samedi 17 août 2019

Plague Marine de Cagn



Certains vont se dire que je commence une armée Death Guard. Rassurez-vous ça n'est pas demain la veille. J'ai suffisamment de projet en souffrance pour ne pas en rajouter un nouveau.

C'est mon filleul Marcus qui a souhaité que je lui peigne cette figurine. Je n'étais pas mécontent que ce petit bonhomme s'intéresse aux figurines et me demande de peindre ce plague marine. La beauté de ces modèles m'a toujours attirée.










J'ai commencé par désassembler cette figurine pour fignoler le nettoyage et conservé le backpack détaché.
Dans le même temps je fabriquais un socle de présentation avec du tube PVC rempli de résine.



J'ai poncé finement ce socle après y avoir réalisé un chanfrein à la défonceuse.



La figurine a reçu plusieurs sous-couches. Une première en noir par le dessous. La seconde avec du wraith bone à 45° et la dernière blanche en zénithale. Je passe un petit coup de brosse à dents entre chaque couche pour éliminer d'éventuels résidus poudreux de peinture.



Je suis un grand fan des peintures Contrast comme vous avez pu le voir lors de mes articles précédents. Pour le gris j'ai utilisé le Space wolf dilué avec un peu de medium contrast.



Pour le vert je suis parti du vert gobelin avec un peu de noir. J'ai ensuite éclairci avec du vert gobelin avec du wraith bone puis du blanc.



Les parties organiques sont également traitées avec du wraith bone. Cette couleur couvre bien et elle est assez neutre pour pouvoir revenir colorer avec des jus.



Je suis revenu sur ces parties organiques avec un rouge fuchsia PA et du violet PA très dilués au medium et dégradés avant séchage.



Après avoir fait les éclaircissements intensifs avec du wraith bone + blanc sur les parties organiques, j'ai passé un lavis violet GW également légèrement dégradé sur ces mêmes parties ainsi que sur le vert.



Pour les métaux j'ai utilisé comme base la peinture contrast Wyldwood.



C'est amusant comme le pot à eau ce colore avec les teintes de papi Nurgle...



Pour réaliser l'acier rouillé j'ai utilisé du doombull brown suivi d'un jus de trollslayer orange. J'ai ensuite fait un brossage de chainmail et un éclaircissement intensif de chrome PA.



Le bronze a reçu une couche de tin bitz. Je l'ai ensuite brossé avec du burnished gold avant de passer des jus de sotek green pour simuler l'oxydation. Sur ces taches de sotek je suis repassé avec du sotek + blanc pour accentuer l'oxydation.



Je vous laisse maintenant regarder ce marine sous toutes les coutures sur cette série de photos.

















C'était cool de peindre une de ces figurines sculptées par Morbäck. J'ai vraiment apprécié l'exercice malgré un schéma et des couleurs que je ne maîtrise pas du tout. La sculpture est vraiment géniale. Il y a beaucoup de détails mais chaque élément est facilement identifiable et assez nettement défini pour que ce soit joli avec une simple couche de peinture Contrast.
J'ai pris beaucoup de plaisir à peindre cette figurine bien que j'y ai passé plus de trois heures le pinceau à la main.

Le petit Marcus est lui aussi très content. J'espère que j'aurai participé à ce qu'il soit motivé à nous rejoindre dans notre beau hobby.






samedi 10 août 2019

Le Baron Manfett s'en va à l'IR





Comme écrit dans le titre, en effet le baron Manfett était de la partie pour ce qu'on appelle communément la messe du hobby ou bien encore les championnat de France 40k par équipe.
Loin de moi l'idée de vous faire une rétrospective de cette aventure mais plutôt l'envie de vous présenter quelques modifications de figurines et autres tests pour tenir le planning pour l'événement.




Pour commencer le Swordfighter du baron. Célèbre petit aéronef Drukhari qui initialement était joué en Ravenfighter FW. Les règles de ce regretté aéronef n'ayant pas survécu à la V8, je décide d'en faire un Razowing.

Pour ce faire il me manquait un module de fusils éclateurs jumelés et un lance missiles.


Facile à trouver ce fusil éclateur jumelé. pour la peinture j'ai procédé à quelques tests de peinture contrast. Le rouge est un mélange de rouge et de brun tandis que le gris est du gris space wolves avec du medium contrast.



Le lance missiles est un amalgame de trois types de missiles collés sur un disque de carte plastique aimanté.
Les lances antimatière ont été remplacé par des désintégrateurs magnétiques parce que je suis un gros bill.
(note du correcteur: "c'est bien de le reconnaître enfin!" morbäck)



Le bon vieux Swordfighter reprend du service !




Il me fallait également un deuxième ravageur (#grobill). Mais je n'avais aucune envie de peindre un énième véhicule pour ma Théo'agonie. C'est dans ces moments là qu'il faut être créatif. J'ai utilisé une plateforme de tir eldar pour faire une tourelle de tire de ravageur.

Sur la photo du dessus vous pouvez voir la petite conversion de l'arme. Vous pouvez également observer mon deuxième test de black templar contrast. Magique cette peinture.








Je trouve le look de ce ravageur assez sympa au final. Ca lui donne un petit air singulier et renforce un peu plus l'esprit "navire" du châssis Raider.




Toujours pour les besoins de L'IR, j'avais besoin de deux Archons. J'en possède déjà deux mais sur la base de figurines Rackham. Bien que j'apprécie mes figurines Dirz, j'avais envie depuis longtemps de tenter de reproduire l'illustration du codex drukhari. Sans chercher à en faire une figurine exceptionnelle j'avais besoin de sortir ce projet vieux de plusieurs années de ma tête. Je pense que les peintures contrast m'ont une nouvelle fois donné un sursaut de motivation supplémentaire pour me lancer.



Une conversion simple, tête et bras droit de l'archon finecast et repositionnement du bras et de la jambe gauche de l'archon plastique. Pas du grand art, certains le veront chuter plutot qu'en mouvement mais il fallait faire cette conversion avec un minimum d'effort.

Pour la peinture c'est la même démarche. Peindre au plus vite en utilisant les peintures contrast.
Sur une base de scaly green très diluée j'ai passé une couche de black templar légèrement diluée avec du medium contrast.
L'épée d'os est réalisée avec une base de waithbone recouvert d'une couche de skeleton horde. Les arêtes ont été reprises au waithbone et un léger lavis de vert brun a été passé par endroit. Même traitement sur le crane.
La cape a été peinte segment de peau par segment de peau avec un mélange de blood angel red et wyldwood contrast.

Au total conversion et peinture ont du me prendre trois heures maximum.









Enfin le baron Manfett. Sur lui j'ai passé beaucoup plus de temps malgré l'utilisation massive de peinture contrast. Mais je le voulait très beau. Il sera certainement la dernière incarnation de ce personnage.
Comme beaucoup je suis complétement fan de la figurine du Visarch. Je trouve que c'est la plus belle figurine d'aeldari à ce jour. J'ai pensé que ça serait parfait pour donner une stature d'archon à Manfett.






J'ai sous couché cette figurine en commençant par le noir par le dessous. Ensuite j'ai utilisé suivant les endroits de la waithbone ou de la grey seer. Enfin du blanc en zénithal.



Les parties bleus sont réalisées avec de l'aethermic blue puis un glaze de Guilliman blue dégradé dans le frais. J'avait posé les hight lights en blanc précédemment.
Le vert utilise quasiment la même recette que sur le précédent archon.
Le rouge quasiment la même recette que le fusil éclateur jumelé du swordfighter.
Pour la fourrure j'ai utilisé le apothecary white et quelques jus d'encre violette dilués au contrast medium.



Le visage utilise le Guilliman flesh éclairci au waithbone et enrichi de jus de rouge et violet.
Les cranes toujours au waithbone puis skeleton horde rééclairci au waithbone puis blanc.
Pour les cheveux c'est la même recette que pour mes wyches et leur succubus.
Les métaux sont traités traditionnellement.






Voilà pour le Baron 2.0. Je suis très content d'avoir cette figurine dans ma collection. La sculpture est absolument démente. Ne jouant pas Ynnari c'est l'occasion pour moi de tout de même poser mes pinceaux dessus.



Je vous laisse avec la photo d'armée que j'ai joué à l'IR19. C'en est fini des drukhari pour un petit moment. On se revoit prochainement pour de l'univers AoS très certainement.