samedi 4 février 2017

Cult Genestealer Warband: Making of

retour sur ma bande pour le calendrier...
 

Ce Week-end End, petit retour sur ma bande du calendrier de l'avent et plus exactement son making of. Pour rappel, j'avais choisi de réaliser des figs pour mon armée du Culte Genestealer.

 

 L'un de mes impératifs étaient d'avoir que des figurines converties. Le Challenge est validé si l'on considère que la fig portant une charge de démolition est une conversion à partir du kit de Goliath... 



On commence par une conversion pas si aisée qu'il n'y paraît. Sur la base du porteur de lance grenade, j'ai d'abord retiré la main de la crosse et ajouté une vieille crosse de bolter qui traînait dans un tiroir (quand on vous dit qu'il ne faut rien jeter!). Ensuite j'ai repositionné la main gauche et l'arme pointant vers le haut. Il faut pour cela re-sculpter un peu le poignet gauche. Pour assurer une certaine solidité, j'ai légèrement raboté le corps du cultiste là où se colle le chargeur du lance-grenade. La main droite s'est vue retirer la crosse de l'arme en veillant à tout enlever et à resculpter un peu les doigts à la pointe du scalpel. La conversion s'achève par un méplat du bras, le collage à l'équerre et un peu de greenstuff pour refaire l'épaule. En re regardant l'image ci-dessus, je me dis qu'il y a un petit défaut anatomique mais bon, en jeu, ça ne se verra pas! 


Pour le schéma de peinture des hommes du rang, je vous renvoie vers mes articles sur les acolytes et les néophytes hybrides. Tout y est détaillé avec un tuto vidéo sur la peinture des têtes, un autre sur les socles ici.



Le porteur d'arme lourde a été plus simple à faire mais nécessitait de trouver le bon bras droit. Comme c'était avant la sortie du kit d'Acolyte, j'ai fait avec un vieux bras de pilote de sentinelle. Le dispositif de pilotage ferait un très bon outil de diagnostique du laser.


Le reste de la conversion à consister à retirer les mains de tir, réorienter le fusil comme s'il tenait en appui sur le sol avec une nouvelle crosse en profilé Evergreen courbée sur un couteau de modélisme avec un briquet. La poignée supérieure a été refaite également. 


Et pour finir, j'ai taillé une épaulière dans le plastique du bras et fait un rivet avec une pointe de greenstuff. 






Entre deux conversions plus complexe, je me suis détendu sur un petit familier réalisé à partir d'un cerveau-crâne et d'une tête de genestealer. Initialement, j'aurais voulu mettre un vrai crâne issu de la boîte de scout space marine, mais impossible d'en trouver dans mes rabiots. J'étais fou quand les boîtes de néophytes et d'acolytes sont sorties avec des crânes!!! Mais ils ne seront pas perdus.


Un coup de scalpel en biais du crâne humain pour conserver le moteur, un crâne genestealer et un peu de greenstuff sur les côtés pour reboucher les trous et le tour est joué.




Le cerveau crâne a été peint très classiquement, en reprenant les teintes de mon armée. La seule nouveauté est l'usage de pigment fluo pour accentuer un peu le côté flashi de la fumée. 




Le magos m'a posé problème un moment. J'adore la fig d'origine, mais je ne concevais pas de le garder en l'état. Il me fallait le convertir. J'ai imaginé un bras gauche pendant, avec un bouquin. Bref je voulais une attitude plus paisible que l'originale. Le déclic est venu du teaser de la sortie du Codex Culte Genestealer quand j'ai vu une image furtive d'un magos tenant un bébé dans un bras.


La première étape à consister à trouver un bras de garde impériale de chef de char ou d'équipe d'arme lourde tenant des jumelles. Après avoir fait sauter le pouce, affiné l'épaule et coupé la main, j'ai refait la manche pendante bien caractéristique en veillant à ce qu'elle soit de la même longueur que l'autre. Après ponçage et retaillage, j'ai repositionner la main puis ajouter un boudin représentant le futur bébé. J'ai ensuite sculpté un semblant de visage arrondie puis les lanières qui servent à l'emmailloter. Une fois le bras coller sur le corps, j'ai ajouter un pousse et une bague à la main pour casser sa raideur.  Comme on le voit très légèrement au dessus, j'ai ajouter un bout de greenstuff sous le pied droit pour redresser le personnage. L'attitude auguste est finalisée par la tête réorientée à droite, ce qui donne un axe plus directe sur le bébé et le met en valeur.





La mise en couleur du magos a consisté à reprendre les couleurs de mon armée, en accentuant le bleu pour le détacher du reste des cultistes plus humanoïde. Il conserve cependant la coiffe noir et métal. Les colifichets sont verts comme mes symboles du culte, et le violet des crânes des Acolytes se retrouve dans les étoles pendantes.



Dans un instant d'égarement, j'ai voulu ajouter une touche de mysticisme en ajoutant des étoiles et des constellations. Mes kouzes ont trouvé qu'il avait un beau pyjama! Les rustres. Du coup, si je me remotive un jour, il se peut que ce brave magos repasse sous le pinceau...



Voilà, en espérant que ce petit retour sur ma bande vous aura plu. Pour la suite, vous aurez deviné qu'il y aura au moins un familier de plus pour un prochain article du culte!

11 commentaires:

  1. Superbe, j'adore et la peinture me fait baver !

    RépondreSupprimer
  2. Pour aller avec le bébé, tu aurais même pu faire les rois-mages :p Ou alors les membres de la bande ne se sont pas encore révélés comme tels ?

    J'aime bien la cape du magos, je ne trouve pas qu'elle resssemble à un pyjama. Cependant, si tu dois la repeindre, pourquoi ne pas en profiter pour faire un pied-de-nez aux autres Kouzes et peindre des petits oursons dessus ? :D

    RépondreSupprimer
  3. ça déchire des anus d'ours au tractopelle... comme d'hab ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jano, ton com' est très imagé mais me va droit au coeur!

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer