samedi 17 septembre 2016

Genestealer Patriarch Dhétritüss


Bonjour à tous, ce WE, c'est au tour de Dhétritüss, Patriarche du culte genestealer de sortir de l'ombre.

Une fois n'est pas coutume, je commence par remercier Max pour la couv'. Cette vision du Patriarche au dessus des Aberrants m'a immédiatement rappelé le roman l’Échiquier du Mal où les méchants peuvent contrôler votre corps par la pensée. Un "must read" pour les fans de thrillers sombres situés à la fin du XXème siècle. 

Pour commencer, voici un petit 360° en photo pour le découvrir. 








Les pointes de l'épine dorsale et les griffes sont peintes en Gris allemand PA air, puis éclairci au Gris clair PA, lui même éclairci au Bleached Bone citadel. J'obtiens ainsi un noir un peu plus chaud que s'il avait été éclairci au blanc comme pour les griffes des pieds.



Pour la peinture, je suis resté très simple sur les couleurs, en accentuant juste le contraste entre la carapace et le reste de la chitine. Le choix de la tête rose pâle est là pour rappeler la couleur des futurs cultistes de troisième et quatrième génération. C'est aussi une façon d'avoir un contraste fort sur deux éléments essentiel de la figurine que sont le cerveau et le visage.


Malgré sa taille, cette fig est un plaisir à peindre, avec des volumes bien marqués. Bon l'inconvénient des stealers comme des tyty en général, c'est qu'il y deux fois plus de bras à peindre... Et en parlant de bras, je vous recommande de peindre la main posée sur le cerveau à part. C'est à la fois plus simple pour peindre le cerveau, et également l'intérieur de la main, tout en laissant le corps plus accessible.
 

Le bleu général de toute ma future armée est réalisée comme suit:
base de Teclis Blue (cotế gauche de la carapace sur l'image ci-dessus), puis lavis d'Asurmen Blue (côté droit). Je reprends toutes les lignes en Teclis blue pour les faire ressortir puis passe une seconde couche d'Asurmen blue. J'assombris encore les creux par un lavis bleu, puis noir. J'éclaircis ensuite avec du Ice blue, puis du Ice blue + blanc et enfin, je pose des pointes de lumière en blanc pur qui donne un aspect lumineux comme sur la chitine d'un insecte.


Pour la carapace, j'ai ajouté les mêmes éclaircissements qu'ailleurs, mais entre chaque éclaircissement, j'ai ajouté des glacis de noir d'abord sur toute la surface, puis seulement dans les creux, puis enfin d'Asurmen Blue seul entre le dernier éclaircissement d'Ice Blue et d'Ice Blue+blanc. Les nuances sont apportées par des jus de Hawk turquoise et de violet ça et là. Enfin, les espèces de soufflets sont peints en Hawk turquoise, sur lesquels je passe un premier jus d'Asurmen Blue, puis de noir, pour reprendre les éclaircissement en Hawk Turquoise, puis Hawk Turquoise + blanc et enfin des pointes de blanc pur.


Pour le socle, comme je tâtonnais un peu moins, j'ai fait plus de photos.


Dans l'ordre, base de Gun metal PA, puis Runelord Brass (Ci-dessous). Cette dernière couleur est juste catastrophique en terme de pouvoir couvrant.



Suivit de Dwarf bronze, guère meilleure que la précédente couleur.


Je reprends ensuite tout au lavis Stong Tone Army Painter en 2-3 passage. Bien laisser sécher entre chaque couche, et insister sur la partie inférieure du tuyau. Puis la même chose avec du Dark Tone AP. Je reprends ensuite quelques détails avec du Gun Metal PA puis du Chainmail (ci-dessous).



Je passe un premier jus de Dark Angel Green (ci-dessus) autour des gros rivets. Comme c'est une vielle référence, un vers très foncé fera l'affaire. Je passe ensuite un jus de Mihilakh Oxide, puis éventuellement du blanc pur.



Je passe dans les creux du Typhus Corrosion sur la partie en acier. Ce pot est top et apporte juste le grain et la profondeur qu'il faut pour de la rouille. Je réhausse par endroit avec du orange, soit en léger brossage quand la texture est suffisante, soit en jus pour les coulures de rouilles. 


J'attaque la fin avec les crânes. Une première couche de base en Zandri Dust suivi d'un jus de Strong Tone AP. Je reprends la teinte de base à laquelle j'ajoute de plus en plus de Bleached Bone puis de blanc pour finir sur les arrêtes par du blanc pur. 



Les toiles d'araignées sont basées en Space Wolf Grey, puis éclaircies au blanc, réassombries au strong tone pour donner un effet de poussière pour être à nouveau éclairci au blanc sur les arêtes. 


Une fois le socle sous-couché, je peins toute la surface en gris Codex (gris moyen), que j’éclaircis avec un gris clair puis un ajout de blanc sur la circonférence. Cette transition ajoute un joli contraste (je trouve) pour le reste. Après le collage du patriarche sur son socle, j'assure la jonction avec du sable FX009 de chez Prince August et quelques cailloux un peu plus gros collés à la colle à bois. Le traitement final consiste à reprendre les étape du béton gris ci-dessus. Des éraflures sont réalisées en gris clair, avec des points blancs aux intersections des fissures. Deux ou trois jus de Strong et Dark Tone ajoute de la profondeur autour des accumulations de cailloux et du tuyau. Enfin j'éclaircis avec des brossages à sec de blanc sur les reliefs. Quelques gouttes de Smoke Tamiya X19 simule des tâches d'huile, et une petite goutte de X27 montre une goutte de sang qui s'est étalée.
 


Voilà, j'espère que ces quelques images vous auront apportées des infos, si des choses ne sont pas claires, n'hésitez pas à poser des questions. 

A suivre...

14 commentaires:

  1. Absolutely brilliant. Fantastic. Thanks for writing about the painting process too :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you Classik40k, Your welcome for the painting process! If something is not clear, don't hesitate to ask for more explanations.

      Supprimer
  2. Très beau taf sur les fondus, socle nickel et tuyau impeccable.
    Vistenholder

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Uuuuuiiiiiii! Visible fin novembre sur Panam...

      Supprimer
  4. Mais c'est qu'il a trouvé le temps de le finir le koquinouze !

    Ca a méchamment de la gueule une fois fini et en plus tu nous mets un joli WIP avec des étapes de malade... Ca donne envie de s'y mettre aux jus de peintures !

    Le casque jaune arraché, c'est adressé à quelqu'un en particulier ? ^^

    Le cerveau est superbe. Après, j'aurai bien vu une petite touche d'éclair comme tu as fait sur tes hybrides : genre un tout petit, au niveau des doigts proches de la tempe. Mais peut être que ça gâcherait un peu ton magnifique dégradé cérébral...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Igor. Pour le casque, non, pas de clin d'oeil particulier cette fois-ci, et c'est rare. La raison est que le jaune allait bien se démarquer du bleu, c'est une considération purement visuelle. Mais bon, faire la nique à Imperial Fist, c'est toujours ça de pris aussi.

      Pour les éclairs sur la tête, je vais faire l'impasse je crois, notamment parce que c'est déjà visible sur la fig officielle, et que le traitement est déjà une tuerie, j'aurais eu l'impression de faire une copie à côté...

      Supprimer
  5. Une magnifique pièce ! A la fois la figurine en elle même et la peinture. Petit bonus pour le traitement du cerveau et le rouge menaçant de la langue avec ovipositeur.

    Le seul bémol : Vue de dos, la figurine à l'air juste un eu trop monochrome. Un couleur contrastante aurait peut être été plus judicieuse pour démarquer les zones de carapace des zones "striées" de sous-carapace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Litrik,

      Pour le choix de la couleur de la carapace, c'est assumé à 100%. D'abord, je voulais que le contraste assure la focalisation sur la tête. Ensuite, le choix d'une couleur plus sombre que le reste du corps est dû à la volonté d'assombrir un maximum la figurine pour évoquer sa présence dans l'ombre, un peu comme un marionnettiste. D'ailleurs, ça pourrait être son nom, Dhétritüss le Marionnettiste, ça sonne bien! Merci pour l'inspiration!! :D

      Supprimer
    2. Toi qui aime les jeux de mots Larg : Dhétritüss il pue, pète et massère (puppet master)

      Supprimer
    3. Dhétritüss Puppet Master me plaît bien effectivement. Bien vu!

      Supprimer
  6. Superbe figurine!! le cerveau est particulièrement réussi je trouve!

    Quel est ta recette pour la réalisation de ce cerveau??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alambix,

      Pour le cerveau (tiens j'ai zappé cette recette):
      -Base blanche
      -2 ou trois passages d'elf flesh (rose pâle) sans insister sur les reliefs pour laisser une gradation du rose au blanc;
      -Même chose avec du Dwarf flexh (rose plus sombre) en 1 ou 2 passage principalement dans les creux.
      -Même chose avec du Dark flesh (un marron très chaud, ou rose très foncé), uniquement dans les creux et sous la tête;
      -Jus d'Ogryn flesh;
      -Jus de Strong Tone de partout;
      -Jus localisé de Dark tone au fond de creux pour le contraste;
      -Jus de violet/rouge/turquoise très locaux;
      -Réhaussement au blanc des parties hautes des circonvolutions du cerveau.

      Supprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)