mardi 12 décembre 2017

Cicéron Spakare



A 5 ans, Cicéron Spakare s’était fait faire un costume de commissaire pour le carnaval. Cette passion pour le costume ne l’a jamais lâchée. A 10 ans, il intégrait l'école des commissaires et à 18, se portait volontaire pour rejoindre l’un des nombreux front du secteur de Cadia.


Dans le dédale de ses affectations, il finit par croiser le célèbre commissaire Ciaphas Kain, de 7 ans son ainé, lors d’une campagne aux côtés des gardes de Valhalla. Sa première perception de Ciaphas fût la bonne. L’homme était fuyant, prompt à se prélasser ou à se défiler. Son attitude hors public n'était pas digne d'un commissaire.


Lors de leur dernière affectation commune, sur le monde de Pandema, les deux hommes avaient eu pour mission de démanteler un soi-disant réseau de cultistes du chaos. Leurs pérégrinations les conduisirent jusqu’au 17ème sous-sol de la 3ème ruche de la planète, alors qu’ils venaient de découvrir l’entrée d’un salle tapissée de tentures impies, de crânes et de parchemins moisis.


Mais c’était avant le drâme. Alors que les deux commissaires emboîtaient le pas à deux soldats pour pénétrer dans la salle, des cultistes se mirent à jaillir des couloirs alentour. Dans un élan de courage, Ciaphas saisit le malheureux Cicéron qui fût projeté sur l’adversaire le plus proche. Celui-ci, déjà dans un état de décrépitude avancé l’agrippa et le mordi. La dernière fois ou le commissaire Spakare croisa le regard de Ciaphas, ce fût lors de la débâcle de la cité, alors qu’il s'envolait à bord d’un Arvus. Il l’aperçut de loin, errant au milieu des hordes de poxwalkers qui gerbaient des hangars.

10 commentaires:

  1. La peinture et le nom sont géniaux ahaha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut David, merci et content que ça te plaise, et aussi de te voir de nouveau traîner par là!

      Supprimer
  2. J'ai un commissaire zombie dans ma horde de pox... Mais Cicéron, il est juste d'un autre niveau !

    Je reconnais des morceaux (sacré mélange !) mais pas tout. Encore une création extra que j'aimerai vraiment voir sans la peinture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Igor, merci pour ton com et ton appréciation. Je dévoilerais tous les bits dans un making of à venir très prochainement. Tu me diras si tu avais vu juste!

      Supprimer
  3. Conversion bien sentie et amenée. Peinture très efficace qui reste intéressante même en rentrant dans le détail :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pandera. A y regarder d'un peu plus près et avec un peu de recul, je pense qu'il y a une part de tes réalisations dedans. Notamment au niveau des points de lumière.

      Supprimer