mercredi 6 février 2019

Drukhari VS Gellerpox



Salut à vous!

Ce weekend je recevais mon pote Alex, l'incurable pervers de Commoragh.
Nous avons joué à Kill Team, deux parties qui n'ont pas permis de nous départager.

Il jouait évidemment ses Drukhari, et moi une toute nouvelle team de Gellerpox Infected, que vous découvrirez sous toutes les coutures ce samedi. Cet article fait donc un peu office de teaser ;-)




Pour la première mission, Alex a choisi "Disrupt supply lines" (je l'ai laissé choisir, c'est l'invité après tout!). Il attaque, je défends.

Premier pas avec les Gellerpox, je me familiarise un peu avec leurs subtilités, là où Alex survole (littéralement) le champs de bataille.





Chaque camp prend position, les pesteux se dispersant pour empêcher les Wyches de passer, ces dernières tentant tous les chemins de traverse pour percer les lignes ennemies.



 Des fusillades éclatent un peu partout. Enfin, c'est surtout les Eldars noirs qui tirent!




"Maaaaaannger !", mon Nightmare Hulk repère une proie juteuse et se jette dessus tel un goinfre.





La partie fût finalement très serrée, mais Alex a réussi à complètement la retourner à son avantage lors du dernier tour, lui assurant une victoire incontestable. Beau boulot, l'oreille pointue!


Pour la mission suivante, nous avons fait "Take prisoners" qui semblait bien fun mais c'est avéré difficile pour Alex. Son équipe a souffert de sa polyvalence, paradoxalement.




La mission est de claquer des beignets au close, je n'ai pas tergiversé 2 minutes: je fonce, mais de manière réfléchie.
S'il m'envoie 4-5 Wyches sur un gros monstre, je risque de sacrément dérouiller. Il faut donc bien considérer ses mouvements.




Le tissus de la réalité se déchire, et un Portepeste se retrouve de l'autre côté de la table, juste derrière son leader. Le Gellershift est vraiment trop cool!
Coup de pression! Alex est forcé de faire machine arrière pour faire face à cette menace certes modeste mais bien réelle.


Pendant ce temps, les Nightmare Hulks s'en donnent à coeur-joie. Ça bastonne chéro au centre de la table.
Tout autour, les Kabalites essayent d'attendrir la viande, pour que les Wyches finissent le boulot, mais ce n'est pas très efficace.



"Hé les grands, c'est quoi ce jeu, ça à la'air trop cool!"
Dans un éclair bleu et jaune, Micro-Morbäckette s'empare du livre Kill Team.
Alex est contraint de mettre lui aussi son costume de super héros pour rattraper cette méchante digne des Indestructibles!



Au final, une victoire écrasante, tonitruante et humiliante des Gellerpox.
La déception se lit sur le visage d'Alex. Il s'était promis de rentrer à Commoragh avec un cadavre de Gellerpox sur la proue de son Raider. Il n'aura eu droit qu'à quelques traînées de sang sur la carrosserie.

Allez, ça fait une victoire partout. Balle au centre!



2 commentaires: