samedi 10 novembre 2018

The Spaceport Diary #3



Salut les Technaugures!

Voici le 3° épisode du Spaceport Diary. L'avancement va peut-être vous paraître maigre, mais en fin de compte cette étape a été la plus chronophage depuis le début, car j'ai rencontré plusieurs difficultés consécutives!
Mais ne vous inquiétez pas: tout fini bien dans cet univers morne et sombre où il n'y a que la guerre!

La dernière fois qu'on s'est quitté, je parlais de capotage plastique, et bien j'ai poursuivi le travail en faisant l'autre côté de la piste et en ajoutant les rivets.
Les gros rivets sur les faces verticales sont en fait les pastilles récupérées des découpes circulaires (effectuées à l'emporte pièce) pour les LEDs. #réutilisationdesdéchetsmêmesic'esttoutpetitc'esttoujoursbonpourlaplanète.


J'ai ensuite passé les couches de base sur un des côtés de la piste pour voir ce que ça donne. Tout ce travail est fait avec des bombes de Chaos Black, d'Averland Sunset et de Mephiston Red. #làl'usagedesbombesvientdeflinguerlatoucheécolodespastilles   #dommage #tantpis
Je pose ensuite la pièce à sa place pour voir ce que ça donne:



"ouais, ça devrait être pas mal!!"
On voit par contre qu'il va vraiment falloir que je repeigne la structure qui supporte la piste, parce que noir jaune rouge vert c'est un peu carnaval. Le plan est de la peindre en rouge.

Je ne résiste pas à tester avec la lumière (oui ça brille alors je suis comme un gamin. Vous feriez pareil à ma place)



L'éclairage est vraiment cool, il y aura moyen de faire des photos en cours de jeu vraiment immersives.


J'enchaîne ensuite avec le reste de la piste. Le béton est bombé avec une peinture d'apprêt grise de bricolage. Cette peinture a un rendu très mat, et c'est un gris neutre ce qui permet de contraster avec les renforts de la piste déjà très bariolés.

Je passe quelques voiles de Corax White sur la navette en protégeant la piste à chaque vaporisation avec un carton, puis je masque et fais des marquages d'Averland Sunset à différents endroits de la carlingue.
Une fois ceci fait, je vaporise du Chaos Black autour de la navette mais aussi à différents endroits de la piste pour casser l'uniformité. Pour cette étape, il est important de ne pas avoir la main trop lourde.


Ensuite, j'ai fait des marquages de Chaos Black pour figurer le seuil de piste, le numéro de piste etc...
J'applique enfin un léger brossage à sec de blanc sur l'ensemble:



A ce stade, c'est majoritairement du travail de pshiit pshiit à la bombe, mais en fonctionnant de manière méthodique avec les masquages appropriés, ça donne déjà un bon rendu.

Etape la plus longue: les linings dans les creux.
J'applique de l'Agrax Earthshade dans les creux des renforts de la piste (et je simule aussi quelques coulures), et du Seraphim Sepia dans les creux de la navette.
Je peins aussi certaines parties de cette dernière en Leadbelcher.

Vient ensuite le moment du collage. Et là, ça a été le drame.
Pas le collage en fait, juste avant.
En posant le renfort gauche de la piste en place, je me rends compte que les perçages ne tombent pas en face des LEDs. (à la différence du renfort droit).



Je bug complètement. J'avais tout mesuré, fait un patron et utilisé ce même patron pour les deux côtés de la pistes. En examinant les bandes de LEDs, je me rends compte que celles-ci sont montées en tronçons soudés à intervalles réguliers. Enfin, PRESQUE réguliers.
Ça a l'air d'être soudé à la main, et la façon dont deux bandes se chevauchent n'est pas toujours identique, ce qui fait que l'écart n'est pas toujours le même. En phonétique: Aif You Si Kay.

J'essaye alors de plier ma bande de LEDs pour "sauter" une LED à chaque fois que ça bug et faire tomber les loupiottes en face des trous. Je teste sur une petite portion pour massurer que ça n'abîme pas la bande et que les LEDs marchent toujours. Nickel, ça s'allume!
Je fais ça sur toute la longueur, à 5 reprises sur des pliages plus où moins serrés, en faisait gaffe que ça s'allume à chaque fois. Ça roule. Je colle la bande, et je m'apprête à coller les renforts.
Et là je me dis "attends... ça s'éclaire en rouge (la couleur des tests), mais est-ce que ça marche avec toutes les nuances?"

Et là, re:



En blanc, une LED sur trois ne s'éclaire pas. En bleu, une LED sur trois s'éclaire en orange. En vert... Vous m'avez compris. Il ne faut pas plier de bande de LEDs. Jamais, jamais JAMAIS!
Heureusement que j'en ai 20 mètres! J'en coupe donc deux, et je repose ma bande droite (qui ne tombe toujours pas exactement en face des trous) en quête d'une solution...
J'ai ensuite fait glisser ma bande de droite à gauche pour essayer de trouver une configuration qui minimise l'écart. J'en trouve une. Ça me fait encore gaspiller un bon mètre cinquante de bande.Et puis tant pis, l'écart est de 3 à 7 mm sur 4 LEDs de la rangée, je décale les trous, et basta.
J'ai vraiment cherché une solution pour ne pas en arriver là, mais il y a un moment il ne faut pas trop se prendre la tête.
Et au final, ça ne se voit même pas.

Je peux ENFIN coller mes renforts de part et d'autre!
J'utilise de la colle PVA (car je colle de la carte plastique sur du polystyrène extrudé), et comme le temps de séchage est long, je tiens tout ça avec du scotch papier de masquage.



Une fois le collage bien sec, je repeins la tourelle de multilaser, je colle les dômes de plastique transparent, et j'ajoute un peu de weathering ici et là avec un mélange de Charadon Granit, colle PVA et sable.
Voilà donc le grand tronçon de la piste "terminé".
Je mets entre guillemets, car il manquera les petites touches de végétation que j'appliquerai partout à la fin du projet:



J'oubliais, l'aigle impérial a été repeint en Retributor Gold, avant de passer des lavis de Reikland Gloss au pistolet, et de tracer des coulures avec cette même couleur.



Il y a eu beaucoup de frustration, mais avec les différents éléments collés en place, le weathering autour des dômes lumineux... ça commence à causer!



Le dessous de la piste est maintenant bien éclairé. En blanc-bleuté, ça donne vraiment une impression d'éclairage de sécurité, façon raffinerie de pétrole de nuit. C'est vraiment cool!

Petite mise en situation avec ma Kill Team du moment (que je joue ce weekend au passage!)



J'adore comme les spots éclairent le visage décharné des zombies au premier plan XD

Petit test sous la piste avec un éclairage doux et plus chaud. Je peux enfin faire des photos de ce qui s'y passe. Le nombre de closes épiques qui n'étaient pas photographiés parce que c'était tout noir sous cette piste...


Et puis deux petits tests dans deux ambiances différentes. Je ferai une démo de toutes les couleurs à la fin, pour votre plus grand plaisir (et le miens!)


C'est tout pour aujourd'hui!
Prochaine étape: réparation et peinture de la structure de la piste!



16 commentaires:

  1. Quel gamin! Ca déchire man. Ca fait longtemps que j’aimerais faire un truc similaire, en remplaçant par exemple les lampes sculptées sur la plate forme aquila. Good job!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nico !
      Comme tu peux le.voir c'est du boulot mais ça vaut vraiment le coup.

      --
      morbäck

      Supprimer
  2. C'est d'une autre dimension!!!!

    Alors, voyons bien, laisse moi comprendre:
    1. Tu travaille a GW HQ, ça doit être de très nombreuses heures de travail par semaine.
    2. Tu as une famille
    3. Tu fais ce hobby project géant...

    ...tu dors quand?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! Alors dans l'ordre :

      1. oui
      2. oui
      3. oui...

      C'est pas sur le sommeil que je rogne! Déjà je ne regarde pas la télé, pas de jeux vidéos non plus. Très peu de temps de trajet pour le taf non plus...

      Après, ça n'avance pas vite malgré tout, à coup de 30 min par ci par là...

      --
      morbäck

      Supprimer
  3. Brilliant! I think the green girders look pretty good though!

    RépondreSupprimer
  4. Pas cool le coup des LEDs à intervalles variables. J'imagine que sur un projet de cette taille, il est difficile d'échapper à ce genre d'impondérables :-/
    En tout cas la résultat est à la hauteur, qu'elle classe! L'éclairage en dessous la piste amène aussi un super gain en atmosphère.
    Ça va donner des super photos pour les futurs "KlashKouzes" :-)
    Bon courage pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BK!
      Oui il y a toujours des embûches comme ça sur ce genre de projet. Mais qu'est ce que ca soule!

      --
      morbäck

      Supprimer
  5. waow, le résultat est vraiment cool - largement à la hauteur du travail fourni (impondérables inclus :p ) ! Ca donne déjà envie de jouer sur cette piste, ou au moins de voir des photos de parties.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dr Liche!
      Oui c'est pour ça que je procède étape par étape, ça permet de finir certaines zones. C'est plus motivant !

      --
      morbäck

      Supprimer
  6. Beau boulot !
    Pas glop le coup des LED mais tu t'en sors mieux que bien. S'il y a hélas un truc que j'ai retenu en matière de bricolage c'est qu'il faut être paranoïaque ! Check, double check, encore revérifier, et se méfier de la fatigue qui pousserait à se dire "vazy c'est bon ça passe" ^^

    J'ai hâte de voir des photos de parties avec les éclairages, ça met grave dans l'ambiance ! Genre, blanc bleuté au déploiement, et alerte rouge quand la castagne est en cours :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, il faut tout checker 15 fois, et ne pas baisser les bras car c'est la que la qualité décroît.
      Je m'accroche!

      --
      morbäck

      Supprimer
  7. Oh mon dieu ! C est genial ce que tu fais. Je vais t'en commander une! ^^
    Bravo vraiment!

    RépondreSupprimer