dimanche 26 mai 2013

Superlourd: WIP (2 eme partie)

"Le chaos se cache dans les détails" Paroles de Fhu Mwhal Khan.

Pour la suite de la fabrication des super-lourds,  voici encore quelles idées et astuces, soit pour les rendre modulables, soit pour les modifier un peu et leur donner un côté un peu plus attaché aux Space Marines. 


On peut ré-hausser un peu la plaque avant du char pour minimiser le jour entre celle-ci et le blindage principale. On peut aussi boucher les trous. Dans le château central du Shadowsword, la pièce des jambes de pilotes de char SM s'insère assez facilement après avoir rogné un peu les bords. L'ajout d'un galet supplémentaires et de ses rails de rangement apportent un peu de détails.


Pour le montage et facilité la peinture du Stormlord, j'ai ajouté des aimants sur les côtés ainsi que des petits tenons pour un meilleur centrage. Ça permet aussi de rattraper les erreurs de perçage et d'alignement des aimants. La deuxième arme reçoit un artilleur en armure MK5.


L'antenne est monté avec un aimant qui permettra d'éviter la casse à l'avenir.



L'une des modifications les plus lourdes a été l'ajout d'un moteur de Land Raider à la place des échappements habituels. On colle les deux pièces de l'arrière d'un land raider, puis on découpe le blindage selon les traits rouges. Une fois la pièce plane, on lime une encoche sur le côté droit du moteur pour que le côté gauche s’aligne bien avec le reste du flanc. Il faut ansuite supprimer les détails sur l'arrière du super lourd. Cela permettra de coller efficacement l'arrière. On bouche ensuite les trous. Des pièces de cartes plastiques permettent d'habiller l'arrière avant de coller la dernière pièce. Un peu de rebouchage s'impose ensuite sur le côté.



Les tourelles lasers latérales reçoivent des pièces de cartes plastiques pour limiter l'effet tombant. On peut aussi coller le canon en position fixe, mais c'est moins marrant.


Le canon Baneblade est aimanté pour pouvoir l'intervertir avec la version flammer. La tenue est optimale avec un aimant de 5mm de diamètre. Un peu de greenstuff facilite le positionnement et la tenu des aimants.



Les boulons (A) sur les flancs de la tourelles ont été ôtés pour renforcer le côté Space Marines. Ils sont bien sur conservés pour plus tard pour mes orks. Les petits  trous pour les meurtrières en arcades sont comblés pour les mêmes raisons. Le corps de space marines sans le torse rentre sans intervention dans la tourelle du char. La deuxième tourelle avec fulgurant provient des grappes SM classiques.


Voilà pour le montage de ces montres. On va pouvoir passer à la peinture.


A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire