vendredi 16 avril 2021

Cerastus of house Orazur

 

Bonjour à tous, cette semaine, je change d'échelle. Voici une petite unité de Cerastus pour Adeptus Titanicus. J'aimais bien la fig Forgeworld pour 40k, et la sortie des mini Cerastus m'a fait franchir le pas. 
 
 
Le montage est impressionnant de précision et les lignes de moulage quasiment absentes. Un régal à préparer. Pour le montage, la seule difficulté est la position des bras. Les angles entre les lances et le bras limitent un peu les dynamiques et plusieurs montages à blanc avec de la Patafix sont utiles pour caler tout ça.
 
 
En concevant les poses et les socles, je voulais raconter une histoire. Les deux chevaliers devaient sortir des ruines pour se lancer à l'attaque. Après le montage des ruines et la disposition des figurines, je me suis rendu compte que l'on pouvait raconter deux histoires selon la position d'une figurine par rapport à l'autre. Ci-dessus, les deux chevaliers semblent viser le même ennemi, l'un abaissant sa garde et sur le point de toucher, l'autre en train d'armer son coup. Et ci-dessous, ils donnent l'impression de frapper des ennemis différents, probablement d'autres chevaliers de leur taille. 
 

 
 
Je suis parti sur un schéma bleu/blanc que je trouvais bien convenir avec la gestion des métalliques et des dorures. Le blanc serait la base des décalcos, principalement noirs, pour permettre un contraste maximal.
 
 
 
Les parties métalliques ont été traitées très simplement avec un applat de Gun métal suivi d'un lavis général de Dark tone, puis quelques touches de Strong Tone pour les parties plus usées. Quelques linings de Chainmail sur les arêtes supérieures pour donner un peu d'éclat ont suffit à le mettre en valeur. J'ai retenu les déboires de mes prédécesseurs qui ont voulu trop pousser les traitements et qui se sont écœurés.
 
 
 
 
 
 
 
Le bleu est une base de Stegadon Scale Green éclairci avec un ajout de 1/3 de blanc, tandis que les assombrissement sont un glacis de noir.
 
 
 
Le doré a été un peu plus travaillé car très visible, et encadrant la tête. C'est une base du béni Retributor Armor avec un glacis de Contrast Darkoath Flesh. Les rivets de la carapace sont les seuls à avoir eu un lining noir pour les mettre en valeur.
 
 
 
 
 
 
 
Les tabards rouges sont faits avec une base d'Evil Sunz Scarlet éclaircis au Fire Dragon Bright et assombris avec un mélange médium mat + Contrast Black Templar. 
 
 
 
 
 
Une fois la peinture finie, je suis passé au décalcomanies. Sur les carapaces et les épaulières, je me suis essentiellement contenté de peindre des bandes pour les différencier car les surfaces sont petites et elles auraient été surchargées. 
 

Les insignes et marquages sont tous issus des feuilles de décalcos fournies avec la figurine, avec peut-être quelques-uns issus de la planche pour la maison Gryphonicus.


 

Les seules photos de wip sont pour les socles car les figurines n'ont pas été modifiées. Je voulais des ruines comme celle de la boîte de base V3 de 40k avec l'architecture gothique. Je suis parti de plaque de polystyrène et de profilé Evergreen que j'ai grossièrement taillée, puis j'ai fait les ouvertures avec une lime plate. Les piliers sont des profilés hexagonaux. Avec la pointe d'un scalpel, j'ai ajouté quelques lignes structurantes pour apporter un peu de détails aux surfaces planes.

Le dallage est fait en découpant des bandelettes fines Evergreen en carré à la pince, et disposé grossièrement. La tache bleu-verte à droite est du latex pour l'empreinte du pied que je retirerais au moment du collage après peinture. Je procède ainsi car je trouve que c'est plus facile de marquer la position avant la peinture plutôt qu'après, question de goût.

Le moteur est un morceau de bits d'arme SM de gravitons de centurions (je crois).




Voilà pour ces petits chevaliers. Je ne sais pas si j'irai plus loin, mais les figs me plaisaient bien et j'avais envie de m'essayer à une échelle plus petite. C'est maintenant chose faite. Finalement, je vais peut-être me laisser tenter par une taille au-dessus.




10 commentaires:

  1. Changement d'échelle réussi !
    Les deux Knights sont très beaux, et les poses bien senties.
    Et le soclage, franchement c'est top quand on voit que c'est parti from scratch. En voyant la première photo, je me suis d'abord dit que c'était un imprimé 3D !
    Tu penses faire d'autres trucs dans cette échelle sinon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Badkarma,

      Pour les décors en imprimé 3D, ce serait une piste à envisager si je passe à une vrai armée. Pour l'instant c'est pas d'actualité. Mais je commence à envisager de faire un Reaver parce que j'aime bien cette fig. A suivre!

      Supprimer
  2. Très cool ces tiny knights :) Le schéma de couleurs me fait penser aux Chevaliers de la Lumière de feu Sire Lambert. Conscient ou pas, c'est un bel hommage je trouve.
    Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Aeshka, C'est un hasard si ça te rappelle les Chevalier de la lumière. Là je tire plus sur du bleu que du Shadow grey utilisé par notre regretté Sire Lambert.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup :) C'est simple, épuré, sans fioriture...bref, efficace pour du jeu :)

    RépondreSupprimer
  4. Très jolis ces knights ^^

    Les socles aux ruines crèmes changent de ce qu'on peut voir habituellement et sont très lumineux : ils se complètent bien avec la palette déjà lumineuse des knights ^^

    Serviteur,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Morikun. J'ai testé cette palette car je voulais changé du sempiternel gris. Une table 40k me trotte dans la tête depuis longtemps donc je fais des essais sur des petites surfaces ;D

      Supprimer
  5. vraiment très réussi! Je pensais avoir reconnus les ruines d'Epic 40k mais je ne sais pas si l'échèle est la même que Titanicus donc très réussi comme bases aussi pour bien compléter le titan.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer