vendredi 22 décembre 2017

Oûhrsan Pelush



Lors de sa deuxième vie, Oûhrsan avait été un respectable space marine. Son seul défaut était un léger zozotement qu’il avait décidé de conserver, malgré les propositions des magos pour le corriger. Depuis tout petit, il avait aimé user de sa stature pour coller un bon pain dans la gueule du premier qui esquissait ne serait-ce qu’un sourire lorsqu’il se mettait à parler. Et ce plaisir ne s’attenua pas lorsqu’il rejoignit l’Adeptus Astartes.



Il fut le septième homme affecté à la 7eme escouade tactique lors de la campagne de Pandema. Leur mission était simple, nettoyer le secteur VII où une importante concentration de Poxwalkers avait été relevée. Ils se plaisaient dans ce secteur car la température était clémente pour eux. Ni trop chaude, ce qui aurait entrainé une décomposition trop rapide, ni trop froide, qui les aurait ralentis voire plongés en une forme d'hibernation. Une éradication trop violente de ce fléau aurait eu des conséquences désastreuses pour la planète et on n’avait pas jugé bon de sacrifier ce maillon stratégique de l'Imperium dans ce coin du Segmentum.


Durant les premiers temps de l’engagement, tout ce déroulait bien. Les hordes étaient méthodiquement fauchées. Mais les difficultés commencèrent lors de la perte de contact avec la 3ème escouade. Partie à sa recherche, la 9ème escouade disparue à son tour, sans message d’alerte.
L’escouade d’Oûhrsan reçut à son tour l’ordre de partir à la recherche des disparus, épaulée par la 1ère escouade. Leurs recherches les menèrent dans les ruines d’une ruche. Alors qu’ils cherchaient des indices des autres, ils se retrouvèrent pris dans une embuscade d’une violence et d’une rapidité inouïe. Très vite, il fût isolé puis capturé vivant ou presque...



Sous la marque du 7, il fût le seul à être épargné. Transféré sur une barge de bataille de Space Marine du chaos, il vécu en captivité pendant 5 longues années, pontuées de tourments, de tortures et de maladies. Insidieusement, les sorciers le brisèrent et le transformèrent en l’un des leurs. C’est au cours de la 7ème année que l’avènement d’ Oûhrsan Pelus comme porte bannière de Nurgle eut lieu

6 commentaires:

  1. Super classe ! Comment fais-tu le socle ? J adore ^^

    meTonne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec mes doigts?! Non je plaisante. Je pourrais réexpliquer tout ça lors du futur article de making of de la bande. Il devrait paraître courant janvier.

      Supprimer
  2. Excellente, cette conversion.
    Ta peinture s'affine de figurine en figurine, ta bande de Nurgle devient vraiment une œuvre d'art !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Litrik pour le com et pour l'appréciation général, ça fait plaisir!

      Supprimer
  3. Très belle pièce.
    Comme d'hab' conversion raffinée suivie d'une peinture au top.
    Quel beau freehand !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BadKarma. Heureusement, mes compères étaient là pour me fournir quelques idées/conseils.

      Supprimer