lundi 21 octobre 2013

STRAS WARS Episode I





Le weekend du 12/13 octobre 2013 avait lieu à Strasbourg le premier épisode du Stras Wars. Sur le papier ce tournoi intégrait tous ce que je recherchais dans ce genre de rassemblement.
Premièrement j'habite à quelques kilomètres de l'événement. Ça me changeait des 400 ou 600km habituels...
Ce tournoi ne tenait pas compte des performances individuelles et se jouait en équipe. Il n'y avait d'ailleurs que 2 équipes. La victoire de l'une ou l'autre n'influençait que l'élément narratif de la campagne.
On nous promettait un accueil et une restauration de haut niveau avec une option "All inclusive" (que j'ai prise pour continuer le 40k jusqu'au bout de la nuit ! ).
Enfin, les organisateurs de ce tournoi sont depuis quelques années des amis et j'ai toute confiance en leur vision du 40k.




Le lieu du crime




C'est vrai qu'à mon arrivée j'ai tout de suite été bluffé par le cadre. Ayant fait une partie de mes études à Strasbourg, je connaissais le lieu sans jamais y être entré. De belles salles en enfilade avec parquet en chêne et cheminées baroques, le tout baigné de la lumière provenant des immenses fenêtres bordant un côté de la salle.
Les places étaient restreintes à une vingtaine de participants pour plus de convivialité et de confort.
L'apéro, les repas, stationnement et même le logement étaient regroupés en un seul bâtiment. Que demander de plus ?
Certains ont qualifié le tournoi de "gastronomique". Un peu bizarre pour du 40k... Alors pour vous donner une idée, combien de tournoi avez vous fait où le repas du midi était constitué d'huitres, pavé de boeuf, crumble de mangue ou encore de Munster chaud en feuille de brique ?
Je pense que vous venez de comprendre ;-)




Baal au Stras Wars

Les tables et décors étaient prêtés par les joeurs, associations ou centre hobby du bas-Rhin.
J'avais apporté mes éléments de table Baal pour créer deux tables de jeu. C'était intéressant pour moi d'avoir les avis des joueurs. Visiblement tous étaient satisfait de l'esthétisme et surtout de la jouabilité de cette table.










Jour I, mission I

Les listes suivaient quelques restrictions et étaient limitées à 1500pts. L'équilibre des listes s'était fait par les joueurs eux-même quelques semaines avant l'événement sur le forum des conventions.
La trame générale de la campagne relatait la résistance d'une planète indépendantiste appuyée par ses alliés face à la colère de l'imperium et de ses défenseurs.
Les scénars étaient plus ou moins liés à la narration et apportaient leurs lots de petites subtilités sans encombrer la partie de superflu.

La première Mission était une chasse aux KP. J'ai eu pour premier adversaire l'Executeur et son tapis d'orks sous champ de force kustom.










J'ai eu droit à une grosse fessée avec mes Eldars Noirs. Je me suis déployé comme une buse en me mettant à 24ps des lignes orks. Pour quelle raison ? On va dire que jouer à 9h du matin ça ne me va pas...
S'est passé ce qu'il devait se passer, mes premières forces se font dessouder dans les premiers tours et mes réserves au fur et à mesure de leur entrée en piste. Au final c'est une défaite 33/2.
Cette partie me servira de leçon pour l'avenir ;-).



J I, mission II

La seconde partie se déroulait en équipe. Lionel me donne gentiment Hoder et ses Wolves velus comme équipier pour me donner une chance de m'en sortir...
Le match se joue également sur les KP.





En face de nous une alliance improbable de Taus et de Night lords. La particularité du déploiement c'est  que seul le tau et moi même sommes sur la table. Nous en profitons pour nous mettre copieusement sur la tronche. A ce petit jeu les eldars noirs ne sont pas les plus efficaces face aux taus mais heureusement les wolves de Hoder sont venus ratiboiser tout ça (et se faire ratiboiser aussi...).
Cela n'aura pas suffit à contrer ma poisse (45 tirs dont 5 à F8 PA2 sur 4 terminators qui ne parviennent qu'à en tuer un seul...)
Nous nous inclinons.



J II, mission III

La mission 3 du dimanche matin était très sympathique car elle m'opposait aux tyranides de Gurvan. Le bonus c'est que ça se jouait sur la jolie table de PiK/Space_Viking.
Au départ je soupçonnais Lionel et guillaume de me donner un Free Kill du fait de mes mauvaises performances de la veille.












Il n'en était rien. Gurvan est un adversaire extrêmement doué. Malgré le fait d'affronter la némésis de son armée, il réussira à se trouver des couverts ou à me masquer certaines de ses unités tout au long de la partie. J'ai donc dû reculer jusqu'à l'avancée inexorable de ses tyranides sur mes eldars noirs. La partie se conclut donc sur une victoire de Gurvan.




J II, mission IV

La dernière partie se déroulait aussi en 2vs2. J'étais allié aux eldars de bobzoneille contre une coalition Tau de Zigo67 et GI de Huldan. Malheureusement je n'ai pas de photos de la partie à vous monter. La partie était intéressante et m'a permise de voir ce que pouvait donner l'alliance eldar/eldar noir.
Nous remportons la partie grace à une stratégie aux petits oignons et une coordination impeccable.






Au final on peut dire que je n'ai pas vraiment brillé pendant ce tournoi. Trois défaites pour une victoire, j'aurais pu rêver mieux mais j'ai à chaque fois passé un bon moment avec des coéquipiers et des adversaires très sympa.
Mes contre performances m'auront tout de même rapporté quelque chose. Vu que dans ce tournoi atypique rien n'est comme ailleurs, les récompenses était attribuées aux plus mauvais résultats. Vous pensez bien qu'avec une défaite 33/2 l'un des bons cadeau offert par la maison de la presse de Haguenau était pour moi.


Si ce tournoi vous intéresse, je vous encourage à aller voir sur le blog du concombre masqué :




Vous y trouverez tous les détails de la campagne, du règlement ainsi que la galerie complète des photos prises pendant l'événement.




Cagn-



3 commentaires:

  1. Un grand merci pour ce reportage. Ca a été de mon point de vue un WE extra-ordinaire tant les joueurs étaient sympathiques et détendus.
    J'ai été fier et honoré que tu t'impliques autant lors de ce WE 40K. Tes tables Baal sont superbes et, tour de force, d'une parfaite jouabilité.
    Je compte sur toi pour l'Episode II. Qui sait... Tu gagneras peut être une partie? ...

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que le cadre doit être carrément bien ... Je profite de ton post pour te demander ... mais comment fais tu pour avoir de la neige aussi ... neigeuse ?

    J'ai acheté la neige statique games mais c'est pas top, j'ai opté pour ça car à priori le bicarbonate jauni. Pourrais tu me dire ce que tu utilises voir même nous pondre un mini tuto ???

    Merci d'avance.

    Ash

    RépondreSupprimer
  3. @Lionel : Ce fut un plaisir de participer à cette événement. Je signe tout de suite pour l'épisode II. Et sache pour ta gouverne que j'ai gagné une partie quand même... :-P

    @Pierre :
    Pour la neige il y a pas mal d'étapes et de produits différents. je te fais un petit tuto privé :

    - "Texture mourn mountain snow" de GW. C'est parfait pour faire un petit amas et sa couleur gris bleu fait une bonne base.
    - mélange de 1/1/1/3 de colle à bois/"ceramite white"/vernis brillant/neige statique GW que je dépose en épaisseur sur le sommet du petit amas de "mourn mountain snow"
    - vernis brillant et avant que ça soit sec je saupoudre de "snow effect poudre" de chez "comporesine".

    Voilà tout !

    RépondreSupprimer