samedi 3 septembre 2016

Dhétritüss Genestealer Cult: The brothers Aberrant


Bonjour à tous, cette semaine, je vous présente les premières figurines de ma nouvelle armée, un Culte Genestealer. Un peu dans la continuité de mes Pandemonium Genesis, cette armée sera constituée principalement de mutants
qui hantent les tréfonds d'une ruche.


Ma première unité est une bande de Brothers Aberrant issus de la boîte Deathwatch Overkill. Si l'on revient rapidement sur les figurines, on notera l'ingéniosité qui permet avec 2 corps et 2 paires de bras de faire 4 figurines. L'inclinaison des bustes permettent de modifier suffisamment la pose pour les différencier. Seul regret, les têtes sont très similaires avec une langue pendante.




D'une manière générale, je voulais une peinture assez flashie pour contraster avec des socles beaucoup plus sombres qui ancreraient les personnages dans un univers d'égoûts, de mines et des tréfonds d'une ruche. 


 Après ces vues d'ensembles, voici un petit tour figurine par figurine pour apprécier les détails.


Ma première fig m'a permis de tester le mélange des couleurs chairs et les zones mutées bleues. Sur celle-ci, il y avait un peu plus de zones violacées. C'est aussi un premier test de peinture de boue/égout. Un petit tuto sur les socles se situe à la fin de cette article.

 

 

 
 

Comme très souvent, je fais en sorte quand des doublons de figurines existent de les modifier un peu. Sur les bras avec la pioche, je trouvais que l'inclinaison des bras ne suffisait pas à modifier la posture, contrairement aux bras avec la masse. De plus des petits détails comme la main avec le crâne sont tout de suite identifiables. Pour cette fig, j'ai donc d'abord remplacer la serre avec crâne par une serre vide des hybrides de 1er génération. Ensuite, j'ai ré-orienté la main avec la pioche. La modification est facilitée par la présence du bracelet métallique. J'ai ensuite enlevé la langue et re-sculpté légèrement les dents. Puis j'ai changé l'orientation de la tête. Cette modif nécessite un peu de resculpture au niveau du collier métallique. Je suis plutôt satisfait du résultat qui ne dénature pas la fig de base.



Revenons maintenant un peu plus en détails sur les socles. Qui dit nouvelle armée, dit la possibilité de changer complètement l'aspect des socles. Jusqu'à maintenant, tous mes socles étaient typés désert. La raison est simple, mes Spaces Marines avec socles désertiques devaient pouvoir s'allier avec mon culte mechanicus. Après, ce même mechanicus pouvait aussi rejoindre le camp du chaos de par sa peinture peu conventionnelle. Je devais donc pouvoir les allier avec mes Pandemonium Genesis, donc là encore, il fallait des socles désertiques. En réfléchissant aux cultistes genestealer, la seule armée avec laquelle je les voyais s'allier était les tyrannides, qui eux ne s'allient avec personne d'autre, encore moins dans mes armées déjà acquises. Cette armée serait donc une rupture en terme de continuité de socles.


Comme tous bons cultes commencent souvent dans l'ombre, je voulais les ancrer dans un décors et nauséabond. J'imagine des tunnels en béton ou de roche, avec des égouts et des salles où l'on trouve un fourmillement d'ouvrier. Je voulais des tâches de graisses, des symboles d'usines, des marquages de zones peintes. Il fallait aussi des conduites de déchets qui apporteraient l'égout et les couleurs, sans oublier les odeurs.
 

Après ce cahier des charges esthétiques (ou pas... ;P) passons au bricolage. 

-Mes premiers outils, c'est les papiers de verre de grains variables du 120 (grossier) au 400 voir 800 (fin et très fin). La finesse du grain utilisé dépend du rendu visé. Si c'est un béton, le 120 suffit. Il laisse une légère granularité sur le socle. On est bien sûr pas obligé de poncer à fond le socle, à vous de choisir la texture qui vous plaît. Pour une zone liquide, je ponce avec le papier le plus fin. Il faut que la surface soit parfaitement lisse. 

-Le scalpel est le second outil sur la liste. Il sert à tout, faire des éclats dans le socle, marquer une délimitation entre deux plaques de bétons. Pour cette dernière utilisation, il s'utilise avec un réglet métallique. On marque d'abord le socle avec deux ou trois passage avec la partie coupante. Ensuite, je passe deux ou trois avec la lame vers le haut pour élargir la fente. Enfin, pour l'élargir encore, je passe avec le scalpel de biais. Là encore, à vous de voir l'effet que vous voulez obtenir. Un limite fine ou plus large ou plus profonde? 

-Les limes sont là pour les finitions lorsque j'ajoute des trottoirs/bordures d'égout. Une fois les pièces collées, je les lime d'abord grossièrement puis plus finement en finissant au papier de verre lorsque la jonction se fait avec le bord du socle. 

-Le compas-cutter sert pour couper dans de la carte plastique des demi portions pour les trottoirs. C'est très pratique et précis. 

-La roulette à pointe sert à faire des rivets très rapidement avec un espacement régulier. C'est particulièrement efficace pour faire des décors de grande taille. 
 

Voici deux séries d'exemples de types de socles. Des socles bétons (ci-dessus) avec un ponçage grossier, des découpes, des bandes pour les marquages d'usines jaune et noir, et des rivets pour simuler un monte-charge en métal. La deuxième série est plus orientée vers les zones humides. Elles présentent des trottoirs ou des débris qui flottent. Il faut être très soigneux sur le collage des débris ou des bordures car il n'y a pas de trou entre l'eau et les objets. Poncer donc bien votre caisse afin qu'elle soit plane et lisse pour faciliter le collage. Un filet de colle sur le pourtour peut donner l'impression de l'effet de capillarité ou de mouillage de l'eau. Au final, les socles sont très épurés, autant par facilité que par goût.


Pour finir, voici un mini tuto de peinture sur une zone de boue. 


Deux points de latex sont placés là où sera collée la figurine. Le socle est ensuite sous-couché en noir.


Une première couche de Graveyard Earth (marron clair). Chaque couche sera posée sur une fine couche d'eau préalablement passée sur le socle. Cela permet d'obtenir un effet diffus ou de volute. Attention, chaque peinture ne réagit pas de la même façon. Tester donc vos pots avant sur des socles carrés par exemple...


On passe ensuite au snakebite leather (marron chaud) vers le centre et du beige sur les bords. Nota: pour les prochains, je débuterais par ce beige/vert en couche de base car son application n'est pas facile et fait facilement des auréoles!


On revient vers le centre du socle avec du marron sombre (terre brûlé), puis du marron avec du noir et enfin du noir pur (ci-dessous). Ici, j'ai tiré un peu les volutes de boues vers l'arrière pour suggérer un mouvement de la figurine qui sera là. L'effet final recherché est la remonté de matière épaisse et sombre comme lorsque vous vous baignez dans un étang ou une rivière vaseuse.



Voici ce que ça donne avec la figurine placée. Le socle sera finalisé par deux couches fines de vernis brillant une fois la figurine peinte. A suivre donc pour voir la fin de ce tuto! 


Voilà, j'espère que tout cela vous aura plu. Si vous avez des questions ou remarques, n'hésitez pas, je me ferais un plaisir de vous répondre! A suivre, les hybrides de génération 1 et 2. 




19 commentaires:

  1. Ah mais c'est que ça a de la gueule ces hydrides ! Je ne me suis pas trop penché sur cette boîte killteam de peur de me sentir obligé d'en acheter une ou deux... Ebah j'avais bien fait...

    Le choix de la couleur bleue m'a un peu gêné au premier abord : faut dire que c'est un bleu assez fluo ! Et puis je me suis rendu compte que c'était le schéma de couleur du temps de jadis de la V2-V3 (en un poil plus clair).Et je me suis toujours dit que si je devais me mettre aux tyty, ce serait avec ces couleurs là. Donc forcément, je suis fan !

    Bon, après, je vais un peu cracher dans la soupe...
    La deuxième partie de ce post est géniale (j'ai même découvert un outil que je ne connaissais pas) mais je pense que cela aurait été mieux de faire un article séparément. La première partie se suffisait en elle même en terme de contenu, je trouve que la deuxième partie alourdi un peu le sujet.
    Ce n'est qu'un ressenti. Encore une fois, l'intégralité du contenu est super intéressant.

    Merci Larg' et vivement la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Igor pour ton commentaire détaillé.

      Pour l'article, c'est bien la première fois qu'on me dit que j'en fais trop. ;D. Je trouvais que mes 4 pauvres aberrant faisaient un peu léger en terme de contenu, et qu'insérer quelques explications sur les socles seraient mieux.

      Encore merci pour ton avis en tout cas.

      Supprimer
    2. Ben en fait, pour la partie des hybrides, un p'tit aperçu des WIP aurait été la cerise sur le gâteau...

      Et PAF le clou ! ;p

      Supprimer
    3. Certe, mais 4 figs avec une petite conversion, c'était quand même pas ouf non plus. Il y a aussi le fait que c'est la première fois ou je peins le socle et le bonhomme séparément qui a fait que je n'ai pas jugé bon de faire de photo du Wip. J'y penserais pour la prochaine fois...

      Supprimer
  2. Bon tuto, surtout pour les socles. J'accroche un peu moins sur la peinture des figs avec le côté flashy. Les petits éclairs sur les outils-armes des mutants me semble, pas assez se détacher des parties métalliques. J'aurais mis un bleu plus sombre (regal blue)pour l’éclaircir et finir par un bleu électrique puis blanc.
    vistenholder

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vistenholder,

      je fais surement ré-éclaircir un peu les éclairs au blanc. Pour l'assombrissement au Regal, je testerais. En tout cas, je suis d'accord avec ta remarque, merci.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ton schema de couleur et mention special pour tes socles, hate de voir la suite
    Niko Deze

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ton schema de couleur et mention special pour tes socles, hate de voir la suite
    Niko Deze

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ton schema de couleur et mention special pour tes socles, hate de voir la suite
    Jme suis deja attaquer a la peinture de ces betes et c'est un vrai plaisir a peindre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Niko,

      Bien d'accord avec toi sur la qualité de ces sculptures!

      Supprimer
  6. J'adore. C'est sublime. Les fondus sont magnifiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yoda,

      Venant de la Deathwatch, fondu s'entend après l'usage de Prométhéum? ;P

      Supprimer
    2. J'ai la double casquette deathwatch /xénos, je suis bipolaire comme un ours ambigu ;)

      Supprimer
    3. J'ai la double casquette deathwatch /xénos, je suis bipolaire comme un ours ambigu ;)

      Supprimer
  7. J'adore. C'est sublime. Les fondus sont magnifiques.

    RépondreSupprimer
  8. La balance des couleurs est parfaite. J'aime beaucoup les transitions très fluides. Ceci dit pour casser la monochromie des zones couleur chair, j'aurai fait quelques tatoo couleur violette/chaire plus sombre. Ceci aurait ajouté ecore un peu plus de richesse à la teinte. :)

    Sinon je trouve que ça serait rigolo si tu récupérais la recette des socles de Morbäck pour ses Plaguebones, comm ça si un jour vous vous affrontez, vous serez raccord ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Litrik,

      C'est pas une mauvaise idée le coup des tatoos. Je vais y réfléchir!

      Pour les socles, ça aurait pu le faire aussi à partir du tuto de Max, mais je voulais un rendu moins boue que égouts, avec des couleurs plus ternes que celles des socles de Max. A l'occas', on pourra faire un comparatif entre ses socles et les miens... A suivre.

      Supprimer
  9. Mais on peut avoir ces 4 aberrants QUE dans Overkill, y sont pas dispo dans une boîte seule?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, c'est ça. A voir si GW édite une boîte spéciale. J'imagine que oui, mais quand?! Wait and see comme ils disent là-bas.

      Supprimer