samedi 21 septembre 2019

Corvus Cabalite


Salut à vous, sombres guerriers!
Voici le deuxième volet de la série Colours of Evil, avec un Corvus Cabalite aux couleurs chaudes!


La Cabale des Vautours de l'Ouest infiltra le Bloodwind Spoil par la porte du Royaume de Ghur.
Ces membres vénèrent les aspects les plus sombres de la Bête, et revendiquent être l'incarnation de la forme la plus pure de l'esprit de Ghur, contrairement aux membres des Untamed Beasts qu'ils considèrent comme ayant sombré dans la violence la plus grossière.

Ils n'en demeurent pas moins des guerriers sauvages et meurtriers, chasseurs émérites frappant depuis les ombres à la manière de leurs cousins du Royaume d'Ulgu.
Les rites chamaniques et leurs traditions leur ont permis de s'organiser en une société élaborée, dirigée par les femmes qui, selon leurs croyances, portent en elle des fragments de l'esprit du Grand Charognard.


J'avais pour objectif de prendre le contre pied du schéma 'Eavy Metal, en présentant une guerrière de la Corvus Cabal dans des teintes chaudes et lumineuses.
J'ai pris comme ambiance d'inspiration les déserts de l'ouest américain, avec leurs teintes ocre et brunes si distinctives.


Toutes les zones grises ont été peintes en Celestra Grey, ombré au Coelia Greenshade et éclaircies au White Scar. Cette teinte bleutée est bien évidemment ma couleur contrastante et vient rythmer ce camaïeu de teintes chaleureuses.


Les parties de cuir orangé, telles que les protections des avant-bras ou la brassière, ont été peintes en Stormvermin Fur, ombré avec un mélange de Dombull et de noir, et éclaircies avec du Jokaero Orange. Un ou deux glacis de Brown ink diluée sont venus lier les transitions et apporter un peu de profondeur. Cette dernière teinte peut être facilement remplacée par du Gore-Grunta Fur Contrast, bien dilué.


Le pantalon a été peint en noir, éclairci en ajoutant progressivement du Steel Legion Drab à la teinte de base, avant d'utiliser du Steel Legion Drab pur.
Les derniers éclaircissements sont fait avec un mélange de Steel Legion Drab et Screaming Skull.


Les cheveux sont peints avec du Jokaero orange, ombré avec un mélange de Carroburg Crimson et Agrax Earthshade, en plusieurs passages. J'ai ensuite ré-éclairci avec la teinte de base, puis en y ajoutant du Screaming Skull.
Le manche des armes est peint en Steel Legion, ombré avec un léger lavis d'Agrax, et éclairci en ajoutant du Screaming Skull au Steel Legion.


Les métaux sont peints en Leadbelcher, ombré avec du Nuln Oil auquel j'ajoute une pointe d'encre noire (remplacée depuis par du Black Templar). J'ai ensuite passé des jus de Jokaero Orange pour simuler la rouille, avant d'éclaircir les arêtes avec du Stormhost Silver.


Le crâne de piaf est peint en Rakarth Flesh, ombré à l'Agrax et éclairci en ajoutant du White Scar à la teinte de base. Le bec est traité comme les plumes ou les parties d'armure gris-bleuté (comme expliqué plus haut), mais avec un ombrage plus léger.


La peau a été peinte en Elf Flesh (vieille ref.), ombrée avec du Reikland Flesh très dilué. J'ai appliqué localement des nuances de Carroburg Crimson très dilué, pour donner à la peau une teinte rosée. Je l'ai ensuite ré-éclaircie en ajoutant une pointe de White Scar à mon Elf Flesh.
Comme en sculpture, la peinture de la peau et surtout des visages sur une figurine féminine fonctionne beaucoup mieux si les contrastes sont légers et peu marqués. Un visage trop marqué, trop contrasté, à cette échelle aura vite fait de prendre un air masculin.
Les femmes ont cet avantage sur nous d'avoir des traits plus doux (elles en ont d'autres, mais il ne faut pas trop leur dire!..)


Pour le socle, je suis parti sur une base d'Agrellan Earth et de sable, peints en divers mélanges de Jokaero et Steel Legion Drab, avant d'y appliquer de léger lavis d'Agrax et un brossage en Screaming Skull.
La touche finale a consisté à coller quelques touffes d'herbe sèche.
Utiliser des teintes similaires à celles employées pour la figurine permet vraiment à celle-ci de montrer qu'elle fait partie intégrante de son environnement.
A l'inverse, prendre le contre-pied total permet de vraiment montrer qu'elle évolue dans un environnement complètement étranger ou exotique.


C'est tout pour aujourd'hui!
J'espère que cette figurine vous inspirera pour peindre votre Corvus Cabal dans un schéma différent. C'est un des trucs cools avec notre hobby: c'est dingue comme une livrée différente peut vous faire voir une figurine sous un tout autre aspect.

A bientôt!



2 commentaires:

  1. Très belle cette Corvus de l'Ouest.
    On sent l'inspiration amérindienne du schéma, sans qu'elle prenne trop le pas sur le design original de la figurine.
    Les couleurs claires et naturelles donnent un rendu moins "inquiétant" que la version Heavy métal, mais lui confère un aspect plus brutal.
    Une mise en couleur alternative à nouveau réussie donc :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BK! Content qu'elle te plaise, je suis particulièrement satisfait de ce schéma de couleurs. :-)

      A+

      --
      morbäck

      Supprimer