vendredi 29 mars 2013

Ravageur Scylla






Pour continuer la série d'articles consacrés à ma Théo'agonie, je vous présente cette fois le ravageur Scylla.

La méthode de conversion est la même que pour son petit frère le raider scylla. J'utilise mon petit moulage pour intégrer la bestiole sous l'antigrav.
La seule grosse différence se situe à la proue de l'appareil. J'ai voulu reprendre le travail de Forge World sur leur Dark Eldar Reaper. Je trouve d'ailleurs que cette figurine est vraiment très sympa.
Créer ce petit ajout de blindage permet en plus de distinguer la différence de blindage qu'il y a entre un simple raider et le ravageur. De plus, cela intègre encore mieux la Scylla au véhicule.





La conversion


C'est tout simplement un p'tit scratch en carte plastique de 0,75mm. Cette épaisseur permet de donner un cintre, voir un galbe intéressant, pour coller à l'esthétique Eldar noir.






Le pont du navire faisait un peu vide et suite aux remarques qui m'avaient été faites à ce sujet, j'ai décidé d'y intégrer une sorte de capitaine qui ferait office de chef de char. J'ai utilisé du bitz disponible sur les grappes raider et venom.






La peinture


Pour la peinture c'est la même recette que pour mon raider ainsi que tous les véhicules "bleu" de mon armée.

- Sous-couche noire
- Un voile de peinture métallisée de bombe army painter
- Lavis noir (aéro)
- Masquage au mascolle ou drawing gum (mousse de blister)
- Sous-couche blanche
- Nécron abysse sur les parties sombres en utilisant du scotch de carrossier pour masquer les parties claires et métalliques (aéro)
- Turquoise hawk en transition entre le necron abysse et le blanc (aéro)
- Un voile très léger de lavis bleu sur l'ensemble (aéro)
- Lining d'encre violette + medium GW dans les creux
- Quelques glacis de scaly green sur le bleu (parce que la peinture d'une fig est réussie si elle a du scally ^^)
- On retire le scotch et le drawing gum
- Un peu de pigment rouille
- Quelques pchitt de noir par ci par là pour représenter les affres subis par le ravageur

Le tour est joué... Bon vous voyez il y a pas mal d'opérations mais je n'ai pas réussi à synthétiser la méthode.









J'ai choisi de faire le plastron du chef de char en bleu clair pour distinguer le rang du bonhomme.



J'espère que cela vous aura intéressé.





Cagn-






4 commentaires:

  1. Amazing! I loved the raider before, but this is the perfect compliment to it. So awesome.

    RépondreSupprimer
  2. Salut Cagn,
    Encore une très belle réalisation, et au niveau de la conversation, c'est très fin, et en même temps ça rajoute énormément ! :)
    Beau travail, et bravo pour le TOZ ;)

    RépondreSupprimer
  3. Et le genre de détails qui tuent : L'avant de l'appareil endommagé, et de ce fait la tête de tyrannide régénérant. Quelle cohérence !

    RépondreSupprimer
  4. Thank you The Eyes of Error. ;-)
    Merci à toi aussi David.

    A Hago : Quand j'ai vu ce crâne de carnifex, ça m'est venu comme une évidence. Même si je sais où je vais, c'est souvent au feeling que les choses se mettent en place.

    Prochainement, la suite de la Théo'agonie.

    RépondreSupprimer