samedi 30 juillet 2016

Pandemonium Genesis Plague Drones




Bonjour à tous, cette semaine les drones de la Peste sont de sortie! Comme les Portepestes, ces mouches seront amenées à être invoquée.


Pour le traitement, j'ai pris le parti de conserver mon schéma de base des Portepestes. En effet, les mouches sont, dans le fluff, des réincarnations de bêtes de Nurgle dans le monde réel et sont donc indirectement issues d'humains dégénérés. Les couleurs chaires et rose étaient donc de rigueur. Mais du Nurgle sans pourriture, bof... D'où le vert maladif mélangé au vert vif.


Les griffes des pattes sont peintes en Snakebite leather pour rappeler les armes de mes Portespestes, la rouille et les assombrissements en moins.


Les ailes ont été traitées très simplement, avec des lavis bleus sur une base blanche, entrecoupé de brossage à sec de blanc. L'idée était de suggérer une impression de transparence des ailes sans avoir à y passer des heures en surlignage et lining.



La carapace a été peinte en noire, avant de recevoir des linings de Teclis Blue puis de blanc, en reprenant éhontément l'un des choix de couleur de Morback. Il faut dire que l'ensemble fonctionnait bien avec le choix des ailes bleus et pour le contraste fort avec le reste du corps. Le même schéma est repris sur les bords d'attaque des ailes.




Pour rappel, voici les figs en WIP.



J'avais a l'époque du montage, pris soin de mettre du Maskol dans les trous pour les ailes avant la sous couche et la peinture. Idéalement, je vous conseille aussi de protéger les embouts ronds des ailes pour éviter d'avoir à les gratter une fois la peinture finie. C'est moins efficace si vous optez pour le ponçage, et vous risquer de saloper votre travail de peinture. Pour ceux qui se poseraient la question, j'ai laisser le Maskol pendant 9 mois et je n'ai eu aucun problème pour le retirer à la pince à épiler. Une fois les ailes collées, je n'ai eu qu'à repasser une ou deux couches de noir pour lier l'ensemble.


Voilà, j'espère que ces petites bébêtes vous plaisent autant qu'à moi. Même si la peinture est longue, le kit est excellent par ses textures. Il n'est pas inenvisageable que j'en ajoute 4 pour dire de...  



6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le traitement des pustules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pierrotte, rien de très compliqué: base de gris Space Wolf (gris-bleu), puis surlignage avec un Wash rouge, éclaircissement au blanc.

      Supprimer
  2. Super boulot !! Magnifique ces mouches!

    Petite question sur le Maskol.
    Comment l'as tu appliqué?
    Pour le retirer avec une pince a épiler, le rendu doit s'approcher du joint élastomère?

    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alambix,

      Le maskol a été appliqué au pinceau gomme.
      Lors du retrait, rien de spécial, c'est un peu élastique et se retire bien sur des surface plastique. Je finis pas un petit coup de scotch brit ou de papier de verre pour estomper la transition de la peinture.

      Supprimer
  3. Je reviens d'un mois de vacances au Sénégal et je découvre les articles :)

    Ca me met toujours de bonne humeur de voir des gens prendre du plaisir à faire de la jolie figurine et à le partager :)

    Concernant ces Mouches, je les trouve un peu basses sur les socles, mais ce sont probablement les tiges d'origine....

    Personnellement, 4 de plus, ça se fait rien que pour le côté visuel sur la table :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sébastien,

      Les tiges sont les plus grandes que j'avais (de land speeder je crois). Si j'en refais, je les mettrais un peu plus haut sur du jonc polycarbonate.

      Supprimer