dimanche 9 mars 2014

Table Cathédrale

Au nom de l'immortel Empereur de l'Humanité...



Salut à tous!
Après quelques semaines de boulot, je vous présente la table Cathédrale réhabilitée, prête à recevoir les protagonistes du FYMT 3!



Cette table était à l'origine l’œuvre des Kouzes, dont vous pouvez découvrir les prémices dans cet article:  Table Cathédrale, à l'origine...






Des bannières imprimées sur du canson viennent renforcer l'ambiance "grim darkness"!




 La version remasterisée comporte donc des colonnes lumineuses, faites avec le kit de Basilica Administratum, du revêtement adhérent pour tiroirs en caoutchouc de chez Ikea, et des petites lampes torche à LED simplement collées à l'intérieur.



Et comme une table de jeu, c'est toujours mieux avec des figurines dessus, je vous propose une petite mise en situation:


La Chute de Kantris II


Kantris II, 846.M41. 

Ce monde-sanctuaire est en proie aux flammes depuis qu'une mystérieuse épidémie a ravagé sa population, la transformant en zombies agressifs errant sans but au milieu des cathédrales et des cimetières.
Après 20 ans de guerre civile pour la survie, la très Sainte Inquisition a été dépêchée sur place, déployant un contingent sous les ordres du Psyker Primaris Grüber.

Les derniers groupes d'habitants et de pèlerins non-contaminés ont été rassemblés à l'intérieur de la cathédrale Sainte-Célestine, gigantesque édifice vaste de plusieurs dizaines de kilomètres carrés où Grüber organise ses défenses.


Les portes sont scellées, les égouts condamnés, et des escouades d'intervention de l'Inquisition patrouillent en continu... Mais malgré toutes ces précautions, les premières hordes de zombies parviennent à pénétrer dans le saint édifice.


Les Troupes de Choc traquent sans relâche la vermine émergeant des ombres, mais leur zone d'intervention est limitée: la cathédrale est trop vaste, les zombies de plus en plus nombreux et difficiles à contenir.


Grüber sait que les priorités de sa mission est de protéger les civils, et de préserver l'intégrité de la cathédrale Sainte-Célestine. Mais il n'a pas le choix: "Caporal Fleckenstein, déployez la colonne de Hellhounds et organisez une percée!"


Les véhicules d'assaut émergent d'une large crypte dans un vrombissement de moteurs, l'odeur du prométhium se faisant immédiatement sentir avant même qu'ils n'ai fait usage de leurs canons Inferno.
A pleine vitesse, écrasant les premières lignes de zombies sous leurs chenilles, ils se lancent au milieu de la horde titubante et purifient ce foyer infectieux par le feu.


La majeure partie des zombies éradiquée, Grüber ordonne à ses Troupes de Choc de patrouiller pour éradiquer les derniers groupes éparpillés. C'est alors que leur véritable ennemi se dévoile: des Space Marines renégats, arborant l'héraldique des Plaguebones, émergent des ombres et se jettent sur les soldat de l'Empereur.
Grüber sait que cet adversaire est bien plus redoutable que les zombies qu'ils repoussent depuis des mois. Ils ne tiendront pas longtemps...


C'est alors que quelque chose se produisit. La lumière interne des piliers de l'édifice s'intensifia, les flammes des cierges brûlèrent telles les flammes de l'Enfer, et un halo bleuté commença scintiller de la statue de Garon.


D'une chapelle dorée émergea l'Inquisiteur Hector Rex, représentant de l'Ordo Malleus, Fléau des Démons et des Hérétiques. Il se jeta dans la mêlée, son épée dorée pointée en signe de défi, suivi par tous les soldats en livrée rouge au courage galvanisé par cette sainte apparition.
Ils se battirent sans relâche, les Troupes Inquisitoriales mitraillant à bout portant, tailladant la chair putréfiée de leurs baïonnettes, brûlant les armures par le feu du plasma.


Mais ce ne fût pas suffisant, les escouades de Marines de la peste étaient trop endurantes, ignorant la douleur fauchant les lignes de soldats de leurs bolters corrodés.
Comme Grüber l'avait fait quelques heure avant de succomber sous les lames circulaires d'un Terminator Scaphandrier, Hector Rex dû se résigner à prendre une décision difficile. Il donna son dernier ordre.
A quelques centaines de mètres des principaux affrontement, une batterie d'artillerie Earthshaker se tenait prête à utiliser ses canons, même si le risque d'endommager la structure même de la cathédrale était immense. Les cris des soldats impériaux massacrés furent bientôt couvert par le rugissement tonitruant des canons qui pilonnèrent les lignes Plaguebones avant de se taire à leur tour.


Dans les heures qui suivirent, quelques derniers groupuscules de soldats des Troupes Inquisitoriales tentèrent de tenir leur position, alors que d'autres se rendirent, implorant la clémence de leurs assaillant sans même imaginer les douleurs qu'ils allaient subir avant d'être sacrifier au nom du Seigneur de la Déchéance.
Des pans entiers de murs et de toit s'effondrèrent. En de nombreux endroits, la cathédrale Sainte-Célestine fut en proie aux flammes...


C'est ainsi que la lumière de Kantris II, monde sanctuaire du Segmentum Tempestus, s’éteignit dans l'obscurité glaciale de l'espace.

10 commentaires:

  1. La table est cool, mais c'est le rapport qui envoie carrément du steak ! Digne des histoires qu'on trouve dans les codex, et les photos ont vraiment, vraiment de la gueules...

    Merci !

    RépondreSupprimer
  2. De tres bonnes idées :)
    On manquait justement d'inspiration avec mon assos pour les themes de nos table de tournois
    Nice job !

    RépondreSupprimer
  3. La table est magnifique, mais reste un peu vide.
    Est-ce que deux colonnes brisées, couchées ne seraient pas envisageables ?
    Sinon, pour bien marquer qu'il s'agit de l'intérieur d'un bâtiment, délimiter deux bords de table opposés avec un mur, un muret, bref, un truc linéaire - amovibles pour ne pas compliquer.

    RépondreSupprimer
  4. Toujoutrs un plaisir de vous lires les gars !! :D

    RépondreSupprimer
  5. Ha les cons, ils se sont trompés, c'est à la rédac du Nain blanc qu'ils auraient dû t'ouvrir un poste.
    En plus de l'actuel, j'entends.

    Superbe.
    Je retrouve le Grim Darkness qui m'a fait imaginer les spires les plus hautes comme les bas-fonds les plus cradingues, mais réalisé avec une maestria rare.

    Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Salut les Kouzes, la table est incroyable, sa conception a dû vous passionner à un point.

    Les photos rendent super bien de plus avec de très belles figurines. Ca en jette un max.

    Bravo à toute l'équipe. C'est du travail de pro.

    J'aimerais avoir autant d'espace pour concevoir un projet aussi grandiose.

    Bonne continuation à l'équipe !

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  7. Salut à tous!
    Merci pour vos commentaires!
    Je suis bien content que ça vous plaise.

    La table est magnifique, mais reste un peu vide.
    Est-ce que deux colonnes brisées, couchées ne seraient pas envisageables ?


    En fait, elle paraît vide, notamment sur les photos en plongée, mais dès que tu te mets au niveau des figurines elle est en fait assez dense.

    Sinon, pour bien marquer qu'il s'agit de l'intérieur d'un bâtiment, délimiter deux bords de table opposés avec un mur, un muret, bref, un truc linéaire - amovibles pour ne pas compliquer

    Dans mon idée, cette cathédrale est beaucoup plus vaste que la simple superficie de la table. La table de jeu ne représente qu'une section d'un édifice s'étendant sur plusieurs kilomètres carrés.

    RépondreSupprimer
  8. Fantastique cette table, l'esthétique est exceptionnelle.

    Pour joueur, est-ce intéressant ? Ou la quantité limité de terrains difficiles et de variations de hauteurs affectent le jeu ?

    Finalement,ou avez-vous pris les supers images pour les bannières. Je serais curieux de faire la même chose. Je viens de trouver un papier vraiment intéressant pour ce type de bannière et je me cherche des images.

    Merci pour le super blog,

    RépondreSupprimer
  9. Waow alors là Bravo! Cette table retranscrit très bien l'aspect grimdark de 40k. On à l'impression de voir l'une de ces illustrations dont fourmillent nos livres de règles mais transposée en 3 dimensions. J'adore! Jouer la dessus dans une pièce sombre doit donner la sensation de s'immerger pleinement dans notre univers favori.
    Par contre je vous en supplie faites moi un tuto pour les bannières! C'est vraiment l'élément qui me fait le plus flasher sur ces photos et je rêverai d'en inclure des semblables sur mes décors ou figurines! Est-ce qu'il suffit d'imprimer une image récupérée sur le net sur une feuille de papier Canson? Mais qu'en est-il du collage? Et du weathering qu'on voit vers le bas des bannières? S'il vous plaît j'ai BESOIN d'en savoir plus! ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Salut Vincent!

    Désolé pour la réponse tardive!
    Heureusement, tu avais pigé le truc, c'est exactement ça. Impression sur canson puis découpage/déchirage et un peu de weathering à la peinture noire.

    Bon modélisme!

    RépondreSupprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)