mardi 3 décembre 2019

Le garde du corps


L'ordre était simple: personne ne devait s'approcher des barils de déchets impériaux,
et l'accès à la plate-forme supérieure était strictement réservé au commandement de la Machine.
Une tâche pour laquelle Hertus, Marines de la Peste du Vectorium Plaguebone,
donnerait volontiers sa vie.


3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le côté pathétique (si c'est le terme) de ce petit bout de lore :D
    La machine se présente totalement démesurée, hyper curieux de découvrir ce que c'est et les scénettes que tu as pu y semer.
    va savoir, j'ai l'image d'un utilitaire, une immense grue de maintenance pour ton knight ^^

    RépondreSupprimer
  2. Chaque détail et superbe!
    Mais j'ai été spoilé par un autre site!!! :(
    C'est vrai que tu peux tenir 24 jours avec un truc pareil XD

    RépondreSupprimer
  3. Très sympa tes vignettes, les personnages et les fonds mettent dans l'ambiance. C'est presque dommage de t'être laissé photographier à bosser sur ton bousin l'autre jour, ça plombe l'effet de surprise :P

    RépondreSupprimer