samedi 5 mai 2018

Rotten Flesh Tutorial




Bonjour à tous,

Ce WE je vous présente un petit pas à pas de la peinture de la chair en lambeau/ en putréfaction comme vous aviez pu la découvrir sur mon Plague Drone. J'ai indiqué dans le tuto les couleurs que j'ai utilisé. Pour vous faciliter la tâche, j'ai mis entre parenthèse la couleur actuellement en vente pour les peintures Citadel. Attention, ça reste à titre indicatif, n'ayant pas forcément les pots chez moi.


1- Couche de base en Corax White légère. Elle sert essentiellement d'accroche et n'a donc pas besoin d'être uniforme.


2- La couleur de base est du Elf flesh (Flayed One Flesh) passé en plusieurs couches fines.


3- Si le gris du plastique est encore trop présent sur les reliefs, je n'hésite pas à reprendre ces parties avec du blanc entre chaque couche de rose, jusqu'à ce que le le gris ne se voit plus. 


4- Les arêtes sont reprises en blanc Skull White pour poser les premières lumières (oui j'ai encore un pot de cette référence :P).


5- Le premier assombrissement dans les creux est fait en Dwarf Flesh (Eldar Flesh). Je dilue pour ça à part égale avec de l'eau et du medium mat.


6- Les veines sur les viscères sont faites en Wild Rider Red avec un pinceau fin. A ce stade, il vaut mieux que les veines soient bien nettes. L'impression de transparence de la peau viendra avec les prochaines teintes. 


7- Un glacis léger de Tau Light Ochre vient relever un peu la couleur chair en apportant des nuances différentes des teintes roses. Elle est appliquée essentiellement dans les creux et les zones plates.


8- Comme précédemment la couleur de la peau est enrichie par des glacis léger de Moot Green pour donner un aspect faisandé à la peau. Les bubons sont peint aussi avec cette teinte. Dans le même temps j'ai ajouté des glacis de Wild Rider Red sur la chair de la plaie ouverte.


9- Un premier passage de Soft Tone Army Painter est passé dans les creux pour révéler un peu les reliefs. Les arrêtes sont ré-haussées de blanc toujours pour améliorer le contraste et de garder une bonne définition des volumes.


10- Toutes les parties reçoivent un glacis de Baal Red (shade Carroburg Crimson) qui permet de re saturer un peu l'ensemble. C'est à ce moment que les veines commencent à se fondre à leur support avec cet ajout de rouge.


11- Les zones où la peau est sous tension sont nuancées avec des glacis de Genestealer Purple, comme autour de l'anneau ou des jointures avec l'armure ou même dans les ombres pour le contraste.


12- Les bubons reçoivent une légère coloration avec du Flash Gitz Yellow et cette teinte est appliquée sur la goutte pendante de l'intestin. Elle est ensuite ombrée au Tau Light Ochre puis au Fiery Orange (Fire Dragon Bright) cassé par une pointe de Graveyard Earth (Zandri Dust)


13- Tous les creux sont repris avec du Strong Tone puis du Dark Tone Army Painter en 2 ou 3 passages successifs. Attention de bien laisser sécher les creux entre chaque. Sur cette étape, j'ajoute souvent du médium pour éviter les effets d'auréoles. Le médium sert ici a limiter la migration des pigments lors du séchage.


14- A ce stade, ma peau est suffisamment contrastée et nuancée et peut recevoir un petit peu de vernis brillant pour donner l'impression de fluide corporel frais. Cette étape apporte un vrai plus, notamment sur les viscères, en leur conférent une certaine transparence sur les parties restées claires. 




Voilà, ce petit gif clôture ma méthode pour peindre la chair. A quelques écarts prêts, j'ai utilisé cette palette sur quasiment toutes mes figurines de Nurgle, que ce soit mes Marines de la Peste ou mes démons. C'est très loin des peinture hyper gore et crades que certains apprécient mais je voulais ici une peinture lisible et la plus nuancée possible. Il n'est cependant pas exclu que j'ajoute du Clear Red et du Smoke Tamiya à un moment. A suivre... 

Et sinon, vos projets de bandes pour les 10 ans du blog doivent avoir pris un peu forme dans vos têtes, non? Pour ma part, le Lord of contagion a bien avancé ces derniers jours. Jetez un oeil de temps en temps au Desktop of the Week pour vous remotivez! ;P




8 commentaires:

  1. Comme d'hab' un tuto aussi clair qu'intéressant.
    J'aime bien le parti pris de la lisibilité du rendu de la peau qui est largement atteint :-) Pas facile avec ces figs si détaillées.
    Et le petit montage final façon timelapse, c'est trop la classe.
    Bk, motivé pour attaquer sa bande des 10 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BadKarma, pour être détaillées, elles sont détaillées. C'est pas toujours simple de savoir comment traiter efficacement certaines zones. Pour le timelapse, c'est un bête gif. Bonne conversion.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. De rien Julien, en espérant que tu aies matières pour faire des tests.

      Supprimer
  3. Super tuto, Merci !
    Pour le coup ouai, ça motive bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Malcharion, content que ça te plaise. Hâte de voir ce que tu vas nous sortir!!!

      Supprimer
  4. Réponses
    1. You're welcome Riot ville, hope the french wasn't a gap too difficult. Don't hesitate if something is unclear or else.

      Supprimer