jeudi 18 février 2016

Les 2 derniers jours...











Dans la pénombre de son atelier souterrain, le Maître de Forge Subsidius travaillait d’arrache-pied. A la lueur des quelques bougies qui éclairaient la pièce, une multitude d’outils ésotériques luisaient sur l’établi de marbre noir. Celui-ci ressemblait plus au plan de travail d’un boucher qu’à celui d’un ingénieur, tant dans sa conception que par le mélange de sang, d’entrailles et de rouages dont il était couvert. Les multiples oculaires de Subsidius vrombirent en tournant sur eux-mêmes, analysant toute les facettes de sa création en cours. Cette tâche qui lui avait été confiée était de loin la commande la plus complexe qu’il ait eu à traiter. 


Il se tourna vers le râtelier à sa gauche, cherchant la pièce idéale pour parachever son œuvre. Par-dessus son épaule, on pouvait apercevoir les restes d’un Blight Drone sanglés à une table d’opération, ses deux turbines étaient manquantes… Triste vestige d’un précédent projet.

Subsidius contempla l’armure de Kortharis sur le râtelier. Celle-ci était complète, à l’exception du heaume que son maître avait tenu à garder. Ses optiques scrutèrent chaque segment d’armure à la recherche de la pièce idéale. Le Maître de Forge des Deathbringers décrocha alors l’épaulière droite et chassa la poussière qui la couvrait de sa main gantée. Le symbole Plaguebone sous la surface ivoire de l’épaulière sembla onduler, les trois gemmes émeraude le scrutant comme les yeux d’une bête envieuse… Ce symbole semblait presque vivant. Subsidius s’en retourna à son établi, l’épaulière à la main. Il avait trouvé la pièce idéale, et commença à la façonner.








5 commentaires:

  1. Je dois le dire. L'annonce de ces jours m'a laissé un peu sceptique, mais le compte à rebours narratif fonctionne parfaitement tout en plongeant efficacement dans les dessous de cette belle armée.

    C'est exactement le genre de petites choses qui donne de la saveur et de la personnalité a une armée (pour laquelle les superbes conversions et peintures font déjà beaucoup) !

    Un grand bravo sincère et profond.

    RépondreSupprimer
  2. Puisque je pense à cette chanson chaque fois que j'entends prononcer Plaguebones, autant la réécrire un peu:

    Kortharis connected dem dry bones,
    Kortharis connected dem dry bones,
    Kortharis in the Valley of Dry Bones,
    Now hear the word of the Lord.

    Toe bone connected to the foot bone
    Foot bone connected to the heel bone
    Heel bone connected to the ankle bone
    Ankle bone connected to the shin bone
    Shin bone connected to the knee bone
    Knee bone connected to the thigh bone
    Thigh bone connected to the hip bone
    Hip bone connected to the back bone
    Back bone connected to the shoulder bone
    Shoulder bone connected to the neck bone
    Neck bone connected to the head bone
    Now hear the word of the Lord.
    Chorus
    Plaguebones, dem bones gonna walk around.
    Plaguebones, dem bones gonna walk around.
    Plaguebones, dem bones gonna walk around.
    Now hear the word of the Lord.

    Kortharis disconnected dem dry bones,
    Kortharis disconnected dem dry bones,
    Kortharis in the Valley of Dry Bones,
    Now hear the word of the Lord.

    Head bone (dis)connected from the neck bone
    Neck bone connected from the shoulder bone
    Shoulder bone connected from the back bone
    Back bone connected from the hip bone
    Hip bone connected from the thigh bone
    Thigh bone connected from the knee bone
    Knee bone connected from the shin bone
    Shin bone connected from the ankle bone
    Ankle bone connected from the heel bone
    Heel bone connected from the foot bone
    Foot bone connected from the toe bone
    Now hear the word of the Lord.
    Chorus
    Plaguebones, dem bones gonna rise again.
    Plaguebones, dem bones gonna rise again.
    Plaguebones, dem bones gonna rise again.
    Now hear the word of the Lord.

    Dem bones, Plaguebones, dem dry bones.
    Dem bones, Plaguebones, dem dry bones.
    Dem bones, Plaguebones, dem dry bones.
    Now hear the word of the Lord.

    RépondreSupprimer
  3. voila plusieurs jours que je suis ta chronique et je trouve sa fantastique. et dire que le jour J je n'aurai pas la possibilité de voir la chute......va être dur d'attendre!

    RépondreSupprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)