vendredi 6 mars 2015

Socles Baal





Les nouveaux Blood Angels sont arrivés et avec eux de petits changements doivent s'opérer !
La principale nouveauté qui a fait ruer dans les brancards c'est le changement de taille des socles. Vous pouvez imaginer qu'avec mes 6000 pts la nouvelle a commencé par me démoraliser devant l'étandue de la tâche. Mais en fin de compte, c'est un mal pour un bien. Mes Blood Angels auront d'autant plus de swag comme disent les jeunes !

















Pour commencer, mon concept.

J'ai repris ce que j'avais déjà fait auparavant. Mes chers bonhommes rouges évoluent principalement sur Baal. La vision que j'ai de cette planète et de ses lunes c'est un monde en ruine figé à une époque "contemporaine-antique". C'est un peu du Mad Max ou Water World mais dans les ruines de Rome d'aujourd'hui. On y retrouve donc des routes pavées délabrées de l'antiquité ainsi qu'un certain nombre de bâtiments ou monuments de cette même époque. On y trouve également des constructions plus modernes en acier complétement rongées par la rouille.



Mon nécessaire de travail :
- Du gravier allant de la miette d'ardoise au sable fin
- Kit de soclage GW univers 40k
- Du bitz 40k
- de la carte plastique




Je commence par texturer des chutes de carte plastique avec un scalpel à lame arrondie. Je gratte, j'arrache, je découpe de petits copeaux à la surface de la carte. D'ou l'intérêt d'une lame arrondie qui évite que la pointe se plante et crée des griffures disgracieuses à la surface.
C'est une opération dangereuse, un couteau de modéliste est tranchant mais le scalpel c'est pire. Comme sur la photo veillez à ce que votre main passive (la gauche sur la photo) ne se retrouve pas sur le trajet de la lame. Mettez vous en appui pour avoir une meilleur maitrise de vos gestes.




Je répète cette opération en tenant ma carte dans 4 orientations  ( je travaille ma carte dans le long puis dans le large puis dans le long dans l'autre sens et enfin dans le large dans l'autre sens) pour avoir une surface le plus aléatoire possible.




Je découpe mon morceau de carte en bandes à peu près égales (environ 8mm dans mon cas).




Je texture ensuite les bords de mes bandes en découpant de petits copeaux de l'angle de manière aléatoire. Je le fais dés maintenant parce que j'ai une meilleur prise tant que mon morceau de carte plastique n'est pas trop petit.




Enfin je découpe de petits rectangles et travaille également les bords restant.





Ne reste plus qu'à agencer les petits rectangles sur le socle. Je fais pour commencer une pose à blanc (pour de faux, comme le BAC blanc) pour voir si ça s'agence bien. J'utilise une colle glue qui me donne plusieurs minutes de manipulation pour poser mes dalles. Avant que la colle ne sèche, je saupoudre d'un mélange de sable très fin, fin et miette d'ardoise (30/60/10). Je trouve que ça donne quelque chose de plus naturel.
Une fois la colle bien prise, je découpe ce qui déborde du socle avec une pince coupante de modélisme (ne la faite pas mordre sur le sable au risque de l'abimer)
Ne reste plus qu'à fignoler le tour du socle au cutter .

Comme vous pouvez le voir il existe plein de variantes en agrémentant avec des éléments de soclage ou du bitz. C'est toujours un moment récréatif la réalisation de socle alors profitez en.






Comme je suis un gros flèmard, je reproduis mes socles en résine. Je n'aurai plus qu'à les passer à la peinture et le tour sera joué.




J'espère que je vous aurais donné envie de faire de beaux soclages ;-)

7 commentaires:

  1. excellent article et surtout très motivant! Ce blog est une référence désormais pour moi. A-t-on une chance que tu partages aussi comment tu moules tes nouveaux socles? Je pense que ta méthode a dû évoluée non?

    RépondreSupprimer
  2. Merci Darthmustard.
    Je ne pense pas faire un article dédié au moulage. Je ne suis pas un expert en la matière et ça reste pour moi une solution compliquée.
    Tout ce que je peux dire c'est que ma technique n'a pas évolué. C'est du moule en une seule partie que je rempli à raz-bord.
    Ca n'est même pas une méthode très économique car les produits coutent très cher et les ratés sont courant.
    Je préfère désormais utiliser ce qui se trouve dans le commerce ou faire appel à des professionnels.
    Dans mon cas je suis un peu bloqué par ce que j'avais déjà fait et il me fallait rester dans le thème.

    RépondreSupprimer
  3. Roh pinaise... Ça envoie quand même.

    Alors oui ça donne envie de passer de temps sur ses propres socles, merci m'sieur Cagn ;)

    J'ai vraiment hâte de les voir en couleur, avec tes beaux BA dessus, ça fait longtemps que l'on ne les avait pas vus... :)

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ta vision du monde de Baal. J'avais personnellement une vision plus moderne de ce monde, avec également cet aspect Rome/Grèce antique.
    Pour le boulot, je comprends que tu veuille les mouler car ça doit être un travail long, très long.
    Vivement la phase de peinture en tout cas.

    RépondreSupprimer
  5. Merci les gars ;-)

    @ Segmentum Solar : C'est pas si long en fait mais c'est la quantité qui rend la tâche énorme.
    Comme je savais que j'allais les mouler, j'ai passé plus de temps pour apporter du détail et une sorte de background à chaque socle. Je pense que ça renforcera l'effet narratif de mon armée.

    RépondreSupprimer
  6. C'est excellent, comme darthmustard je suis curieux de savoir comment tu fais pour que le socle soit bien plat dessous et pas trop bancale ou bulleux.

    RépondreSupprimer
  7. Pour tout vous dire, j'ai réalisé 55 socles.
    Sur 55, il y en a 7 qui n'ont pas tout à fait la bonne épaisseur.
    Il y en a carrément 2 autres que j'ai recyclé en pastille pour les coller sur un socle.

    Mes socles sont bien plat en dessous car je les passe à la ponceuse à bande. C'est très dangereux pour les doigts. Je connais un menuisier qui y a passé son pouce (entre la bande et le carter, y a pas la place...) il y a 15 ans et il en est toujours handicapé... J'ai moi même été coupé par la bande d'une de ces machines de taille industrielle et ça m'a valu 10 points de sutures, un tendon recousu et une nuit d'hospitalisation.

    Alors ne me demandez pas de tuto à ce sujet, je ne veux pas être responsable de la perte de vos doigts ^^

    RépondreSupprimer