samedi 22 mars 2014

Baston à Ok Korral

"La menace ork semble importante sur Hangé, envoyé la compagnie de Fraindj Quhen Khan et que le clan d'Alizé Khan vienne en soutien." Extrait des rapports d'état Major du Chapitre des Whites Scars.

Une fois encore, c'est au glorieux chapitre des Whites Scars qu'incombe la tâche de traquer la waaagh Ork de Ghazghkull Mag Uruk Thraka à qui s'est ralliée la waaaghette de Tarpan. Les deux camps voulaient établir des têtes de pont dans le camp adverse en attendant l'arrivée du gros des troupes.

Les escouades tactiques d'Alizé se placent prudemment dans les couverts.

Grosbill et associé alignent deux Chariot de guerre fourré. Ça va être sport.

Les WS profitent de leur mobilité pour obliger les orks à changer leurs positions.

La grande chevauchée.

Les chariots se planquent avec 14 de blindages!

A pied, c'est plus long, et plus c'est long...

Déploiement, contre pied, toutes les manœuvres tactiques des WS y passent pour éviter les bourrins du corps à corps.

Après avoir éliminer une escouade de moto, les nobz se blottissent dans les bois où les WS les encerclent pour sonner l’hallali.


Après l'explosion du premier Chariot, les méganobz débarquent.

L'escouade de nobz diminue lentement mais sûrement.

L'escouade de fling boys qui gardait un objectif trouve le moyen de se téléportée.

Et les méganobz courent toujours


Le Capitaine Alizé tente une percée, mais suite à disfonctionnement de son système de localisation, il arrivera dans la mauvaise zone et sera promptement balayé...


Fhu Mwhal Khan vient titiller les Méganobz avant d'être sévèrement blessé. 



Un peu plus tard, en un autre endroit de la planète, des corps expéditionnaires Black Templars, Ultramarines et White Scars et une la Waaagh Largwisnub s'expliquent au sommet mais les discussions tournent courtes et c'est la joyeuse empoignade, chacun essayant de trucider le chef adverse.


Black Templars à gauche.

White Scars à droite.

Les chefs se sont déjà séparés en mauvais termes alors que leurs camps respectifs sont encore endormis.

Les ultras tirent sur le chef SM.



Le champion BT agrippe le capitaine Ultramarines.

Une joyeuse mêlée sans suis.







Le Big Boss sera le dernier survivant de cette boucherie.

Les gretchs et le Fouettard Mégot tentent d'endommager le Vindicator avec leur courage légendaire.

Et voilà deux bastons bien sympathiques en terres angevines. Finalement, des scénars comme ce bon vieux Bourrepif autour du feu de camp ou Carnage sont encore très sympas.

A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire