samedi 17 octobre 2015

FWD.XXX : Raid October!

Vu par deux Kouzes...



Le weekend dernier, c'était le French Waaagh Day, trentième du nom.
Pour fêter ça, Morbäck a rejoint la team des organisateur pour concocter une édition un peu spéciale au Warhammer World. Débriefing!!!

Autant le dire tout de suite, ça a été un weekend de folie! Les deux trophées (sublimement concoctés par Orell-Ji)  ci-dessus en témoignent, or et argent en catégorie armée, respectivement pour Morbäck et Larg' qui s'étaient rejoint pour l'occasion pour former une force d'attaque de Nurgle:



Plaguebone Deamonforge / Pandemonium Genesis



Attention, il y a du spoiler!!!! Certaines des nouvelles unités et nouveaux personnages de l'armée de Larg' que vous découvrirez dans de prochains articles.









Larg' a aussi brillé en catégorie Figurines au Gretchin Doré, remportant la troisième place avec son Sorcier Terminator.

Mais qu'est-ce que le French Waaagh Day?

Des Beuveries sans fin avant même le début des batailles.

Des câlins virils...

Ou tendres.
La French Waaagh, c'est aussi une marque de bon goût vestimentaire, avec pléthore de t-shirts verts, de polaires, et même récemment de chaussures avec pseudo... Et dans le hall du Warhammer World, faut dire que ça en jette sec!




Qui dit FWD dit t-shirt. Cette année, deux tendances. Le noir, pour les héros qui auront participés aux trois dizaines, représentées par 3 étoiles! On aurait décompté 3 de ces êtres aux allures grot-esques.



Et dans sa version verte et de dos, le t-shirt annonçait bien la couleur.



Et après ça, les gentils membres du staff nous diront qu'ils n'avaient pas été prévenus que des verts débarqueraient par douzaine pour piller les magasins...


Après le débalage des armées, les bises, les papotages et les remises de goodies, il convient de reprendre des forces dans le Bugman's Bar, entre des figs à l'effigie du nain blanc et le burger à son nom.




 
On aura même eu l'occasion de trinquer avec Aly Morisson himself!
Après une bonne collation et une réhydratation nécessaire, vient le moment de jeter des dés autour d'une bonne tablée. Habituellement, c'est sur des tables confectionnés par les soins de nos co-tee-shirts, mais exceptionnellement, longues distances obligent, c'est sur les tables du Warhammer World que nos armées ont atterri. Pensant tomber sur des Space Wolves, c'est sur des Tau que la horde de Nurgle s'est abattue. Si les deux compères Greg et Mooz ont bien rigolé aux détriments de mes cultistes avec leurs fusils à implulsion pendant les 2 premiers tours, l'entrée en scène des Blight Drones les ont vite meurtris. Après moult cris de désespoir, c'est une victoire pesteuse d'une courte tête qui renverra les tau dans leur terres sudistes. 









Dis (voix de canard) , tu crois qu'on va se les faire ces 30 cultistes avec nos 60 carabines à impulsion? Euh je sais pas... Je vais aussi tenter de galetter au Hammerhead 
pour assurer tu vois! 


Le sorcier du Chaos de Larg s'est transformé en Grand Immonde 




Le peloton d’exécution des cultistes est prêt à faire feu.

Mais c'est sans compter sur le Blight Drone qui s'invite au barbecue de Mérou. 



Cot cot cot codex. 


Démonstration de l'étranglement d'une Vespide par le Sorcier Dig Uguskes Tusus. 

Morbäck console ce pauvre Mooz de sa déculotté, et le Greg rit bleu. 

La garde de Wallace opposée aux orks de Taz.
On aura même l'occasion de voir deux ou trois armées de locaux de forts belles factures ma foi. Dommage que que certaines côtoyaient des figurines à peine montées.






Voilà pour le samedi après midi. Vient ensuite le banquet comme dans toute bonne histoire gauloise. Au programme, Pub anglais, avec cervoises fraîche et burger ou fish and chips. On aura échappé à la viande bouillie.



Miam, Oué, Blam, Glou, Close!


Et après une nuit toujours trop courte le samedi soir, on reprend le chemin du champ de bataille avec ceux qui ne sont pas au musée.



Cette fois c'est une alliance Mechanicus (Le Vieux), Salamander (JR), Deathwing (Pathouze) qui affronte les cultistes alliés avec des Solar Auxilia renégats (Nykola).












Le superbe chevalier de JR va faire des ravages mais finira par tomber...











Les PlagueMarines des Pandemonium Genesis achèveront le seigneur Salamanders adverse. 

Tandis que des hordes de portepestes se ruent sur la Deathwing. 


L'après midi aura permis à d'autres de s'amuser sur une magnifique table urbaine.


Et certain joue leur vie sur des dés... Si c'est pas malheureux!




Y'a pas, de belles figurines dans un beau décors, ça claque sévère!



Une idée que le Taxidermiste ne renierait pas...

Et le passage à Lenton aura permis à toute notre petite troupe de passer faire un coucou aux figurines de nos vieux White Dwarf. Nostalgie...



Et sur certaine pièce, on prend de vraies claques...

Mais le summum, ça reste les dioramas de folie réparties dans les 5 salles du Warhammer World. Max suggérait 2h mini, et c'est 3h30 que l'on a passé sur place, et encore, fallait aller prendre l'avion.



Plus de photos dans cette galerie:

French Waaagh Day XXX



On vous laisse avec cette moue dubitative du Mooz. On s'est vraiment bien amusé ce weekend, on espère donc que vous aurez pris plaisir à lire ce rapport!

3 commentaires:

  1. Mes figs sur le blog des kouzes... Mais la coolitude absolue de ce fwd ne s'arrêtera donc jamais?

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Bon dieu çà donne envie tout cela, jouer au coeur du hobby, là où tout commence. Vous avez dû bien vous amuser, bande de veinards.
    vistenholder

    RépondreSupprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)