samedi 24 novembre 2018

Gros plan sur...



Salut tout le monde!

Après plus d'un an depuis la dernière édition, l'article "Gros plan sur..." est de retour.
Ce coup-ci, je tends le micro à Maxime Corbeil, un super copain et collègue de travail.
Il était notre invité du premier Calendrier de l'Avent, et c'est un adversaire récurrent des "Klash a Kouze" (ici, ici, ou encore ).

Designer de figurines le jour, super-héros du hobby la nuit, plongez dans l'univers de ce fan de comics et d'univers sombres où il n'y a que la guerre!


La classe, en chair, os, et super pouvoirs!


- Salut Maxime!

Salut les Kouzes, toujours un plaisir de participer au blog !

- Raconte-nous tes débuts dans le hobby.

Mes débuts sont assez classiques, je pense que beaucoup pourront s'identifier a mon "origin story". Des potes ont ramené des figs au collège (gardes des jungles de catachan), je crois que c'était en 2002 ou 2003. Et j'ai voulu en savoir plus, très vite je suis tombé sous le charme de cet univers paradisiaque qu'est warhammer 40.000, les illustrations du livre de règle de la 3eme édition ont eu un sacré effet sur moi (il me reste des séquelles) ! J'ai dépensé tout les sous de Noël et mon anniversaire dans mon armée d'orks, puis j'ai bifurqué vers une armée Space Marine _mon propre chapitre_, puis Dark Angels, un autre chapitre de mon invention (en fait deux), puis re-Orks derrière ... J'ai pas mal peint et repeint, converti et troqué ou revendu mes premières figs si bien qu'il me reste très peu de bonhommes de cette époque.

Il me reste principalement la dernière mouture de mon armée de Space Marine perso (pour le coup très inspirés par tes Plaguebones d'ailleurs) ainsi qu'un amour invétéré pour les gardes de Catachans.

Les Novices Templars de Maxime, qui vous prouvent qu'il n'est plus un novice du hobby...


- Quelles sont tes armées préférées? Tes héros préférés?

Je pense que nier mon amour du Space Marine serait de la mauvaise foi ! Je les ai toujours trouvés hyper classe. En fait ma première fig était un space marine de Space Crusade manchot (un rouge). Je l'avais récupéré très jeune dans un lot de jouet et ne savais pas de quoi il s'agissait avant de découvrir 40k mais j'ai toujours trouvé son style génial.

Capitaine Ultramarine. 
Comme beaucoup de monde au Design Studio, Maxime est un adepte du style oldschool.

J'aime toujours les "gentils", certes la notion est très discutable dans cet univers mais disons que de manière générale tout ce qui est imperium me botte bien, particulièrement tout ce qui est inquisition et autres agents impériaux. J'ai beaucoup lu mon livre de règle Inquisitor et évidement tout ce que je pouvais sur Eisenhorn, la trilogie de Dan Abnett étant un de mes classiques. J'ai toujours rêvé de voir une fig de ce personnage et maintenant que j'en ai une, je le joue dès que je peux. On peut dire que c'est lui mon héros préféré !

Pendant longtemps je n'aimais pas trop jouer les héros nommés, la galaxie est vaste et je trouvais que jouer ces personnages rendait le monde un peu plus petit en quelque sorte. Puis l'occasion de créer ses propres persos était trop tentante et c'est au final ce qui m'a toujours plu et me plaît encore. Ceci étant dit, à un moment en 3eme édition, suite a un errata, le champion de l'empereur était autorisé dans toutes les armées SM et comme c'est le plus classe des Space Marine il y en avait toujours un dans mon armée !



- Quand tu démarres un projet comme tes Black Templars, comment planifies-tu la construction de ton armée?


Pour cette armée je voulais référencer autant que possible la couverture de la 3eme édition de Warhammer 40000 par John Blanche, dans l’esprit j’entends. J’ai donc commencé par essayer d'analyser les points importants de l'illustration, pour m'aider à planifier mes conversions et mes recettes de peinture, en notant tout. Enfin j'ai peint une figurine test pour vérifier que tout collait bien et juger du temps nécessaire a la peinture.





            


Dans ce cas-ci, le planning peinture a été fait par l'équipe du white dwarf en quelque sorte : dans le cadre du choix des armes j'avais une unité à peindre par mois. Un Start Collecting d'abord, puis un choix élite, puis attaque rapide, etc ... J'ai simplement sélectionné mes unités favorites, ce qui m'intéressait ou ce qui collait a mon thème. Je pense que cette façon de faire a été très positive au final, même si assez difficile en terme de timing. S'imposer des deadlines et quelques challenges, c'est un bon moyen de progresser! Mais il est aussi important de se laisser quelques récompenses ! Pour moi c'était jouer avec mes figs dès que j'ai eu un embryon d'armée et voir les articles du white dwarf.











- Tu as l'air d'avoir un penchant pour tout ce qui est "grim dark", ce qui contraste pas mal avec les univers de super héros que tu affectionnes. Comment expliques-tu ta passion pour ces univers diamétralement opposés.

C’est sur que c’est souvent assez différent visuellement, encore qu’on trouve des choses assez similaires. De nombreux auteurs ont travaillé dans le monde des comics ainsi que pour games workshop, Dan Abnett a écrit certaines de mes histoires favorites pour Guardians of the Galaxy, Kev Walker a dessiné plusieurs séries pour Marvel, et j’en passe. Je trouve toujours une bonne idée à recycler pour une pose, une conversion ou un schéma de peinture dans les comics !


Je pense que si la forme est différente, dans le fond on parle souvent des mêmes thèmes : le héros contre le vilain, l’humanité menacée, les batailles épiques, les sur-humains etc … le thème du héros est un sujet qui me tiens à cœur et m’inspire énormément de manière générale.


- Ton style de peinture a pas mal évolué ces dernières années (d'un style plus plastique et atmosphérique très "européen" vers quelque chose de plus précis et graphique, résolument britannique). Un choix délibéré?

C'est marrant que tu me demandes ça car cette évolution de style est quelque chose que je n'ai remarqué que très récemment. En arrivant au studio, j'ai été très impressionné par ce que faisait 'Eavy Metal et j'ai eu envie de m’essayer a ce style sur quelques pièces. C'était donc un choix au départ, un exercice en quelque sorte. Puis j'imagine qu'a force d'être baigné dans cet environnent j'ai naturellement changé de style sans vraiment m'en rendre compte.



J'ai plusieurs projets en tête pour lesquels j'aimerais essayer de sortir de cette façon de faire, pour des question de temps ('Eavy Metal c'est long à peindre !) mais aussi pour essayer de retrouver ce coté atmosphérique dont tu parles. 


- Tu es designer de figurines Citadel, qu'est-ce qui te plaît dans ce métier?

Je pense qu'outre le fait que sculpter des bonhommes toute la journée avec les idoles de mon adolescence, ce qui me plaît c'est d'avoir l'opportunité de mettre un petit peu de moi dans cet univers qui m'a toujours fait rêver. Pouvoir créer des personnages et développer mes armées favorites de manière officielle c'est un rare plaisir. Tout comme voir les gens peindre ce que je sculpte, rien de mieux que de voir les figurines sur lesquelles j’ai travaille dans les vitrines du Golden Demon !

Namarti Thralls des Idoneth Deepkin, un des kits de Maxime.


- De quel kit es-tu le plus fier?

Eisenhorn évidement !


L'inquisiteur Eisenhorn, sculpté et peint par Maxime



- Tu as eu la chance de sculpter Eisenhorn (un projet rêvé pour toi), que peux-tu nous dire de cette expérience? De la réaction de Dan Abnett et des contacts que tu as eu avec lui?

Sculpter mon personnage favori a été un énorme plaisir du début à la fin. Mais également très stressant, je n'avais pas le droit à l'erreur avec celui-ci ! Je me sens vraiment chanceux que mon manager et que la Black Library m'aient fait confiance pour ce projet et ravi qu'ils m'aient pratiquement laissé faire comme je l'entendais en terme de design. J'ai choisi de référencer tout ce que je pouvais. J'ai relu les livres, prenant des notes, décortiqué la figurine classique pour Inquisitor et les illustrations. Respecter le travail qui a été fait avant le mien est très important pour moi et dans ce cas-ci je ne manquais pas de sources. L’idée était de faire l' Eisenhorn ultime, avec tout les détails et l'équipement classique, quitte à ignorer un peu la ligne temporelle des romans.

Dan a certainement vu la figurine assez tôt mais je ne suis entré en contact avec lui qu’après la sortie de la pièce. Il a dit être content de la pièce ce qui, évidement fut un sacre soulagement et me fit vraiment plaisir. J’ai eu la chance de le rencontrer quelques mois après et ai pu lui montrer ma propre version peinte. J’en ai profité pour faire signer mes livres et comics et le socle de mon Eisenhorn, parce que bon, j’ai beau être un professionnel, je suis un fanboy avant tout !


- Dans ton hobby, comme sur tes figurines pro, la dimension narrative semble avoir une place importante. Comment approches-tu cet aspect très "intangible" de la création de figurines?
Je pense que comme beaucoup de gens, si ce sont les figurines qui m'ont attirés c'est certainement l'histoire et l'univers de Warhammer 40 000 qui m'a gardé. GW est dans une situation unique où l'univers existe et se développe depuis 30 ans, aucune autre gamme de figurines (et peu d’univers de SF en général) n'a cette profondeur. C'est donc naturellement pour moi une force à exploiter dans mon travail et une source d'inspiration indéniable dans mon hobby. Quand je sculpte ou peins une figurine, je veux qu'elle raconte une histoire, qu'elle fasse réellement partie de l'univers et référence ce qui a été fait avant moi autant que possible.



Diorama Sepulcral Guard réalisé dans le cadre d'un challenge White Dwarf.
Maxime étant le designer de ces figurines, il savait exactement comment bosser sa composition pour les mettre en valeur. Masterpiece!





- Quels sont tes projets hobby en cours?

Je suis en train de peindre une kill team Elucidian Starstrider. Je peins aussi un porte étendard pour mes Black Templars inspiré par l'illustration classique de Kev Walker que j'aimerais finir pour le Vigilus Weekender (aujourd'hui!).






J'ai aussi prévu de peindre un gang de Delaques pour une campagne Necromunda que je vais démarrer avec quelques copains. Ceux ci seront une bonne opportunité de retrouver un style plus atmosphérique comme je disais plus haut, un peu plus Blanshitsu. Et enfin j'ai une bonne idée pour le Golden Demon Winner Challenge du White Dwarf mais je vais garder le secret pour le moment ... comme beaucoup, je ne manque pas de projets !

- Y-a-t'il un gros projet d’armée (type BT) dans lequel tu aimerais te lancer?

A peu de factions près, tout ce qui est impérial m'intéresse. Je me ferais bien une Knight house, une armée de Catachan à l'ancienne, des sisters ... Mais je suis tellement baigné dans l'imperium que partir dans une autre direction serait un bon challenge, pourquoi pas Necrons ou Eldars ? Pour l'instant je suis loin d'avoir fini mes Templars, alors je me concentre la dessus en attendant le déclic vers une autre armée.

- Si la fin du monde était proche et que tu devais choisir entre Helbrecht, Batman, Eisenhorn et Leonardo pour nous sauver, vers quel héros te tournerais-tu? Quel serait le scénario de ce sauvetage?

Si les comics m’ont appris un truc, c’est bien qu’il ne faut JAMAIS sous-estimer Batman ! Et s’il avait besoin d’aide, il trouverait bien un moyen d’aller chercher Leonardo, Helbrecht et Eisenhorn pour l’aider, ça ferait un bon crossover … je crois que j’ai une idée de la personne parfaite pour écrire ça !



Un grand merci Maxime! Et à bientôt pour croiser le fer sur une table de jeu!


25 commentaires:

  1. C'est vraiment très sympa ces articles de présentation de pointure du hobby. Vivement le prochain. @+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Wallace!

      Oui on n'en fait pas souvent car on est trop occupé à montrer no truc! :P

      --
      morbäck

      Supprimer
  2. Always nice to hear from the miniature creators, specially since White Dwarf no longer credits them (why?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks!

      there are credits in WD, but not always, that's true. It usually takes the shape of a Designer's notes article.

      cheers!

      --
      morbäck

      Supprimer
  3. Trop coool, un post avec les deux Maxime.
    J'apprécie énormément le travail de M. Corbeil ( la Sepulchral Guard, un bijou à peindre ), et cet article ne fait que renforcer ce sentiment.
    Merci pour cette interview très éclairante.

    RépondreSupprimer
  4. Jolie timing le jour de la révélation du nouveau herald de Slaanesh.. 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et du Noise Marines!
      Honnêtement, c'est un heureux alignement de planètes (c'était pas prévu).

      --
      morbäck

      Supprimer
  5. Superbe interview, merci les kouzes !
    J'en profite pour demander à Maxime s'il peut nous révéler son secret pour créer (et peindre) ses superbes socles jaunâtres qui rehaussent magnifiquement l'armure noire de ses Black Templars ?
    Merci d'avance pour la petite enquête, qui je suis sûr, intéresse beaucoup de hobbyistes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tallomir!
      Je vais attirer l'attention de Maxime sur ta requête!

      --
      morbäck

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Morbäck ! En sais-tu davantage à présent ?

      Supprimer
    3. J'ai passé le mot a Max, j'espère qu'il pourra te répondre, mais il edt très occupé !

      --
      morbäck

      Supprimer
    4. ... toujours pas ??? Ce serait un peu mon cadeau de noël !

      Supprimer
  6. Amazing article full of incredible works by Maxime. It really seems like french hobbyist excellence and the name Maxime have something in common ;)
    Super fan of the Namarti kit btw, extend my congratulations to the sculptor!
    Matteo

    RépondreSupprimer
  7. Excellent article, super idée (que les kouzes peuvent renouveler dans le temp) que d'interviewer les frenchies de Nottingham.Bravo à tous.

    Vistenholder

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ce format, merci pour cette interview, c'est toujours super intéressant !
    Je suis encore sur le cul de son porte-étendard inspiré de l'illustration de Kev Walker !!

    On en veut d'autres !

    A+ les kouzes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci David!
      Oui son porte-étendard est très fidèle à l'illustration, et promet d'être une vraie tuerie!

      --
      morbäck

      Supprimer
  9. Oups désolé d’avoir trainé!
    1. Ungor flesh base
    2. Lavis Eshin grey dans les creux les plus marqués.
    3. Lavis localisés de MIG light rust and rust effect sur tout le socle, pour creer quelques variations de bruns/oranges.
    4. La peinture enamel peut etre collante et brillante alors je passe une couche de bombe GW matt varnish.
    5. Brossage general de screaming skull.
    6. Brossage de blanc sur les pierres et os.
    7. Gros éclaircissements grossier de blanc sur les pierres et os

    RépondreSupprimer
  10. Je n'y croyais tellement plus que j'avais oublié de revenir sur le site ! Mais aujourd'hui c'est fait. Merci énormément pour cette description de ton travail. Je suis admiratif, tes black templars restent à ce jour, ma meilleure source d'inspiration.
    Je te souhaite le meilleur, continuez à nous faire rêver.

    RépondreSupprimer