une apparition dans le White Dwarf de ce mois-ci, pour un article sur la création de chapitre Space Marine.
C'est quelque chose que j'apprécie beaucoup (créer des chapitres SM), en témoigne la série Paint Master Astartes peinte il y a quelques années, et c'était cool de se pencher à nouveau sur le sujet. Les Primaris offrant un canevas tout à fait adapté à l'exercice, de par leur taille et leur sobriété. 
Voici donc mon Son of the Phoenix:




J'avais envie de faire un chapitre à l'aspect très religieux. J'aime cette image tellement 40k d'une procession de combattants issus de différents corps d'armée, accompagné par des civils, des pèlerins... Je suis donc parti sur des couleurs très "ecclésiastiques" avec une dominante de blanc pour évoquer la pureté et rappeler les robes des prêtres. Comme couleur contrastante je suis parti sur un violet profond qui a quelque chose de clérical, rehaussé d'or histoire de donner une touche flamboyante à l'ensemble.


L'idée est que ce chapitre est une force intégralement Primaris, successeur des Imperial Fist et donc directement affiliée à la sainte Terra. Ils sont commandés par des Chapelains, perpétuant une longue tradition de rituels et prières.
Ils sont suivis dans leurs croisades par de nombreux contingents non-Astartes comme des Prêtres du Ministorum, de la Garde Impériale, des milices de fanatiques, des pèlerins, Techno-prêtres de l'Adeptus Mechanicus et même des guerriers de l'Adeptus Custodes.



J'ai délibérément choisi d'explorer le même univers visuel que pour ce Space Marine, peint il y a quelques années pour poto Karun ❤ 




Niveau iconographie, le symbole chapitral est fait maison et imprimé sur un papier transfer (comme celui-ci)
Le symbole tactique accompagné du numéro de compagnie se trouve sur l'épaulière gauche, et le numéro d'escouade sur la cuisse. Cet Intersessor fait donc partie de la première escouade tactique de la seconde compagnie. Le crâne à côté de son numéro d'escouade témoigne qu'il est un vétéran de plusieurs campagnes. L'aigle impérial sur son front est un marquage standard propre au chapitre.


Niveau peinture, je suis parti sur une base de Celestra Grey que j'ai ombrée avec un mélange de Anthonian Camoshade et de Nuln Oil, très dilué au Lahmian Medium. J'ai ensuite fait des linings Charadon Granit dans les creux. J'ai ensuite effectué des éclaircissements successifs de Ceramite White dilué, avant de surligner les arrêtes de manière franche avec cette même couleur.
J'ai enfin fait des projections de Charadon Granit très très dilué sur le bas de la figurine à l'aide d'une brosse à dents, de façon à simuler des tâches et autres petits impacts. J'en ai éclairci certains avec du Celestra grey.


Le violet est peint sur une base de Liche Purple, en ajoutant progressivement du Screamer Pink et du Celestra grey à la couche de base pour l'éclaircir.
Les ombres sont faites à l'encre noire diluée, puis quasiment pure en lining dans les creux.
Le doré est peint en Retributor Gold, ombré avec du Chesnut Ink, éclairci avec un mélange de Retributor et de Chrome PA air.


Les optiques sont peintes en Flashgitz Yellow, ombrées avec une petite touche de Fuegan Orange, et éclaircies avec un mélange de Flashgitz et de Ceramite White. Il est important d'avoir un lining de noir fin et bien propre tout autour pour conserver la lisibilité, que vous fassiez un effet de lumière ou pas.
Les parties noires sont éclaircies avec du Stegadon Scale Green puis du Celestra Grey.
Les bougies ont été peintes en Khorne Red, ombré au noir et éclaircies avec du Evil Sunz Scarlet. Les flammes sont peintes avec les mêmes teintes que les optiques.


Les ossements et sceaux de puretés reçoivent une couche de base 50/50 de Charadon Granit et Loren Forest, j'ajoute ensuite progressivement du Rakarth Flesh pour éclaircir, avant de surligner les arêtes en Rakarth Flesh + Ceramite White. Les sceaux de cire sont peints comme les bougies pour garder une cohérence au niveau des matériaux.
Le socle est fait d'éclats d'ardoises peints en noir, brossés à sec avec du Stegadon Scale Green, du Celestra Grey puis du Ceramite White. Quelques jus de brun et de orange viennent casser la monotonie et simuler des dépots de rouille.



J'ai vraiment beaucoup aimé peindre ce Primaris. Ça m'a donné l'impression de peindre un Space marine, en mieux.
J'espère qu'il vous plaît et que le schéma en inspirera certains. Si c'est le cas, n'hésitez pas à partager vos photos en commentaire à cet article! ;-)

A bientôt!

25 commentaires:

  1. Superbe schéma, j’aimerai bien voir un détachement de ces gars là avec les acolytes qui vont bien 😀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rhanarion!
      Qui sait, peut être qu'un jour je me lancerai!

      --
      morbäck

      Supprimer
  2. Merci beaucoup copain pour cette petite merveille. Je peux vous dire que lorsque j’ai déballé ce bijoux ça m’a scotché. J’ai beau avoir l’habitude des productions de Morbäck, je suis à chaque fois émerveillé par sa créativité et son talent.
    Allez hop ! Go to eBay pour me faire un peu de fric 😜
    Blague à part c’est un très beau cadeau qui trône déjà fièrement dans ma vitrine.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe schéma de couleur.

    L’idée d’aligner Primaris et humains est très intéressante. Car cela va permettre de valoriser l’Astartes, qui va vraiment (enfin !) dépasser tout le monde dans cette procession vers la purification, pour donner noblesse et enjeux à cette armée.

    C’est quand même un super cadeau ! Bravo !

    Coté technique, les sceaux sont en feuille d'étain j'imagine ?

    Et bravo aussi pour le symbole chapitral, un peu complexe mais il claque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Baramyne !
      Oui les sceaux sont en feuille d'étain.

      --
      morbäck

      Supprimer
  4. Les os sur l'épaulette, c'est tiré de tes Maorians, non ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais fait ça sur le Maorian en effet, mais pas seulement.
      C'est largement inspiré de pas mal d'illustrations 40k qu'on trouve dans les codexes, Dark Angels notamment.

      --
      morbäck

      Supprimer
  5. Très black templar, il me souvienne la couverture d'un de ses codexs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet. C'est l'effet "croisé de l'espace"!

      --
      morbäck

      Supprimer
  6. Super article ! Merci pour toutes les informations et les astuces de peinture ! :)

    Pour ton schéma de couleurs, est ce que tu as utilisé une appli ou un logiciel pour faire l'image ? Un "space marine primaris Painter" ? J'en cherche un pour essayer de trouver mon schéma de couleurs. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Baptiste !

      Il me semble qu'il y a un Primaris vierge pour créer ses schémas en téléchargement libre sur le site de Warhammer Community. Utilise la fonction recherche sur ce site, tu devrais tomber dessus!

      --
      morbäck

      Supprimer
    2. Merci pour l'information. Je viens de le trouver tout en bas d'un article. ^^

      Je me demandais si tu avais des conseilles pour peindre aussi bien les nuances de blancs ? Quand j'essaye avec une base de Celestra Grey, puis du blanc (White scar comme Ceramite), je n'arrive pas à peindre sans laisser de vilaine trace de pinceaux.

      Supprimer
    3. Cool!

      Ça ressemble beaucoup à un problème de dilution. Il vaut mieux passer plein de couches bien dilués que seulement deux ou trois qui couvrent plus. En particulier pour le blanc et les couleurs très vives.
      J'espère que ça t'aidera !

      --
      morbäck

      Supprimer
    4. J'avais déjà mis du Lahmian en dilution, mais peut être pas assez encore. J'avais eu aucun mal à peindre avec du Macragge hyper dilué, je vais essayer de refaire de même. Merci en tout cas.

      Et tu comptes refaire du Primaris sur ce schéma alors ? :)

      Supprimer
    5. C'est pas prévu pour l'instant, mais il ne faut jamais dire jamais !

      --
      morbäck

      Supprimer
    6. Salut Morbäck. Je vais me lancer dans un test de primaris blancs en suivant tes conseils (vraiment merci d'être aussi précis d'ailleurs). J'ai juste une question bête, est ce que tu fais une sous couche blanche en bombe ? Ou bien tu poses ta base de celestra diluée directement ?
      Je ne sais pas si c'est ma faute, mais les 2 dernières bombes de White scar, bien qu'en agitant plusieurs minutes, mets une couche de peinture granuleuse et pas lisse... Je n'ai pas ce soucis avec une bombe noire. Tu as une idée du soucis ?

      Supprimer
    7. Salut Baptiste !
      Oui j'utilise du Corax White en bombe. Je n'ai jamais eu le problème que tu as rencontré avec cette référence, mais je connais des gens qui ont eu un souci similaire.
      Pour palier ce problème, il faut secouer ta bombe vraiment longtemps (plusieurs minutes sans s'arrêter) et éviter de sous coucher si le temps est humide.
      La sous couche craint l'humidité, il faut aussi éviter de souffler sur sa figurine fraîchement sous couchée.
      Si je crains qu'il fasse trop humide, je sous couche dans mon garage, rentre la figurine à l'intérieur tout de suite et aère le garage immédiatement.
      J'espère que ça t'aidera !

      --
      morbäck

      Supprimer
    8. Merci des conseils ! :) J'ai eu le soucis par 15° comme par 35 en temps sec, je vais voir si je peux améliorer ça.

      Supprimer
  7. J'aime le nom ! Le miens c'est "Ghost of the Phoenix" ^^
    Voilà mon premier test : http://www.coolminiornot.com/419055

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Def Area!
      Classe ton Marine ! J'aime bien le schéma, c'est original mais ça fait quand même Space Marines !

      --
      morbäck

      Supprimer
  8. Je ne sais pas si tu es au courant Morbäck, mais il y a un youtubeur anglophone qui s'appelle Kirioth Tv qui fait des vidéos sur 40k, les rumeurs de sorties de GW et le lore Warhammer en général qui a vu ta figurine et ton chapitre et qui en a déduit dans sa vidéo qu'en fait ces marines étaient des descendants génétiques des Emperor's Children, et que ça faisait sens puisque apparemment les derniers romans Black Library (Dark Imperium notamment) laissent entendre que dans le lore certains Primaris ont été créés en utilisant du matériel génétique "purifié" des légions hérétiques, et que donc les Primaris seraient donc des sortes de traîtres ambulants.

    Ca me fait marrer de repenser à sa vidéo après avoir lu ton article, Il a monté tout un pataquès à partir d'une simple décision artistique (a moins que toi aussi tu n'aies pensé à cette partie la du background 40k).

    Fin bref voila le lien de sa vidéo si tu veux voir ce qu'il en dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=qPv7iLuVPPI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Antoine, je ne connaissais pas cette vidéo!
      C'est vraiment cool de voir que ce genre de petit exercice créatif suscite des réactions et laisse l'imagination voyager.
      Comme le dit si bien Kirioth dans cette vidéo, il y a des mystères qu'il vaut mieux ne pas élucider. Je me garderai bien de confirmer ou d'infirmer les origines des Sons of the Phoenix 😉

      Merci encore!

      --
      morbäck

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Thanks Kym!
      I'm glad you like him 😉

      --
      morbäck

      Supprimer