samedi 6 février 2016

Dig Uhguskes Tûshûs le Mal Voyant.


"Dig le Malvoyant portait bien son diminutif. A cause d'une dégénérescence de ses yeux, il se les était usé à lire des manuscrit pendant des décennies et en avait payé le prix. Tandis que lui et ses frères se tournaient irrémédiablement vers les royaumes de Nurgle, Dig fût le seul à n'être que peu affecté par les mutations, notamment grâce aux connaissances qu'il avait acquises. La seule à l'avoir atteint fût un troisième bras en échange de la restitution de son bien le plus précieux, sa vue." Extrait de Mémoires Impies du scribe renégat Malosinus. 


Voici le troisième et dernier sorcier des Pandemonium Genesis. Initialement, je voulais un sorcier très peu muté, par opposition à ses frères. La figurine de l'archiviste de la boîte Dark Vengeance. Le bras d'un des frères Glottkin irait à merveille pour faire un sceptre de force. En tant qu'ancien archiviste, il se devait de conserver certains attributs de ses fonctions, mais surtout, brandir un énorme manuscrit. Voilà pour les idées directrices.


Pour la peinture, je suis parti de la même base que pour Gahrôv Hyrus. Les bases des tissus, très marron initialement, ont été finalement peint en noir sur le devant et en beige/blanc sur le dos pour contraster avec l'armure. 


Le Manuscrit a été l'occasion d'essais plus ou moins réussi. Si je devais refaire un manuscrit, je pense que je créerais des subdivisions comme des cases pour hiérarchisé l'ensemble qui en l'état fait plus brouillon que vieux grimoire.





Les trois têtes de goules qui sortent du livres devaient représenter le symbole de Nurgle que je pouvais difficilement peindre ailleurs sur l'armure, contrairement à mes autres Plaque Marines qui l'ont sur les épaulières.


Un des petits changements qui me semblait utile par rapport à mes premiers Plague Marines était d'apporter un peu plus de contraste, comme on le voit ici entre Dig Uhguskes Thûshûs et Gahrôv Hyrus. On voit aussi la différence de stature. Finalement, je me dis que cette disproportion convient bien pour distinguer un rat de bibliothèque et un champion.


Pour la conversion, rien de compliqué. J'ai mis un bras du Sorcier des frères Glottkin, un livre issus de la grappe Ravenwing auquel j'ai retiré les cordelettes. 
Et pour rattacher mon personnage à la thématique sur l'invocation des démons, je trouvais qu'un crâne de portepeste ferait bonne figure sur le backpack. Pour le socle, j'ai sur-élevé le sorcier car la figurine d'archiviste, bien que magnifique et très trapue mais n'aurait probablement pas supporté une découpe pour l'allonger comme mes autres Plague Marines.









Voici une option qui avait été envisagée pour le grimoire. Le bitz de skaven de livre orienté vers l'avant aurait permis de voir directement l'intérieur. Si c'est figurinistiquement agréable, car tous les détails auraient été visibles sur une seule image, je préférais conserver le plaisir de ne pas tout révéler dès le premier coup d’œil. Tout en apportant un côté mystérieux au grimoire, la posture retenue rajoutait un peu de vraisemblance à la figurine, en donnant l'impression qu'il lisait dans le livre avant de jeter son sort. 


Et voilà, c'est tout pour cette fois, mais restez aux aguets, quelques choses me dit que le Chaos va être à l'honneur encore quelques temps. A suivre...


21 commentaires:

  1. Chapeau bas sire larg^^
    La figurine est magnifique et intéressante,
    Le travail sur le livre me fais penser à un de mes cahier de lycéen peut-être des cadres autour des dessin donnerait un côté plus antique a l'ouvrage...
    Charogne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Charogne,
      Comme indiqué dans le texte, j'ai pensé aux cadres, mais un peu tard :D. Je retiens pour le prochain.

      Supprimer
  2. Superbe réalisation!! mention spécial pour le livre qui est juste magique que ce soit les pages ou la couverture.

    Encore!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alambix,
      On va essayer de garder le rythme!

      Supprimer
  3. raaahhh lovely... Attention Gosciny risque de sortir de sa tombe pour te réclamer des royalties sur les noms

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivier,
      Pauvre Gosciny! Tiens, si des gens ont des infos sur les premiers scénaristes ou dessinateurs de BD a avoir usé de phrases pour appeler leurs personnages, je suis preneur.

      Supprimer
  4. En effet, contraste plus intéressant des couleurs et bonne mise en valeur de la fig par peu de modifs tout compte fait... Ce qui ne fait renforcer la valeur ajoutée :o)))...

    J'avais découvert ton taf précédemment sur Mes petits bonhommes... La qualité ne baisse pas :o)

    Bon taf et au prochain up!


    AlEX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci AlEX,
      Je vais essayer de maintenir le cap. Heureusement, j'ai mes comparses pour l'émulation, et les lecteurs pour les encouragements!

      Supprimer
  5. J'adore le côté à la fois disproportionné et bien équilibré des bras ! Le bouquin est à la fois sinistre et plein de délire, du pur Nurgle !

    En termes de peinture, la figurine est magnifique à une exception près (et c'est peut être dû à la photo) : Pour les drapés, tu as noirci le devant, blanchi le derrière, mais j'ai l'impression que tu as laissé la capuche très marron non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Igor,
      Pour la capuche, pour être honnête, j'ai du reprendre la fig pour te répondre!! Elle ressort un peut plus marron, mais c'est du à la surface plus petite. En terme d'assombrissement et d'éclaircissement, c'est identique à l'arrière!

      Supprimer
  6. Le 3e bras est une riche idée. Le vert plus profond apporte un peu plus de pêche que son collègue qu'on voit sur la photo. Tu claques un grand nombre de couleurs sur tes pièces en définitive mais ça reste par touches discrètes sans nuire à l'ambiance de base, on en redemande :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pandera.
      Visiblement j'ai fais mouche avec ce 3eme bras! Cool. Pour les couleurs, j'essaie de faire en sorte que l'ambiance reste harmonieuse sans faire sapin de noël. Merci de me confirmer que ça fonctionne.

      Supprimer
  7. Super fig ! très beau travail sur le grimoire, la précisions des détails est impressionnante surtout pour une si petite surface.
    Décidément ça commence a sentir le moisi sur ce blog entre les plaguebones et le Pandemonium Genesis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manouk,
      Et oui, ça commence à sentir le moisi ici! Mais bon, c'est normal, c'est un blog tenu par un Morpion roux, donc pas si étonnant! ;P

      Supprimer
  8. Jolie figurine ! Une conversion simple (ça nous change un peu de Morbäck) mais efficace, avec un schéma de couleur sympa.
    J'aurais poussé le vice "ancien archiviste" plus loin en mettant une épaulette bleue, mais ça rend déjà très bien comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Litrik,
      Pour l'épaulière bleue, ça aurait pu être une idée. Le risque, c'était d'avoir trop de couleur comme le faisait remarquer Pandera plus haut. Et avec la couleur jaune comme signature, le bleu aurait je pense trop jurer.

      Supprimer
  9. Génial, j'ai ce psy depuis un moment dans mes boîtes et je n'avais pas d'inspiration pour le chaotiser. Là, il a juste ce qu'il faut dans la dose de mutation. Pour moi, c'est une belle réussite cette fig.
    Vistenholder

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vistenholder,
      L'inconvénient, c'est que j'ai du acheter un Glottkin pour cette conversion!!! Ça fait cher le psy! ;D

      Supprimer
  10. Lakri Tiquecéfacile9 février 2016 à 19:45

    En ce qui me concerne je trouve que la verticalité du bâton casse le dynamisme naturel de la fig au lieu de le renforcer, je l'aurais vu incliné perso. De plus il y a trop de différences de traitement entre les différentes couleurs je trouve. L'armure et le socle sont très ternes et ça jure avec le vert pétard du tentacule, le rouge des bouquins, etc.
    La conversion est cool quoiqu'il en soit, surtout celle du grimoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Latrik tique (c'est facile ;P)!
      Pour le bâton, ce que je trouvais intéressant, c'était justement le contraste entre un bras dynamique lançant un sort et un bras au repos. Par ailleurs, avec la bonne orientation, on ne distingue plus deux bras, ce qui apporte selon moi un peu de confusion qui n'était pas pour me déplaire pour un sorcier de l'ombre.
      Pour le traitement des couleurs, tu parles de la qualité de traitement ou du choix des couleurs elle-même?
      Pour le socle, c'est une contrainte temporelle qui m'a imposé le recours au pigment, et j'aime bien ce fini un peu plus réaliste que graphique. Mais il y a fort à parier que mes prochains socles ressembleront plus au socle de mon chevalier dans le traitement. A suivre...

      Supprimer
  11. Comme le dit Lakri, pas mal de couleurs primaires qui viennent égayer la fig, peut être un peu trop, mais ça colle au projet Pandemonium. Bonne autocritique sur les écritures dans le bouquin, je sais à quel point il est difficile de "gribouiller" et d'avoir un rendu propre sur des petites écritures comme ça... Le rendu final reste sympa, côté cahier de bahut comme dit Charogne, plus qu'acceptable pour du Nurgle. Je ne répète pas les autres compliments, je vote pour le contraste entre les 2 bras droits ! Bon boulot !

    RépondreSupprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)