samedi 3 octobre 2015

La Bête de Kantris II



Kantris II est un ancien monde de l'Imperium, abandonné par les autorités locales suite aux attaques soutenues des guerriers de l'Empire Tau, au cours de la troisième sphère d'expansion. 
La jeune caste de guerriers était loin de se douter que le spacioport principal de cette planète abritait des horreurs que même l’Éthéré Aul'Debloud n'aurait osé imaginé...

Le weekend dernier, j'ai accueilli le terrible Muzo à la maison pour un petit close des familles. 1000 points sur la table Spacioport, Plaguebones VS Empire Tau en Maelström of War. Voici les armées que nous avons déployé:


Le Culte de Gorham-Stout s'est articulé autour de la Bête de Kantris II, formant un groupe de reconnaissance en milieu urbain rapide et endurant, galvanisé par les sermons d'un Apôtre Noir .


L’Éthéré Aul'Debloud est escorté d'une force majoritairement composée de guerriers de la Caste du Feu à pied ou embarqués dans des véhicules, d'exo-armures de reconnaissance Stealth et menée par un Commandeur en exo-armure Crisis.

Déploiement!


Les Plaguebones se déploient en premier, formant une épaisse ligne de chair putréfiée et de blindage corrodé au centre de la table.



Seule une escouade de Marines de la Peste armée de lance-plasmas se déploie dans la zone basse du complexe du Spacioport, réservée au dépôt de carburant.



Les Tau adoptent une approche défensive face au rideau de pestilence.
Au sommet d'un bloc d'habitation en ruine, l’Éthéré surveille le positionnement de ses guerriers.



Les Stealths s'infiltrent dans la zone supérieure du spacioport, tentant de contourner la force Plaguebone déployée en contrebas.

Muzo, dit Nicomurze Scatterdice à cause de ses projets hobby si multiples que trop nombreux, confiant comme un zoneille se déployait gayment:



Filou qu'il est, il exigea un gobelet pour lancer son dé de reprise d'initiative.


On ne sait quelle supercherie du Bien Suprême lui accorda le bonheur de jouer en premier. Ou plutôt, de mourir le premier.




Muzo mime toujours la démarche de ses figurines avant de les faire avancer. Un moyen de se rassurer.




Les Tau avancent de concert, se déployant sur les différents niveaux qui composent le Spacioport, de manière à mettre en place des lignes de tir optimisées.
Les Plaguebones adoptent une stratégie plus primaire, et leur ruent dans les brancards!



 Le Culte de Gorham-Stout (qui voit une table de jeu pour la première fois) prend le monte charge et se retrouve sur le niveau supérieur, épaulés par les Enfants du Chaos qui grimpent à l'échelle malgré leurs membres atrophiés (ou hypertrophiés!)


Et très rapidement, tout bascule pour les Guerriers de Feu...



Une seconde escouade monte sur la piste d'atterrissage pour bloquer l'avance de la marée pestilentielle, épaulée par la deuxième unité de Stealth. Les Enfants du Chaos, gesticulants en tous sens tels le Peuteuleu et le Freg en plein FWD XXIV, sont noyés sous une pluie de tirs à impulsion. Tous ne survivront pas...



Les motos de Nurgle turbo-boost et se retrouvent sous le nez de la garde d'honneur de l’Éthéré, dans le but avoué de les froutcher jusqu'à la mort au prochain tour.
Mais il ne résisteront pas au peloton d'exécution.



Le Blight Drone entre en scène, noyant les Guerriers de Feu dans un vomit de mucus corrosif. 7 d'entre eux (un très bon chiffre qui fit sourire Papa Nurgle) vomirent pendant de longues minutes jusqu'à mourir d'étouffement.



Les Marines montent sur la piste pour bloquer le passage au Hammerhead. Un coup de gantelet bien placé de l'Aspirant Champion aura raison du char antigrav.
Le Commandeur bondit alors pour s'interposer, commençant une longue danse "tir puis repli" qui durera jusqu'à la fin de la bataille.



Sous la pression de la marée Plaguebone, les Tau furent contraints d'abandonner la piste du Spacioport, et bloquèrent leurs assaillants sur cette dernière pendant de longs tours, par un positionnement très astucieux au pied des échelles.




Les Marines de la Peste parvinrent à emprunter l'une des échelles pour s'emparer d'un objectif.
Mais le Commandeur Tau revint à la charge et après quelques tirs se lança au corps à corps.
Il parvint à tuer quelques combattants de Nurgle avant de succomber sous les coups de ces guerriers inflexibles.



Il ne restera du Spacioport de Kantris II qu'un paysage ravagé, et plus aucune trace de la force de frappe de la Caste du Feu, terriblement mise à mal par les Émissaires de Lord Kortharis.


2 commentaires:

  1. Quoi ? Aucun commentaire sur ce super rapport de bataille ? Il faut y remédier !

    Que dire... Les deux armées sont très belles et la table à couper le souffle. La partie est très intéressante à suivre grâce à la verticalité des décors, des décisions stratégiques très inspirées et de belles photos. Les nombreuses touches d'humour rendent la lecture encore plus agréable.

    Pour te dire Morbäck (je me permet de te tutoyer :s), en lisant ce rapport de bataille cela m'a replongé une dizaine d'années en arrière, quand je rentrais des cours et dévorais les rapports du White Dwarf en même temps que mes tartines de Nutella ! =)

    Seul petit axe d'amélioration : un petit debriefing de la partie de la part de ton opposant aurait été sympa.

    Longue vie au Blog dé Kouzes !

    Kantork

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ben merci pour ton comm Kantork!

      Je vois qu'on avait le même appétit pour les rapports de bataille au nutella ;)

      Bon idée le débriefing final, on y songera pour un prochain rapport!


      --
      morbäck

      Supprimer